Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 22:44

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 4


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7.

VENUSAI MAKIBA: UNE HISTOIRE D’AMOUR QUI CONTINUE (Eps 23-25)


EPISODE 24: “L’EXECUTEUR"



Episode 24 voit l’arrivée de Tatsuo Tamura dans l’équipe de scénaristes. Juste comme un premier pas, dans cet épisode un véghien (Sogrady) découvre la double identité du pilote de Goldorak (Si vous vous rappellez, Eurydie ne le révèle pas à Hidargos et Minos)

Mais là je confirme le changement d’atmosphère du DA. Ici Vénusia sauve la vie d’Actarus pour la première fois (et ce ne sera pas la dernière !). Au risque de sa propre vie, elle court au Centre de Recherches pour informer au sujet de la fausse identité du scientifique invité (voir le scénario : une fausse identité contre une autre fausse identité. Vraiment, il semble que c’était une bonne idée de recruter Mr Tamura), mais elle se retrouve elle-même en difficulté puisque l’ennemi l’attrape près de la porte principale du Centre et essaye de l’étrangler.

Heureusement, Actarus est sur la terrasse (NdT: la fameuse terrasse) et voit tout cela. Instinctivement il veut protéger Vénusia, en utilisant la seule arme disponible : l’objet le plus précieux qu’il possède, le médaillon royal, le seul souvenir de sa famille qu’il lui reste.

C’est la première fois que nous voyons le médaillon sous sa forme définitive. Actarus le porte dans l’épisode 7 (Le festin des loups), donc cette idée est déjà dans la tête des auteurs depuis le débit, mais cela apparaît définitivement comme un élément important de l’histoire.

Une fois l’ennemi terrassé, Vénusia et Actarus se retrouvent ensemble. Vénusia met le médaillon autour du cou de Actarus, pendant que celui-ci sourit : il aime ce moment subtil d’intimité entre-eux.

Après ce moment, il exprime toutes ses craintes pour le danger auquel elle a fait face, mais elle affirme qu’elle ne peut laisser qui que ce soit menacer la vie d’Actarus. Cela ne sera pas la dernière fois que nous entendrons cette femme forte dire à Actarus cette phrase.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 22:52

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 5



Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7.

VENUSIA MAKIBA: UNE HISTOIRE D’AMOUR QUI CONTINUE (Eps 23-25)



FILM : “GOLDORAK CONTRE GREAT MAZINGER"



Oui, je sais. Cela peut sembler une digression de ma part…et, en fait, c’est moi qui utilise un petit truc ici. Mais vraiment, je ne pouvais pas résister à la tentation. Et j’attendais ce moment depuis si longtemps.
Le jour avant la diffusion de l’épisode 25, le samedi 20 mars 1976, un spin-off Toei s’intitulant « Goldorak contre Great Mazinger » a été diffusé.
Veuillez noter : le jour avant la diffusion de l’épisode 25.

Je souligne cet évènement pour différentes raisons. Premièrement, l’équipe qui s’est occupée du film est, pour la plus grande part, partagée avec le développement du DA : le producteur est Toshio Katsuta, Keisuke Fujikawa est le rédacteur du script, la direction de l’animation et des personnages sont alloués à Kazuo Komatsubara, tandis que le scénariste est Itou Iwamitsu. Je sais que mon opinion est contraire aux affirmations habituelles, mais étant donné une liste impressionnante, je trouve très improbable que le film n’ait aucune corrélation avec le DA. Habituellement, un spin-off est utilisé par Toei pour anticiper des évènements majeurs qui vont bientôt se passer dans le DA. Cela s’est passé pour d’autres films (exemple : la création du Great Mazinger, la mort de Musashi dans Getter Robo …). Dans ce cas, le film ici d’anticipation concerne la destruction de l’OVT, qui sera diffusée quelques semaines plus tard dans le DA Goldorak.

Mais je crois que ce que raconte le film au sujet de Actarus et Vénusia ne peut pas du tout être sous-estimé, et c’est le second point qui m’intéresse. Svp, notez que je vais faire référence aux dialogues qui eux ne peuvent être contestés, car j’ai obtenu la traduction de ces scènes en japonais par ma belle-sœur, dont la langue maternelle est le japonais. Donc, mes chers amis, prenez une grande inspiration et relaxez-vous, parce que vous allez découvrir quelque chose de très intéressant.

A la ferme, une fois l’étable ouverte et les vaches à l’extérieur, Actarus invite Vénusia pour une balade à cheval. Notez bien : c’est lui qui l’invite (quel grand garçon, il était temps ! Allez, allez…). Vénusia accepte immédiatement avec plaisir et demande à Mizar de s’occuper des animaux, pendant son absence. Et Mizar la taquine et commente le fait que Vénusia veut rester seule avec Actarus (NdT : je la comprends !).

Après quelques scènes, Actarus et Vénusia sont dans un endroit isolé, près d’une cascade (le même endroit décrit dans l’épisode 66, quand Rigel prie pour Vénusia).

Afin de ne pas être dérangés, Actarus défait sa montre et la pose sur la branche d’un arbre. Ensuite, il passe de tendres moments avec Vénusia. Ils sont sans aucun doute possibles décrits comme un couple amoureux, et cela pourrait être assez pour penser au parallèle avec le DA, surtout en tenant compte de l’équipe de développement commune.

Mais si quelqu’un pourrait avoir encore des doutes sur la situation, c’est Mizar qui nous informe sur ce qui se passe entre Actarus et Vénusia. Comme Umon est incapable de joindre Actarus pour lui notifier l’attaque de Véga, Alcor part en voiture à la ferme, pour chercher Actarus. Il demande à Mizar, s’il sait où se trouve Actarus, et Mizar répond :
Mizar : Oui, il est allé à la rivière avec ma sœur. Ils sont amoureux l’un de l’autre, comme deux tourtereaux. Alors, il vaut mieux les laisser seuls, non ?
Alcor est déçu (“Zut, il pense à l’amour dans un tel mauvais moment !”) et il se précipite pour sortir son OVT du hangar, pendant que Mizar lui cri qu’il ne peut rien faire à ce sujet.
Mizar : C’est triste d’avoir un cœur brisé.
Une fois à bord de la petite soucoupe jaune, Alcor pense finalement.
Alcor : Ok, laissons-les flirter – Je n’ai pas besoin de lui et je peux me débrouiller tout seul (se référant à l’attaque)


Je crois de tout mon cœur que le contenu de ce film EST relié au DA de quelque manière. Comme le DA a été diffusé plus tôt, je ne vois aucune raison pourquoi la même équipe décrirait dans ce film une version différente au sujet des personnages de Goldorak. Au contraire, décrire une autre situation dans le film aurait été un risque que les spectateurs soient perturbés.

Je comprends que je pourrais donner l’impression d’être totalement folle (après tout je suis la fondatrice du tribunal TTOTC) mais je ne peux m’empêcher de partager une autre considération (ah, ces tentations auxquelles je ne peux résister..). Le producteur du film est Mr. Toshio Katsuta, l’homme qui a supervisé la réalisation de Goldorak NdT : le DA) avec Mr Go Nagai lui-même. Je trouve presque impossible que Nagai n’ait pas connaissance du script du film (NdT : Mazinger contre Goldorak). Donc j’ai tendance à croire qu’il était d’accord aussi avec l’introduction explicite d’une histoire d’amour entre Actarus et Vénusia dans le DA. Le film aurait pu être tourné au moins plusieurs semaines avant la diffusion (NdT : du DA). En fait, je n’ai aucune information à ce sujet, mais je fonde mon hypothèse en considérant la scène de destruction de l’OVT, le fait que, étrangement, Komatsubara ne soit pas le directeur du DA de l’épisode 18 à 32, comme Fujikawa n’a écrit aucun script de l’épisode 17 à 31. Donc, j’ai suffisamment confiance dans l’hypothèse que l’histoire d’amour entre Actarus et Vénusia était clairement dans l’esprit de l’équipe du DA, et que c’était considéré comme un fait établi autour des épisodes 23-24 (NdT : par l’équipe).

Considérant l’évolution de la relation entre Actarus et Vénusia, et que la même équipe développait le DA au même moment (NdT : que le film), je trouve que le scenario du film est cohérent et une preuve indirecte de l’amour entre Actarus et Vénusia à ce moment du DA.

Oui, c’est vrai. Actarus pense à la destruction de Euphor à un moment du film, la comparaison entre sa vie sur Terre et sa vie sur Euphor a souvent été une sorte de thème récurrent dans Goldorak. En fait, son passé sur sa planète Euphor reviendra sur les écrans TV quelques heures plus tard.
(NdT : je trouve Gerdha, ou la traduction, très confuse. J’ai essayé de clarifier comme je comprenais. Mais je suis pas sûre du résultat d’autant plus que je n’ai pas vu le film).


NOTE DE SUZI (membre du forum de Gerdha: elle rassemble des information fournies par un parent japonais de Gerdha)

Une dernière chose à noter : dans le film “Goldorak contre Grand Mazinger”, vous pourrez remarquer d’étranges occurrences, l’évolution entre Vénusia et Actarus. Pour la première fois, nous voyons Actarus invitant Vénusia, comme s’il avait soudain tout oublié au sujet de la guerre, et il pose sa montre sur une branche d’un arbre, afin de ne pas être dérangé. L’invitation est clairement un rendez-vous amoureux.
Regardez, en-dessous sur la page de la bible Mazinger, quand Go Nagai parle du film et dit qu’il y avait un rendez-vous entre Vénusia et Actarus. J’ai surligné, en bleu le mot katakana qui veut dire rendez-vous : デート.. Même Alcor et Mizar l’ont remarqué, puisque c’est la raison de leurs réactions.


Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5221
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 22:56

EPISODE 24: “L’EXECUTEUR"

Moi aussi, j'aime beaucoup cette scène à la fin. Very Happy

Vénusia aurait pu se contenter de le remercier et de lui redonner son médaillon pour qu'il le remette lui-même, mais non, elle s'approche très près d'Actarus pour lui remette autour du cou. C'est très touchant. I love you

Merci pour cette suite Perosia. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 23:03

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 6


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7.

VENUSAI MAKIBA : UNE HISTOIRE D’AMOUR QUI CONTINUE (Eps 23-25)


EPISODE 25 : “LES AMOUREUX D’EUPHOR”


Il est d’une opinion commune que l’épisode 25 est ‘l’épisode de Aphélie’. En fait, je vous assure que la raison pour laquelle mon opinion est un peu différente n’est pas basée sur le fait que je n’apprécie pas le personnage d’Aphélie, pas jusqu’à ce point (et certainement pas autant que Végalia, ‘la Princesse Irritante’ qui est hors d’échelle). Je pense simplement – comme Végalia – qu’Aphélie est en réalité un tour pour faire avancer l’histoire là où les Auteurs le veulent. La réalisation de l’épisode 25 est une histoire à elle seule, ce qui est subtil, raconté par Katsuka dans l’Album Roman, mais qui n’a pas sa place ici pour la discussion. Ce que je veux souligner est, au contraire, comment est important l’épisode 25, situé juste après les épisodes 23 et 24, cela ne peut pas du tout être une coïncidence. Je voudrais pointer que la stricte coordination entre certaines parties des scripts des épisodes 23-24-25. Trois différents scénaristes (Uheara-Tamura-Mashima) mais pour un seul projet : pour ce qui concerne l’évolution de Vénusia, il n’y a pas de trous dans l’histoire et celle-ci dans sa globalité est parfaitement développée et cohérente. Uheara s’occupe du point tournant le plus important (épisode 23), Tamura est chargé de confirmer la direction de l’histoire (épisode 24) et c’est Mashima, qui écrit ce que je considère un des meilleurs scénarii avec une des scènes les plus poignantes de tout le DA.

Nous ne voyons pas Vénusia de presque tout l’épisode, mais nous pouvons sentir sa présence néanmoins. En fait, nous devons supposer qu’elle est au courant de la venue d’Aphélie. Premièrement, il est impossible que personne ne lui ait parlé de cette grande nouvelle d’un autre invité au Centre. Deuxièmement, qui d’autre que Vénusia pourrait donner une robe à Aphélie (au fait, remarquez comme elle est similaire à celle que porte Eurydie dans l’épisode 9 – je pense qu’il est même possible que l’idée d’origine fût que la robe soit exactement la même) ;

Troisièmement, il est probable que Actarus ait emmené Aphélie à la ferme pour la promenade à cheval, donc Vénusia peut avoir eu des informations au sujet d’Aphélie au moins par son père.

Peu importe, étant donné ce qui se passe au centre médical et le dialogue ci-dessous, il est clair que les deux jeunes femmes ne se sont jamais rencontrées auparavant (note : cela signifie que Vénusia a donné sa robe à Aphélie sans la voir, via une troisième personne. Peut-être ne voulait-elle pas rencontrer Aphélie). Cependant, ce qui est sûr, c’est que Vénusia sait très bien qui est Aphélie alors que la seconde n’a aucune idée de la femme qui se trouve devant elle. Très intéressant. Notez les dialogues :
Aphélie (qui se réveille juste après son opération) : Duke Fleed…où est-il?
Puis, elle se tourne et voit, pour la première fois, Vénusia. Elle ne sait pas qui elle est, et demande :
Aphélie : Qui êtes-vous ?
Vénusia : Je suis une amie d’Actarus…je veux dire Duke.

Notez que Vénusia dit à Aphélie le nom terrien de Duke Fleed, lequel Aphélie ne connait pas, et se corrige elle-même (note : tout le long de l’épisode, Aphélie l’appelle ‘Duke’. Il est plus que probable qu’elle rejette le fait que Actarus est sur Terre et elle pense qu’ils sont encore sur Euphor).

Comment expliquer cela ? Je pense, personnellement, que Actarus a parlé à Vénusia de son amour passé pour Aphélie ‘hors écran’ quelque part entre les épisodes 23 et 24, et c’est ce qui explique l’étrange comportement de Vénusia, tant à la fois dans la sale médicale que devant la porte de la cellule de Actarus. Je veux dire, que j’ai toujours trouvé étrange la gentillesse de Vénusia envers Aphélie, comme si elle abandonnait la guerre avant même de l’avoir commencé. Ma personnelle explication est que Vénusia est au courant de la passion qui a lié Duke Fleed et Aphélie sur Euphor, et pense qu’elle ne peut rivaliser avec ce sentiment qui ressurgit : c’est suffisamment difficile de se ‘battre’ contre un fantôme, dont la silhouette revient d’entre les morts. Vénusia suppose que son histoire d’amour avec Actarus, après tout ce qu’ils ont ‘renégocié’ n’existe pas depuis si longtemps, et donc ne pourra pas survivre à la tempête causée par le retour d’Aphélie.

Mais d’un autre côté, étrangement, il semble que Actarus n’ait rien dit à Aphélie, comme s’il voulait ‘cacher’ ou ‘protéger’ ses sentiments pour Vénusia. Il a une nouvelle vie sur Terre et il ne veut pas partager cette information avec Aphélie. Je ne veux pas discuter ici au sujet de l’attitude mentale d’Actarus dans l’épisode 25, du point de vue psychologique c’est très intéressant, mais ce n’est absolument pas le point ici (ce n’est pas l’analyse de l’épisode 25 par lui-même).

Le point est l’incroyable scène entre les deux jeunes femmes devant la cellule d’Actarus, laquelle je considère la pièce maîtresse de tout l’anime. Vénusia essayant de ne pas montrer à Aphélie les sentiments qu’elle a pour Actarus, est très poignant. Elle pourrait crier sa souffrance et sa haine à Aphélie, mais sa force et son profond respect qu’elle a pour l’homme qu’elle aime est merveilleusement dessiné dans sa tentative de refouler les larmes qui lui viennent aux yeux. Pourquoi montrer de la colère, quand la plus importante chose c’est l’état d’esprit de Actarus ? Pourquoi partage quelque chose d’aussi personnel comme ses sentiments pour Actarus avec la femme (qu’elle suppose) qu’il aime et qui va reprendre sa place à son côté ?
Je me suis demandée pendant des années pourquoi Aphélie a décidé de se suicide. D’un point de vue purement théorique, son geste n’a aucun sens.

J’aimerais que mes amis français soient informés que leur édition (NdT : VF) souffre d’une importante censure à la fin de l’épisode. La version originale (diffusée en Italie et dans le pays Arabes) montre quelques scènes qui explique clairement la raison d’Aphélie pour se suicider, et cela en dépit des tentatives répétées de Duke Feed pour l’arrêter. Pourquoi Aphélie veut-elle si intensément se suicider, alors qu’elle est parfaitement au courant que Duke Fleed est de nouveau en bonne santé, qu’il est de nouveau apte à combattre et qu’il lui cri désespérément plusieurs fois d’arrêter son geste ? Honnêtement, même si je suis d’accord avec Suzi sur le fait que le suicide d’Aphélie prouve que l’histoire des cerveaux fleedien est un mensonge, je trouve absurde qu’elle se suicide juste pour démontrer (NdT : que l’histoire des cerveaux était un mensonge) : comme il est redevenu lui-même, elle pouvait lui expliquer directement and trouver, si cela s’avérait nécessaire, de lui prouver que cette histoire était un leurre. Et je ne trouve pas qu’un possible sentiment de culpabilité pour avoir tenté de tuer Actarus soit une raison suffisante pour un suicide, car de nouveau elle est parfaitement au courant qu’il est redevenu lui-même. Non, je pense que son désir de mourir est ailleurs.

Devant la porte où Actarus est enfermé, remarquant Venusia en train de refouler ses larmes et faisant face à un comportement inhabituel, Aphélie a une révélation soudaine : elle est l’autre femme dans la vie de Duke Fleed, quelqu’un de si spécial qu’il ne lui a rien dit à son sujet. Ils sont restés ensemble plusieurs jours, et il n’a pas ressenti le besoin de partager un seul mot au sujet de Vénusia Makiba, qui connait très bien Actarus, en dépit de son approche ‘profil bas’.

En fait, regardez attentivement le comportement de Vénusia : devant la porte avec les barreaux, elle informe Aphélie au sujet de l’état de santé d’Actarus et, une fois qu’elle a terminé, elle a des larmes aux yeux. Mais elle ne veut pas pleurer devant Aphélie.

Aphélie baisse la tête, confuse : mais quand elle relève sa tête, elle a une expression de surprise. Elle trouve Vénusia en train de pleurer et qui se bat contre elle-même pour retenir ses larmes. Pourquoi cette inconnue est intéressée par Duke Fleed ?

Puis, Actarus hurle une nième fois, Vénusia ne peut plus le supporter, elle perd le contrôle d’elle-même un moment et cri :
Vénusia : ACTARUS !

A ce moment, Vénusia prend conscience qu’elle a fait un faux pas : elle a révélé ses sentiments à Aphélie. Elle a encore appelé Actarus par son nom terrien, le même nom qu’elle a dit la première fois à Aphélie par accident, n’utilisant pas le nom de Duke Fleed. Elle se détourne, embarrassée. Et Aphélie comprend que Duke a fait sa vie avec un autre nom au milieu d’autres personnes. Et qu’il est avec une autre femme, et non avec elle.


Ci-dessous c'est pour moi, l’explication du dialogue entre Aphélie et Vénusia :
Aphélie : Dites-moi, êtes-vous amoureuse ?
Vénusia : Mais, je…
Aphélie : Je suppose que oui. Je l’aime aussi, peut-être plus que vous. L’amour est la plus grande force.

Et Aphélie prends la décision de se suicider.

Aphélie est faible. Elle ne peut pas trouver un but dans sa vie différent de sa passion pour Duke Fleed ? Elle a survécu toutes ces années terribles d’esclavage, se répétant sans cesse qu’elle l’aimait. Elle était convaincue qu’il partageait le même sentiment, et maintenant elle doit faire face au fait que la vie a continué pour lui et qu’il aime une autre femme. A part le problème d’avoir menti au sujet des cerveaux fleedien et le sentiment de culpabilité pour avoir tenté de le tuer (plus peut-être quelques autres problèmes liés à la destruction de la planète Fleed, mais cela est une autre histoire…), je crois que c’est la raison fondamentale pourquoi Aphélie décide de se suicider.

La force de Vénusia et la faiblesse d’Aphélie : voilà ce qu’est l’épisode 25 - parmi d’autres objectifs.

Finalement, j’ai un dernier point à partager. Comme nous en avons discuté dans d’autres posts, l’épisode est un grand tournant pour le personnage d’Actarus, mais aussi pour Vénusia. « L’amour est la plus grande force ». Le regard qu’elle partage avec Aphélie devant la porte d’Actarus prouve aussi que Vénusia a une révélation dans cet épisode 25 : il y a une différence entre être amoureux et aimer une personne. Elle va élaborer cette vue intérieure dans les épisodes suivants…

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 23:09

Hikaru a écrit:
Moi aussi, j'aime beaucoup cette scène à la fin.

Vénusia aurait pu se contenter de le remercier et de lui redonner son médaillon pour qu'il le remette lui-même, mais non, elle s'approche très près d'Actarus pour lui remette autour du cou. C'est très touchant.
Coucou Hikaru ! Sommes nous les deux seules oiseaux de nuit ? lol!

Je partage ton point de vue: je suis d'accord la scène est très tendre. Et en effet, Actarus aurait pu se débrouiller seul. Visiblement cela plaît à Vénusia...mais aussi à Actarus. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5221
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 23:19

GOLDORAK CONTRE GRAND MAZINGER

J'ai vu ce film il y a une quinzaine d'année, donc bien après avoir découvert le DA.

Et, j'avoue que la première fois que j'ai vu cette scène dans le film, j'en suis restée bouche bée et je l'ai repassée plusieurs fois, car tout à coup, ce que je pensais être implicite dans le DA devenait explicite dans ce film.  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Rien que pour ça, ce fut une belle découverte. Very Happy cheers


Citation :
Coucou Hikaru ! Sommes nous les deux seules oiseaux de nuit ? lol!

J'aimerai beaucoup dormir, mais je n'y arrive pas, alors je lis jusqu'à ce que le marchant de sable passe. Wink


Citation :
Je partage ton point de vue: je suis d'accord la scène est très tendre. Et en effet, Actarus aurait pu se débrouiller seul. Visiblement cela plaît à Vénusia...mais aussi à Actarus. Embarassed

Oui et c'est ça qui est très touchant. La proximité et leurs regards sont très troublants aussi.


Dernière édition par hikaru le Lun 23 Oct 2017 - 6:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Lun 23 Oct 2017 - 2:39

A Hiraru et Perosia :

Ne vous excusez pas les filles, il n’y a rien de grave.

C’est vrai que je suis assez exigeante sur les analyses. Je trouve en effet qu’elles doivent être rigoureuses et au plus proche de la réalité de l’œuvre analysée (tant que faire se peut, bien entendu), par respect pour l’auteur mais aussi parce qu’il me semble que c’est la moindre des choses pour mériter le nom d’analyse. Mon côté scientifique, je suppose. J’adorais les maths lorsque j’étais étudiante.

Cependant, je vous promets de ne pas vous ennuyer avec le couple Actarus Vénusia. Et puis, ce n’est pas vous qui avez écrit cette analyse en plus, Perosia se contente de la traduire.

Concernant les fan fictions, vous écrivez bien ce que vous voulez, c’est différent d’une analyse.

A propos de Positum : sur ce forum, son pseudo est Spassoirak. Elle a en effet de bonnes connaissances en physique. Elle parle effectivement de cette différence de gravité dans sa fiction mais également sur le forum :

http://invincible-goldorak.forumactif.org/t352-les-pouvoirs-d-actarus
http://invincible-goldorak.forumactif.org/t132p30-d-un-monde-a-l-autre-fiction-crossover-mazinger-goldorak
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 25 Oct 2017 - 21:07

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 7


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7 (ou quelques ajouts de Gerdha : dans ce cas, cela est indiqué).

HIKARU MAKIBA : LE NOUVEL ACCORD (EP 26-30)
EPISODE 26 : "LES BORDS DE L’ABIME"
EPISODE 27 : "VAINCRE OU PERIR"

L’épisode 25 représente le dernier épisode de la première diffusion de Goldorak en Italie (6 mai 1978). Je me rappelle encore trembler d’émotions à la fin, me demandant ce qu’il allait se passer dans le reste du DA. J’ai dû attendre 7 mois pour connaître la réponse. Et je me rappelle encore ma grande stupéfaction au commencement de l’épisode 26, ma surprise continuant pendant tout l’épisode. Je n’avais même pas réalisé immédiatement la grande nouvelle que Goldorak se battait contre plus d’un monstre.

Théoriquement, Miss Aphélie est morte depuis quelques jours, ou quelques semaines au maximum. Pourquoi Actarus ne semble-t-il pas si triste, ou au minimum, ne semble pas avoir de pensées pour elle ? L’épisode 26 semble, à première vue, être complètement décorrélé avec les épisodes précédents, et Actarus – plus que tôt a récupéré de sa forte dépression ; ce qui donne l’impression que l’épisode 25 a été une ‘bulle de savon’ géante qui expose sans laisser de trace dans les esprits. Mais comme j’ai expliqué, Goldorak est pour moi une sorte de poupée russe, qu’il faut ouvrir avec précaution à chaque épisode afin de trouver ce qu’il contient réellement.

J’ai personnellement considéré que l’épisode 26 est tout simplement un prologue à l’épisode 27. L’épisode 27 est l’épisode réel à analyser, tandis que l’épisode 26 décrit seulement le scénario ‘officiel’ (la situation stratégique à partir de la perspective du combat et la nécessité pour Vénusia de recevoir du sang pour survivre) qui sont développés en détails dans l’épisode 27. En fait, Uehara avait besoin de plus de 23mn pour raconter proprement l’histoire de (dans un ordre aléatoire) la destruction de l’OVT, Rigel comprenant que les aliens ne sont pas des amis, la mort de Hidargos, la blessure sérieuse de Minos, et enfin le départ d’une nouvelle phase de la relation entre Actarus et Vénusia. Au lieu de créer un fouillis en ajoutant évènement sur évènement (comme, au contraire et malheureusement, ce sera le cas dans les derniers épisodes du DA), considérant probablement le support d’un haut score de l’audimat de Goldorak encore à ce moment-là, l’équipe a pensé avec justesse à prendre le temps nécessaire pour développer correctement tous les éléments requis pour clore proprement une ère dans Goldorak et finalement compléter la décision ‘d’une histoire d’adultes’ tel que l’équipe l’a voulu.
Et le changement dans la relation entre Actarus et Vénusia était nécessaire dans le contenu du DA.

J’ai nommé cette partie du post ‘le nouvel accord’, parce que c’est ainsi que je vois la signification de la transfusion de sang. Je répète encore ce que Suzi et moi avons expliqué sur le forum il y a quelques semaines : dans la VO du DA, la référence à la transfusion de sang n’existe que dans l’épisode 27. Personne ne mentionne cette transfusion, que ce soit de manière explicite ou implicite, dans tous les 47 épisodes suivants. Je suis désolée, mes amis, mais la VF a tort à chaque moment où elle fait une référence à cette transfusion, comme source de la ‘force spéciale ‘ de Vénusia ou équivalent. (Gerdha se réfère au fait que la VF dit dans des épisodes plus tard que Vénusia a acquis, par transfusion, une force physique et des capacités spéciales qui lui permet de devenir une combattante).

Donc, la vraie question est : pourquoi avoir inséré une scène avec une transfusion de sang, si ce n’est pas pour s’y référencer par la suite ? C’est un tel évènement, qu’il doit obligatoirement avoir une signification. Considérant la ‘trilogie’ précédente (eps 23-24-25), cela n’est pas si difficile à comprendre : après toutes les émotions et les bouleversements qui ont eu lieu dans l’épisode 25, ainsi que la découverte de la personnalité réelle de sa compagne précédente (je n’entrerai pas dans les détails ici), Actarus veut confirmer son amour à Vénusia. Faites face au point suivant : il n’a jamais offert auparavant et il n’offrira jamais plus tard son sang pour sauver un terrien (et pourtant cela se serait avéré probablement utile dans bien des cas). Mais il n’a eu aucune hésitation envers Vénusia. De son côté, Vénusia ne semble pas particulièrement surprise par ce geste et le remercie simplement par un sourire. Faites attention au visuel de la scène, nous pouvons noter suffisamment clairement le type de regard qu’ils s’échangent quand elle prend ses mains dans les siennes. La transfusion de sang est une sorte d’accord que Actarus échange avec Vénusia, et étant donné la nature de cet acte, c’est un accord qui ne pourra pas être repris par la suite…

En fait, de par son essence même, c’est un accord solennel et permanent : ce n’est pas qu’Actarus dans le futur, peut reprendre le sang qu’il a donné à Vénusia, en disant ‘Désolé, j’ai fait une erreur/j’ai changé d’opinion, pourrais-tu me rendre mon sang ?’. Puisque le don a une signification psychologique, c’est un pacte que Actarus n’annulera jamais. A cause de cela, c’est important (explication supplémentaire que Gerdha m’a envoyé).


Mais, en se référant à Vénusia, il existe encore des points majeurs intéressants dans l’épisode 27. Une scène importante révèle beaucoup au sujet de la personnalité de Vénusia, tout comme dans la scène de la grotte, c’est quand elle rencontre Actarus pour lui apporter un message de Umon. La dispute à la ferme dans l’épisode 23 (quand Actarus est révélé) n’est pas un cas isolé. Vénusia – très loin de la femme qui a besoin d’aide ou d’être protégée – est en réalité le seul personnage qui est capable de contredire Duke Fleed et qui est capable aussi de le convaincre quand il a tort et de le faire changer d’avis ou de plans.

Ici, on peut voir le premier exemple de ce nouvel accord : Umon n’a pas donné toute la vérité à Actarus dans son message, afin d’éviter qu’il s’inquiète pour sa vie (NdT : la vie de Umon), mais Vénusia qui connait la vérité propose un plan alternatif pour libérer Umon et Alcor, et aussi pour Actarus d’avoir la possibilité de récupérer une pièce mécanique nécessaire à la réparation de Goldorak. Actarus d’inquiète pour elle (‘Veux-tu être tuée ?’).

Mais Vénusia répond sans être impressionnée, le convainquant de changer d’avis. (NdT: Bravo Vénusia !!).
Vénusia : N’as-tu donc pas confiance en moi ? J’ai réussi à tromper les véghiens une première fois (quand elle s’est sauvée).
Actarus : C’est très risqué !
Vénusia : “ais la vie de Umon est en danger ! Si nous perdons encore plus de temps à discuter, peut-être sera-t-il trop tard pour le sauver !
Actarus : Ta vie pourrait être en danger aussi, ne l’oublie pas !
Vénusia : Je sais, mais je suis prête à prendre ce risqué. Allez Actarus, saute et partons !


Elle est celle qui ramène Actarus au Centre. Elle est celle qui réussira à tromper Hidargos (et comme dans l’épisode 23, Goldorak la sauve de sa chute dans le précipice – il est évident que Uheara adore cette circonstance). Elle est celle - à la fin - qui sauve la situation.

Après tout, Vénusia Makiba entre ‘de facto’ dans l’équipe de Goldorak à l’épisode 27, même si elle aura besoin de quelques épisodes pour qu’elle puisse agir comme les personnages masculins du DA…

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 25 Oct 2017 - 21:18

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 9


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7
(NdT : il y a une erreur sur le site Joe7, puisque l’analyse passe de la partie 7 à la partie 9. Il ne semble pas manquer de partie 8).

HIKARU MAKIBA : LE NOUVEL ACCORD (EP 26-30)
EPISODE 26 : "LES BORDS DE L’ABIME"
EPISODE 27 : "VAINCRE OU PERIR"


Avant de conclure l’analyse de cet épisode, j’aimerais décrire une scène particulière, la finale, où Actarus à bord de Goldorak, intentionnellement détruit le vaisseau mère et tue Hidargos. Mais avant de décrire cela, je voudrais pointer un certain nombre de faits : premièrement, à l’épisode précédent il y a l’attaque du ranch et le monstre Hado Hado de Véga (NdT : c’est le nom en anglais, à priori Golgoth #28) lance des flames qui tuent presque Vénusia.
Notez qu’Actarus, à bord de Goldorak, était dans les environs et a vu la scène. Donc il sait que le monstre a presque tué Vénusia.

Mais pas seulement cela. Quand Vénusia récupère, Actarus lui prend les mains et il reste silencieux un moment, sinistrement. Bien plus que d’habitude. Comme s’il était en train de penser à qui a fait cela à Vénusia.
Et aussi, avant de partir en courant, il lance un dernier regard à Vénusia.

Un autre antécédent important est la tentative de Hidargos de tuer lui-même Vénusia : d’abord il lui donne une terrible gifle qui la fait presque ‘voler’ (les mains de Hidargos sont bien plus grandes que celles des humains), et, ensuite, il la jette dans le ravin. Goldorak la sauve. Mais, ici aussi, Actarus a vu la scène. Il sait ce qu’a fait Hidargos.

Mais pas seulement : dans l’épisode 23, Hidargos a pris Vénusia en otage, et ici Duke Fleed est furieux : cela peut se voir à la manière dont il serre ses poings jusqu’à ceux-ci se mettent à trembler. Rarement, nous pouvons voir Actarus aussi en colère.

Et maintenant, nous pouvons décrire la scène de la destruction du vaisseau mère, juste comme une revanche de Actarus contre celui qui a essayé, dans cette histoire, de tuer deux fois Vébusia (et qui a aussi tué Eurydie, vous pouvez voir ici: c’est en italien, désolé). En fait, Goldorak, avec un rayon antigravité, lance Hado Hado, le monstre de Véga, coupable d’avoir sérieusement blessé Vénusia, contre le vaisseau mère, causant ainsi sa destruction. Le vaisseau mère dans lequel est Hidargos.
Un message très clair. Actarus attaque avec toutes ses forces : pulvonium, mégavolts, cornofulgure. Toutes les plus puissantes armes de Goldorak sont utilisées en même temps, quelque chose qui ne s’est jamais passé auparavant, avec l’intention de détruire et tuer.

C’est comme-ci, Hidargos avait franchi la ligne rouge, et qu’il semble que ce soit la goutte qui a fait déborder le vase en tentant de tuer Vénusia deux fois. Hidargos, comprenant qu’il a perdu, lance le vaisseau mère contre Goldorak dans une attaque suicide désespérée.

Regardez à la couleur de fond derrière Hidargos : jaune, indiquant une tension, une rage et haine pure ; pendant que la couleur de fond derrière Actarus/Duke Fleed est d’un bleu ciel : signe qu’il exécute une attaque sans colère et haine, mais de manière froide et déterminée avec l’intention de détruire l’ennemi. Une détermination, qui se voit explicitement qu’à ce moment-là.

Et je suis pratiquement sûr, étant donné les extrêmes décrits ci-dessus, que Actarus fait cela tout d’abord pour venger Vénusia. Autrement, son comportement anormal ne pourrait pas être compréhensible. De plus, c’était un impératif immédiat de détruire le vaisseau mère, avant qu’il tombe sur le ranch ou le Centre de Recherche. Il y a d’autres considérations, mais le cœur du raisonnement est juste cela : la revanche pour Vénusia. Un autre exemple de l’importance de Vénusia pour Actarus.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'


Revenir en haut Aller en bas
Actasia

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 46
Localisation : Sous la neige anglaise...

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 27 Oct 2017 - 16:28

Super de lire cette analyse en français ! Je suis tombée dessus il y a quelques semaines dans sa version anglaise et italienne, et tout en différant sur certaines interprétations (même si sur le fond on s'y retrouve Wink ), j'admire beaucoup le travail de Gherda !...Et le tien Perosia pour cette traduction ! Merci Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 27 Oct 2017 - 17:07

You are welcome Actasia.  Cool

Living in England, means you master English also. So, donot hesitate to correct my translation if you notice any mistake which could, especially, impact the right understanding.  Smile

Greetings from Cologne. cheers

Perosia

PS: je reviens en français. A bientôt. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Actasia

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 46
Localisation : Sous la neige anglaise...

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 27 Oct 2017 - 18:18

Well, I haven't noticed any mistake and I think your translation is spot on, but I'll take a look (hehe, it's a good excuse to read the analysis in depth again Wink )

Greetings from sunny England today! sunny

Traduction pour nos amis qui ne parlent pas anglais : je n'ai noté aucune erreur et je pense que la traduction est parfaite, mais je jetterai un oeil (héhé, c'est une bonne excuse pour relire l'analyse en détail Wink )

Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5221
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Sam 28 Oct 2017 - 22:07

Dans cet épisode, j'adore le moment où Vénusia remercie Actarus de lui avoir donné son sang. L'échange de regard est très parlant. I love you

Merci pour cette suite Perosia. Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Actasia

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 46
Localisation : Sous la neige anglaise...

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 29 Oct 2017 - 0:36

hikaru a écrit:
Dans cet épisode, j'adore le moment où Vénusia remercie Actarus de lui avoir donné son sang. L'échange de regard est très parlant.  I love you  

J'adore ce moment-là moi aussi... je me souviens encore de la première fois que j'ai vu cet épisode, toute cette scène m'avait vraiment marquée.

Ah et puis dans la VOST, Daisuke dit "Utilisez mon sang !" (direct et sans détour, on ne discute pas, il y a urgence !), au lieu d'un "Pourquoi ne pas lui en donner du mien ?" (sur un ton peut-être un peu trop léger pour la circonstance) dans la VF. Ça me plait bien... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5221
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 29 Oct 2017 - 21:47

Comme dans de nombreuses autres situations, la VO est mieux que la VF. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Actasia

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/10/2017
Age : 46
Localisation : Sous la neige anglaise...

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 29 Oct 2017 - 22:30

C'est bien vrai Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

avatar

Messages : 4433
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 45
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 29 Oct 2017 - 23:12

Merci Perosia pour ces analyses Wink
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Lun 30 Oct 2017 - 23:10

Hikaru a écrit:
Comme dans de nombreuses autres situations, la VO est mieux que la VF.  

Actasia a écrit:
C'est bien vrai  
Je suis d'accord. J'espere un jour pouvoir regarder la VO....qui j'ai cru comprendre avait subit aussi quelques coupures en VF, en plus du probleme de traduction. J'ai vu sur amazon, le DA en vente et je crois en VOSTF.

Venusia45 a écrit:
Merci Perosia pour ces analyses
De rien...mais je ne suis que la traductrice... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 12:54

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 10


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7

VENUSIA MAKIBA : LE NOUVEL ACCORD (EP 26-30)
EPISODE 28 : LE NOUVEAU MAÎTRE DES TENEBRES

L’épisode 28 voit un changement d’aspect de Minas et surtout l’arrivée de Horos au Camp de la Lune Nooire. L’épisode a été développé pour introduire une nouvelle ère dans le DA, en commençant par modifier la stratégie de guerre des véghiens suite à la mort de Hydargos. Mais, j’aimerais pointer que le point le plus intéressant, de cet épisode, sera l’attitude de Rigel envers Actarus : il l’emmène dans un évènement très spécial et familial.

Ainsi la vie d’Actarus semble prendre une tournure non prévue : malgré la guerre et ses problèmes, sa vie personnelle montre des aspects positifs remarquables. Sa relation avec Vénusia progresse et son père a changé d’attitude (d’un simple palefrenier il devient ‘membre de la famille’). Peut-être une petite bougie de l’espoir pour une vie future plus heureuse vient d’être allumée ?

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'


Dernière édition par Perosia le Mer 1 Nov 2017 - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 14:50

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 11


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7

EPISODE 30 : L’OISEAU DE FEU


Mais de nouveau, un important tournant du DA va bientôt arriver – ce que je considère personnellement le plus important de tous : l’épisode 30 et la découverte de la blessure empoisonnée. Comme dans l’épisode 23 (« Le déluge des deux mondes » dans lequel Actarus révèle sa vraie identité à Vénusia), cet épisode – d’après moi - aurait dû être dessiné par Araki avec tout son talent, mais peu importe (l’artiste était Toshio Mori). En gardant notre attention focalisée sur Vénusia, nous pouvons voir dans cet épisode, une preuve indirecte de sa forte personnalité et de son histoire d’amour avec Actarus. Umon lui demande de l’aider dans sa première tentative pour diminuer la douleur physique d’Actarus, et elle n’a absolument par peur ni même embarrassée même si, bien sûr, elle est inquiète.

Même plus, elle est capable de bloquer les mouvements de Actarus qui est inconscient, montrant une force physique incroyable (je répète, non liée à la transfusion de sang), ce qui explique plus tard, qu’elle n’aura besoin d’aucune aide particulière pour conduire un des appareils de la patrouille.

L’épisode 30 se termine avec Actarus roulant en moto, juste après avoir appris la sentence de mort.

On ne nous montre pas le moment quand il informe Vénusia de la terrible nouvelle, mais pour sûr, cela s’est passé immédiatement après (NdT : qu’Actarus lui-même l’apprend), parce qu’elle sait déjà la vérité dans l’épisode 32 (d’après moi, l’épisode 31 est juste un ‘truc’ pour payer un dû à l’argent reçu de Toei, et qui devait être utilisé pour le « 3ème chapitre de la saga Mazinger », plus pour permettre au personnage de Banta de quitter en silence le DA afin de supprimer la dernière référence au DA pour enfants, qui restait encore). La blessure empoisonnée est ce qui reste en arrière-plan de l’évolution du personnage de Actarus tout le long des épisodes à partir de cet épisode, mais en réalité cela va aussi affecter la personnalité de Vénusia et leur relation. Le nouvel accord est toujours présent, mais il va nécessiter une « petite » renégociation.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 15:08

EPISODE 32 : LA REINE FANTOME



Après l’épisode 30, le DA se concentre pendant quelques épisodes principalement sur la blessure empoisonnée de Actarus (épisodes 32-33-36), mais avec quelques sous-scènes remarquables. Nous pouvons voir ici et là quelques changements intéressants dans la personnalité de Vénusia, qui sont nécessaires pour les scénaristes de développer dans un ordre correct le ‘bing-bang’ lié à son nouveau rôle à venir.

L’épisode 32 est un épisode centré sur la famille, et le premier indice réel au sujet de la famille de Duke, en plus des futurs appareils de la patrouille. Sans faire une analyse en profondeur, je pense qu’il est intéressant de noter que, comme j’en ai fait la remarque précédemment, Vénusia est au courant de la blessure de Actarus quand on les voit sortir ensemble du Centre à la fin de l’épisode, et ce après qu’il ait été soigné suite à une bataille. Et, veuillez noter qu’ils sont en train de discuter alors qu’ils atteignent la porte et que Mizar arrive avec son nouveau dessin. C’est très bref, mais clairement dessiné.

Donc, encore une fois, même si rien ne nous est montré de manière explicite qui pourrait confirmer l’histoire d’amour (un baiser, une proposition, quelque chose de plus ‘classique’ je veux dire), nous pouvons voir Actarus et Vénusia se comportant en tant qu’amoureux. Le regard qu’ils échangent en sortant du Centre ne dure qu’une fraction de seconde mais c’est là, vraiment dessiné, et nous ne pouvons pas l’ignorer.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11604
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 15:23

merci beaucoup j'ai beaucoup apprécie surtout l’épisode 25 cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 16:03

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 12


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7

VENUSIA MAKIBA : LA RENEGOCIATION (EP 33-36)
EPISODE 33 : LES AILES DE LA MORT

Juste comme nous ne pouvons pas oublier la blessure empoisonnée comme l’élément principal, à partir de lequel tous les sous-éléments auront une signification liée, comme les planètes recevant la lumière et la vie du soleil. Une des conséquences de la maladie de Duke et de la sentence de mort est que Vénusia commence à se trouver un rôle pour l’aider. Mais comment ? Au début, elle pense que tout ce qu’elle peut faire est de lui apporter un soutien psychologique, et c’est exactement ce qu’il se passe dans les épisodes 32 et 33. Dans ce dernier, par exemple, ses mots permettent à Actarus de trouver de nouvelles forces dans la bataille et probablement lui donnent l’idée pour abattre le montre : il reconnait ainsi le petit animal avec lequel il jouait sur Euphor, mais complètement transformé par les radiations vegatron dès que Vénusia lui mentionne qu’il pourrait sauver la Terre comme il a sauvé la vie d’un petit oiseau à la ferme.

C’est Vénusia qui – même de manière indirecte – sauve la situation encore une fois. Et, en même temps elle sauve aussi, après tout, Actarus. C’est la première fois, et ce ne sera pas la dernière fois.

EPISODE 34 : LE MERCENAIRE DE L’OPPRESSION


En fait, peu après, dans l’épisode 34, son action sauve directement la vie de Actarus, s’interposant directement entre Actarus et Ergastul dans la forêt. Vénusia la convainc le second de ne pas tuer Actarus. Et notez le visage effrayé d’Actarus, reflétant en fait la peur qu’il ressent pour Vénusia !

TCT* a eu, il y a quelques mois, une discussion étrange dans ce forum (le forum de Gerdha) au sujet de l’épisode 34, donc je ne répèterai pas ici toutes les considérations faites au sujet de la structure de narration de l’épisode, et les références littéraires que nous pouvons y trouver.  Mais, j’aimerais insister encore que, dans mon opinion, cet épisode représente un autre ‘truc’ de la méthode utilisée pour le scénario afin de cacher sa vraie signification.

Shozo Uehara est le scénariste de l’épisode 34, et nous pourrions prendre cette information en considération pour l’analyse. Ici, commence la renégociation de l’accord entre Actarus et Vénusia établi à l’épisode 27 : elle veut maintenant l’aider personnellement, être à ses côtés en tant que support psychologique n’est plus suffisant pour elle. Mais, la première tentative ne donne pas les résultats escomptés, et Actarus semble tout sauf enthousiaste par l’initiative de Vénusia. Cela pourrait sembler, à première vue, la conséquence d’une personnalité misogyne, mais c’est absolument faux. Nous aurons l’explication réelle de son comportement dans les épisodes 37 et 39. Mais, en attendant, nous avons un indice au sujet de cette situation qui évolue : comme pour toutes les relations humaines (et en particulier quand le sentiment amoureux est impliqué) quelquefois un ‘processus de renégociation’ devient nécessaire, et il est certain ici que Vénusia a pris cette initiative dans sa relation avec Actarus. Etant donné les fortes personnalités impliquées, les spectateurs de Goldorak vont avoir droit à des nouvelles majeures bientôt. Et, comme Goldorak, n’est pas une histoire ‘standard’, ce sera quelque chose d’inédit, de jamais vu auparavant. En fait, après 35 ans, nous pouvons dire que c’est quelque chose qui n’a même été jamais vu dans aucun DA avec des robots par la suite.

* TCT: “The Crazy Team”. C’était le groupe d’utilisateurs du forum auquel Gerdha appartenait. A ses côtés, il y avait aussi Agnès, Jérôme et Suzi.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 16:08

Anterak 08 a écrit:
merci beaucoup j'ai beaucoup apprécie surtout l’épisode 25
Avec grand plaisir Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 362
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 1 Nov 2017 - 19:44

GOLDORAK – Actarus et Vénusia : une histoire cachée – partie 15


Auteurs : GERDHA pour l’article et JOE7 pour les images (NdT sur le site Joe7). Les sections en bleu sont de Joe7
(NdT : à priori de nouveau une erreur s’est glissée dans la numérotation des parties car je n’ai pas l’impression d’un ‘trou’ entre la partie 12 et la partie 15)

LA TRILOGIE DE VENUSIA (EPISODES 37-39) – PARTIE 1


Pratiquement 9 mois ont passé depuis le début du DA (l’épisode 37 est diffuse le 13 juin 1976), et quelques changements majeurs dans l’équipe de production ont été effectués. Tomoharu Katsumata (directeur) et Keisuke Fujikawa (scénariste) ont quitté l’équipe. Le DA a encore un bon audimat, même s’il décroit depuis l’épisode 25 (NdT : les amoureux d’Euphor). Mais Katsuta et Nagai ne semblent pas y porter plus attention et continuent de développe leur histoire comme ils en ont envie et sans aucune hésitation. Après tout, après l’épisode 23 et encore plus après l’épisode 25 (lequel a donné une importante exposition au DA même dans la presse), l’histoire est devenue ce qu’ils voulaient qu’elle soit, et maintenant il est temps pour le nouveau grand changement.

Actarus est malade, destiné à mourir à n’importe quel moment : il pourrait ne plus être capable de se battre avec toutes ses capacités comme c’est le cas au début du DA, à cause de la douleur dans son bras. La stratégie de guerre de Véga est encore plus insidieuse depuis l’arrivée de Horos. Umon a trouvé un bon moyen d’augmenter les capacités de Goldorak – l’Alcorak et son moyen de s’arrimer avec le robot – mais cela pourrait ne pas être suffisant. Les auteurs ont l’idée simple du héros ayant une faiblesse qui nécessite l’aide d’autres personnes pour réussir (un concept incroyable et totalement inconnu dans les DA précédents Goldorak et jamais réutilisé de la même manière dans les DA après Goldorak).

En même temps, ces auteurs, ont commencé à transformer la stratégie d’une guerre d’attrition (NdT : Lors d'une guerre, une stratégie d'attrition est une stratégie dans laquelle l'objectif est d'user les forces combattantes et les réserves ennemies, plutôt que la progression en terrain ennemi ou la destruction/occupation d'objectifs ennemis. Source : wikipédia) en une guerre de survie.

Le ‘Roman Album’ (NdT : si quelqu’un veut bien expliquer ce qu’est le ‘Roman Album Goldorak’, je n’ai pas trouvé) n’explique pas si l’idée des appareils de la patrouille a été la première et les auteurs ont choisi Vénusia comme second pilote ou, au contraire, si l’idée de développer Vénusia d’une certaine manière a conduit à imaginer des appareils. D’après les interviews dans le ‘Roman Album’, et en voyant ce qu’il se passe dans cet arc, j’ai tendance à pencher pour le deuxième cas, même si je ne peux en être sûre. Le développement de Vénusia est un objectif clairement établi de lui donner un rôle différent de la simple ‘fille de la campagne’ bien avant l’introduction de l’idée des appareils. Il n’y a aucun changement de direction dans la ‘trilogie de Vénusia’ (comme je nomme cela). Peu importe.

Les épisodes 37 à 39 sont cruciaux dans le DA, et une fois encore, la trilogie voit l’équipe de scénaristes divisant leur travail dans l’ordre suivant Mashima-Tatsuta-Mashima.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: