Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mar 17 Oct 2017 - 22:33

VENUSIA MAKIBA: UNE HISTOIRE D’AMOUR QUI CONTINUE (Eps 23-25) - PART 1


Les dés sont jetés. Le DA Goldorak ne sera plus jamais à partir de maintenant et Vénusia Makiba est en train de devenir le centre du nouveau flux de l’histoire. Deux nouveaux scénaristes ont été recrutés (Mitsuru Mashima and Tatsuo Tamura), soulageant de beaucoup le travail de Uheara et Fujikawa (le deuxième arrêtera de travailler sur Goldorak après l’épisode 31) et ce changement dans l’équipe sera, pour sûr, la base du changement de direction dans l’histoire, auquel nous allons faire face à partir de l’épisode 23, et au moins pour les 25 épisodes suivants. Katsuta et Nagai vont nous montrer pour la première fois dans le DA, une vraie histoire d’amour, mais ils vont le faire à leur manière (il est à noter, qu’au même moment où Goldorak était diffusé au Japon, Leiji Matsumoto (NdT : auteur de Albator) montrait au public sur une autre chaîne TV d’autres histoires d’amour dans la série ‘Yamato’, mais avec une atmosphère complètement différente – je dirais – interprétation…).

EPISODE 23: “LE DELUGE DES NOUVEAUX MONDES"


Le nouveau flux de l’histoire a démarré avec le changement dans le style du scenario. Pour la première fois, il n’y pas de tour de passes-passe : le scenario est clairement construit pour que Vénusia, finalement, découvre l’identité réelle de Actarus. Ou, pour être précis, il atteint le point où Actarus décide que le temps est venu de ne plus mentir et de dire la vérité à Vénusia. Mais cette décision serait incompréhensible sans la scène de dispute à la ferme.

Avant de présenter cela, passons d’abord aux faits : à première vue, à cause de la venue d’un OVNI dans la forêt, le cheval favori de Rigel, Vif-Argent, éffrayé par le bruit, s’enfuit du ranch. Vénusia et Rigel partent à sa recherche, mais ils ne le trouvent pas. Et ils ne trouvent pas Actarus. En fait, celui-ci est parti aussitôt en mission avec Goldorak pour chasser l’OVNI. Vénusia va au Centre pour récupérer Actarus, mais elle ne le trouve pas. Elle rencontre seulement Umon et Alcor. Alcor essaye maladroitement de justifier l’absence de Actarus, sans réussir à convaincre Vénusia. A la fin, Rigel, en cherchant le cheval, se blesse.

Alors qu’ils ramènent Rigel au ranch, Actarus y arrive aussi. Mais il fait face à une Vénusia plus en colère que jamais. Où était Actarus dans ces heures de l’aube, quand Vénusia le cherchait partout? Qu’était-il en train de faire ?  Voici le dialogue :
Actarus : Comment va Rigel ? (A bord de Goldorak, Actarus a vu la scène de la chute de cheval, donc il sait ce qui s’est passé)
Vénusia : Attends ! Où étais- tu ?
Actarus : Dis-moi comment va Rigel (il essaye d’échapper à la question, mais Vénusia ne tombe pas dedans)
Vénusia : Réponds à ma question. Où étais-tu ?
Actarus est terriblement embarrassé. Il lève sa main à son front, regarde le sol : un signe de confusion. Il ne veut pas dire la vérité à Vénusia et il ne sait pas quoi dire.
Actarus : Tu..ne sais pas ?
Vénusia : Je ne sais rien !
 

Alcor (il intervient) : Attends ! Il avait quelque chose d’important à faire pour Umon !
Vénusia (avec colère) : Alcor, laisse parler Actarus !
Alcor regarde à droite et à gauche, confus.
Alcor : Et maintenant, tu es aussi en colère contre moi ?
Puis, il s’éloigne avec un sourire qui a une signification.
Alcor : Bon, il vaut mieux que je m’en aille. Je ne veux pas être impliqué dans cela.


Je dois dire, que cet instant me fait - depuis la première fois où je l’ai vu - une étrange impression : pourquoi Vénusia était autant en colère contre Actarus ? Après tout, ce n’est pas la première fois qu’il a ‘disparu’ dans un moment crucial. Mais, en particulier, pourquoi Actarus ressent le besoin de se justifier de cette manière ? Pourquoi ne lui dit-il pas directement ‘et bien où j’étais, ce ne sont pas tes affaires !’ ou, plus simplement, n’a-t-il pas pris l’opportunité que lui donne Alcor comme excuse ? (‘Actarus a une tache urgente à faire pour Umon’). Pourquoi, au contraire, il baisse les yeux, gêné ? En fait, Vénusia l’a accusé exactement là où il se sent coupable : d’être un menteur et une personne qu’elle ne peut pas faire confiance. Il serait vraiment difficile de justifier que le comportement de Vénusia et Actarus pendant cette dispute soit simplement celle de deux bons amis : quelque chose se passe au contraire ici, qui donne une explication plus appropriée à la scène.

Pour moi, cela décrit au contraire suffisamment une dispute entre deux amoureux. Les mots de Alcor sont une confirmation indirecte de cette interprétation : faisant face à la réaction négative de Vénusia dans sa tentative de défendre Actarus (‘et, tu en as après moi maintenant ?’), il les regarde tous les deux avant de les laisser avec un éloquent ‘Je ne veux pas être impliqué dans cela !’, ce qui est un moyen typique d’un ami de laisser seul un couple en dispute. Oh, je peux entendre beaucoup de réaction de surprise à mes mots. Comment est-ce possible que Duke Fleed, le prince (et mieux le roi) d’une planète entière, un homme qui – comme je l’ai indiqué auparavant – était pour sûr habitué à connaître et aimé par des jeunes filles en adoration (nous en rencontrerons quelques-unes d’entre-elles dans le DA…), pourrait être amoureux d’une fille de la campagne ? Si nous pouvons comprendre Vénusia amoureuse de lui (même sans connaître son identité réelle), nous pouvons difficilement croire le contraire, d’après les schémas littéraires. Cela ne devrait pas être autorisé !

Mais ici repose la nouveauté de Goldorak et sa caractéristique unique encore une fois. Ici est la touche de génie, le but d’expérimenter, la volonté de créer une grande histoire irremplaçable. Je ne veux pas répéter ici, quelques vieilles considérations. J’ai déjà exprimé, cette année plus d’une fois, mon opinion que la principale caractéristique de la personnalité de Duke Fleed est son désir (pour une longue liste de raisons, que je ne donnerai pas de nouveau ici pour rester court) durant presque tout le long du DA (au moins jusqu’à l’arc final) de vivre sur Terre à jamais et d’avoir une vie simple, et si possible d’oublier son passé royal. Et Vénusia est la parfaite partenaire pour lui. Parfaite. Vénusia est forte, indépendante, honnête, douce, mais – encore plus important – elle est amoureuse de lui sans être influencée par des facteurs externes comme sa position sociale, sa richesse ou toute autre chose. Passée la surprise initiale de voir l’intérêt de Vénusia à son égard, les sentiments de Actarus ont surement évolués durant les 22 épisodes jusqu’au lien fort avec elle. Quant à Vénusia, elle a évolué de la ‘toquade d’adolescent’ vers un sentiment profond en lien avec la personnalité d’Actarus (épisodes 21 et 22) et basé sur sa confiance en lui. Actarus le sait très bien, et dans l’épisode 23, il est dans une terrible situation. Continuer à vivre une double identité vis-à-vis de Vénusia signifierait de la perdre à coup sûr. Mais, quelle sera sa réaction quand elle devra faire face à la vérité ? C’est la plus grande crainte de Actarus. Et si elle changeait de comportement avec lui ? Et si elle voyait plus en lui le prince extra-terrestre, au lieu du fermier qu’il aimerait rester à tout jamais ?

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'

(NdT: Gerdha s'est lâchée sur l'épisode 23. J'ai été obligée de couper en plusieurs parties)


Dernière édition par Perosia le Mer 18 Oct 2017 - 1:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
kimi_san

avatar

Messages : 2416
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 43
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mar 17 Oct 2017 - 22:48

Perosia a écrit:
OK Maître...c'est noté. Very Happy

=> Plus sérieusement, Kimi ça suffira largement ! Laughing

Perosia a écrit:
En effet, au moment où tu m'as fait des compliments pour ma fanfic....c'était flagrant (je m'y suis fait prendre). Quant à tes explications sur les mangas, c'est le côté masculin qui ressort...c'est tout aussi flagrant (j'ai commencé à douter).  Laughing


=> Je n'ai fait qu'exprimer mon ressenti, tout simplement ... Smile

Perosia a écrit:
L'anima (du latin anima « souffle, âme », d'où vient le terme animal) est, dans la psychologie analytique du psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la représentation féminine au sein de l'imaginaire de l'homme. Il s'agit d'un archétype, donc d'une formation de l'inconscient collectif, qui a son pendant chez la femme sous le nom d'animus.


=> Grâce à toi, je dormirai moins bête ce soir. Je pense que je vais essayer d'en apprendre plus là-dessus, ça m'intéresse ...

Perosia a écrit:
J'ai trouvé tous les épisode sur FB : Goldorak by passion.
Connais tu oh Maître? study Sais-tu si les épisodes sont entiers?

=> Un simple coup d'oeil sur le final de l'épisode #31 "Don Quichotte de l'espace" me permet de te dire que l'épisode n'est pas entier. Il manque une bonne partie du dialogue de fin entre Actarus, Bélier et Alcor. Je jetterai un oeil sur les autres épisodes quand j'aurai un moment ...

Perosia a écrit:
Je partage entièrement. Et je sais que je ne suis pas la seule. Oscar1965 en fait un personnage beaucoup plus central dans ses fanfics. Je le mets aussi dans la mienne, mais toujours pas aussi central.

=> Je pense que nous sommes plusieurs dans ce cas. Même si c'est un personnage secondaire, son rôle n'en est pas moins important, que ce soit sur le plan technique, scientifique ou affectif. Personnellement, j'ai toujours trouvé qu'il n'avait pas été assez approfondi dans la série (contrairement par exemple au professeur Yumi, son équivalent dans "Mazinger Z") ... et c'est ce "manque" qui m'a aussi donné envie de lui donner un passé, une histoire, un vécu dans LDDP ...

Perosia a écrit:
affraid affraid J'ai bien fait d'arrêter alors!! Et encore merci pour ces avertissements (involontaire)...

=> Je ne savais pas où tu t'étais arrêté concernant la lecture du manga. Je m'excuse d'avoir "spoilé" !

Perosia a écrit:
Et, ma blague, avec Gurendaiza et Aphélie, n'était peut-être pas si bête. Après tout dans le DA, il souffre de la perte de son fils (où je me trompe scratch ).

=> C'est juste, il pleure effectivement la perte de son fils dans l'épisode #69 (Tel père, tel fils). C'est un épisode très riche puisqu'il permet d'appréhender le personnage sous un autre angle. Jusqu'à présent, nous l'avions toujours perçu comme un ennemi dépourvu d'états d'âme et se consacrant pleinement à la mission qui est la sienne (il suffit de voir ses réactions dans les épisodes #29. L'oiseau de feu et #32. La reine fantôme suite aux échecs respectifs d'Atlas et d'Astrida). Et là, la série nous montre qu'il n'est nullement dénué de sentiments ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://invincible-goldorak.forumactif.org
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 18 Oct 2017 - 0:28

EPISODE 23 : "LE DELUGE DES DEUX MONDES" (Suite)


L’épisode 23 est crucial pour comprendre Goldorak, et honnêtement, je trouve dommage que son graphisme n’ait pas été donné à une bien meilleure équipe (Le sakkan a été réalisé par Toshio Mori). Mais, par chance, le scénario vient de Shozo Uehara, le créateur de Actarus et Vénusia (scénariste de UED), qui connaissait très bien où les personnages sont originaires et où l’histoire a l’intention de les emmener. La dispute à la ferme est vraiment un point tournant du DA. Vénusia a toujours été forte. Elle s’est occupée de sa famille depuis des années –  au lieu d’être une fille et une grande sœur – en tant que mère, et, épouse (dans le sens qu’elle doit s’occuper de Rigel), passant sa jeunesse à agir comme une femme bien plus âgée. Elle pensait avoir enfin trouvé quelqu’un en qui elle pourrait trouver le support et en qui elle pourrait avoir confiance (au lieu de toujours compter que sur elle-même) et…soudain, elle se retrouve de nouveau seule dans un moment difficile, et sans une explication acceptable ! Sa colère est parfaitement compréhensible, et même encore plus son terrible doute dans sa confiance en Actarus. Pourquoi a-t-il refusé de lui dire où il était quand il a disparu de la ferme à un tel moment ? Elle a besoin de rester seule pour réfléchir tout en cherchant le cheval fugitif (au fait, dans la version le cheval s’appelle ‘Biancone’ et il n’est pas le cheval de Actarus, mais le meilleur animal de Rigel).

Elle cri contre Actarus avec colère, quand il essaye de la rejoindre : elle peut se débrouiller seule, elle n’a pas peur, et de toute manière elle ne peut faire confiance à une personne qui lui ment. Une fois qu’ils arrivent au dangereux canyon, il s’interpose et lui exprime sa déception.

Actarus : Arrête maintenance. Je pense que c’est stupide de risquer sa vie en te comportant comme un bébé capricieux.
Puis d’une voix plus douce : “Viens, retournons à la ferme”.
Vénusia est encore encolère (voir l’expression visuelle) et réitère sa question.
Vénusia : Où étais-tu ? Stp, dis-le-moi. Où étais-tu ?
De nouveau, Actarus baisse les yeux et répond, embarrassé.
Actarus : Je ne peux pas. Je ne peux pas te le dire.


Ces mots sont vraiment de trop pour Vénusia : si, même dans un endroit isolé, seul avec elle, faisant face à sa colère, il ne veut pas partager la vérité avec elle, elle ne peut plus alors avoir à faire avec lui. Elle s’est trompée. Il est juste un jeune homme charmant mais pas quelqu’un à qui on peut se confier. C’est pourquoi, elle le regarde avec cette expression et lance son cheval dans le dangereux canyon.
Depuis des années, elle a été seule. Elle continuera ce chemin à nouveau. Bye Bye Actarus.

Mais le destin (dans ce cas-ci, il a le visage et le crayon de Mr Uheara  Laughing ) réserve une grande surprise. Le cheval de Vénusia prend peur et la désarçonne, la faisant tomber dans le précipice. Actarus n’a aucune hésitation (aurait-il pu en avoir ? ) : il la sauve en se transformant en Duke Fleed, mais elle s’évanouit avant et donc ne le voit pas se transformer.
Et là est le talent du scénario de Uheara : Actarus décide que le moment est enfin venu de confesser sa double identité à Vénusian quel que soit sa réaction et quel que soit les conséquences sur leur relation. Il pourrait redevenir Actarus Umon pendant qu’elle est encore évanouie. Il aurait largement le temps de le faire, mais au contraire il reste devant elle en tant que Duke Fleed. Quand elle reprend conscience, elle peut le reconnaître seulement par sa voix.

Actarus : Mon vrai nom est Duke Fleed. Je ne suis pas né sur Terre. Mon monde est la planète Euphor.
(La scène de la révélation est tournée avec un mouvement autour des deux personnages, ce qui accentue l’importance de l’évènement).

Quel choc pour Vénusia! Je pensais à cela quelquefois: comment aurais-je réagi en découvrant que mon petit ami est un extra-terrestre? (oui, très peu probable que cela arrive, donc je ne vais pas perdre de temps à essayer de trouver, je ne peux absolument pas prédire…) Elle a certainement imaginé à différentes explications pour répondre à « Où étais-tu ? » mais la nature extra-terrestre de Actarus ne fait surement pas de la liste. Elle est, bien sûr, bouleversée et s’enfuir n’est qu’une réaction de tout ce qui a plus logique.

Il court après elle et, quand elle tombe (il est en train de pleuvoir, très typique dans une scène dramatique japonaise), il essaye de l’aider mais il obtient en retour une réaction de rejet « Ne me touche pas ! ».
Et, Actarus, sous la terrible pression interne, explose au travers d’un incroyable geste de sa part ! il gifle Vénusia en lui disant « idiote ! ».

Quel scenario merveilleux, quel DA vraiment spécial : Goldorak, le DA pour enfants, où es-tu? En quelques dessins sans un seul mot, on nous montre quelque chose de très profond au sujet des sentiments de Actarus et Vénusia. Actarus a juste repris le contrôle de ses peurs et de ses émotions. Il regarde sa main avec incrédulité : était-ce vraiment lui qui a giflé Vénusia ? Comment est-ce possible ? Peut-être n’est-il pas aussi fort ? (nous verrons dans quelques épisodes, l’évolution finale de ce processus).

Vénusia, de son côté, est sidérée : non seulement l’homme qu’elle aime cache une terrible secret, mais ils vient d’agir de manière totalement irrationnelle, comme jamais elle ne l’aurait imaginé auparavant. C’en est trop pour elle. Elle s’évanouit à nouveau dans ses bras, alors que la pluie continue de tomber et qu’un éclair coupe et brûle un arbre (quel parfait symbole, quel moyen génial pour décrire ce moment crucial pour ces deux personnages et Goldorak !).

Mais nous allons encore voir quelque chose de plus surprenant. Dans la scène suivante, Vénusia toujours évanouie, est couchée dans une grotte sous des couvertures (je refuse de discuter ici pourquoi, comment et quand Actarus a ramené ces couvertures. A-t-il déjà utilisé cette grotte autrefois ? Peu importe, cela a zéro importance maintenant) pendant que Actarus – ayant repris son apparence terrienne – s’occupe d’un feu et la regarde avec une douce expression (svp, notez la musique de fond romantique).

Quand elle reprend conscience et qu’elle le voit dans son aspect habituel, elle est soulagée, mais immédiatement une expression d’inquiétude apparait sur son visage : elle est nue ! Gardant une douce expression, Actarus explique :

Actarus : Tu ne pouvais pas garder tes vêtements mouillés. Ils sont là en train de sécher.
Et il a un geste, comme pour les prendre, mais sans un mot elle l’arrête. Ils se regardent l’un l’autre dans les yeux avec profondeur et Actarus quitte la grotte.

Je dois confesser, quand j’ai vu la première fois cet épisode (j’avais 12 ans), je ne pouvais croire ce que mes yeux voyaient. Je n’avais jamais rien vu de similaire dans un DA avant (je ne sais pas en France, au Canada, Luxembourg et dans les pays Arabes, mais jusqu’en 1978 en Italie seuls étaient diffusés des Disney, Hanna & Barbera, MGM, et quelques DA bulgares – aucune femme nue devant un homme alors !) et je me rappelle ma surprise totale (NdT : moi je ne me souvenais même pas qu’il y a avait un tel épisode avant de le revoir 35 ans après !), en pensant incrédule « Quoi !...cela signifie qu’il la déshabillée ??Eeek !!! ». Très intéressant, durant ces 25 dernières années (cette analyse a été faites en 2003), je n’ai jamais rencontré un fan de Goldorak se rappelant de cette scène (NdT : je confirme !) et même dans le forum personne ne l’a jamais souligné dans un post jusqu’à je me joigne. Au contraire, j’ai lu 99% des sites dans le monde, et pour sûre Actarus n’aime pas Vénusia (pour dire le plus poliment, car j’ai trouvé les pires qualificatifs de leur relation dans des différentes langues !!). Et bien, mes amis, laisser moi m’exprimer ouvertement ; et désolée, si je semble rude. Combien de femmes ‘administrateur’ y-a-t-il autour du monde ? Je ne connais pas la réponse, mais sûrement aucune femme est ‘administrateur’ des sites dédiés à Goldorak. Vous pouvez me croire.

Laissez-moi vous expliquer. Je ne suis pas un supporter de la philosophie sur l’opposition des sexes en général. Tous mes posts peuvent le prouver. Mais c’est au sujet de la manière dont les hommes et les femmes approchent la vie de manière différente la plupart du temps (NdT : perso, basé sur mon expérience - dont une récente sur ce site -, je pense que c’est bien plus complexe, puisqu’un être humain, homme ou femme, a une part de féminin et une part de masculin qui ressortiront suivant la situation, l’éducation, les croyances, etc, donc je trouve un peu simpliste - si ce n'est cliché - les hommes se comportent comme-ci les femmes se comportent comme cela...mais bon ce n’est que mon avis perso. Et c'est la féministe qui le dit  Wink ).

L’histoire d’amour explique bien les sentiments de Actarus et pourquoi il fait confiance à Vénusia pour le comprendre. Cela se voit dans la scène suivante au visuel. La pluie s’est arrêtée (encore un symbole), il se regarde dans la flaque d’eau et le visage de Vénusia apparaît à côté du sien se reflétant aussi (je considère personnellement comme une des plus belles scènes du DA). Sans la regarder, il explique brièvement son histoire et la raison pourquoi il doit se cacher et utiliser une fausse identité. Vénusia n’est plus en colère et elle n’a plus peur, mais elle lui dit simplement « je ne peux pas encore croire que tu n’es pas la personne que j’ai toujours supposé être…j’ai besoin de rester seule un moment). Actarus lui demande de faire attention et la regarde partir à cheval. Néanmoins, il est confiant « elle aura besoin d’un peu de temps, mais elle comprendre ». En dehors de toute autre considération, j’estime que c’est la confirmation de la haute opinion qu’à Actarus pour Vénusia (intelligence et esprit), très loin des pensées habituelles, que cette incroyable personnage féminin semble malheureusement générer auprès des fans de Goldorak.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'

(NdT: A suivre, je pense qu'il y aura encore deux posts pour cet épisode!)
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 18 Oct 2017 - 0:51

Kimi a écrit:
Plus sérieusement, Kimi ça suffira largement !
Pas de problème. Je faisais vraiment que plaisanter...t'es pas vexé quand même?  scratch  scratch

Kimi a écrit:
Je n'ai fait qu'exprimer mon ressenti, tout simplement ...
Je sais. Mais quand tu es dans le ressenti (irrationel/émotionel), tu es plus féminin...quand tu es dans un descriptif (rationnel), tu es plus masculin...ou je devrais putôt dire que tu t'exprimes et non tu es...enfin, c'est comme cela que je le perçois au travers des posts...de nouveau, c'est plus complexe que cela (ce serait trop simple sinon).

Kimi a écrit:
Grâce à toi, je dormirai moins bête ce soir. Je pense que je vais essayer d'en apprendre plus là-dessus, ça m'intéresse ...
Tu connaissais pas?  Question  Question  J'ai juste fait une copie dans Wikipédia. C'est pas tellement cette définition que je cherchais, mais c'est un exemple (c'est restreint à l'analyse psycho).
Je suis surprise que tu connaisses pas, si tu t'intéresses au monde asiatique: c'est l'essence même du yin et du yang, que tu peux transposer à toutes les échelles : un monde, un gouvernement, une religion...et un être humain
Wikipédia: Dans la philosophie chinoise, le yin (chinois simplifié : 阴 ; chinois traditionnel : 陰) et le yang (traditionnel : 陽, simplifié : 阳, pinyin : yáng) sont deux catégories complémentaires, que l'on peut retrouver dans tous les aspects de la vie et de l'univers. Cette notion de complémentarité est propre à la pensée orientale qui pense plus volontiers la dualité sous forme de complémentarité.

Kimi a écrit:
Un simple coup d'oeil sur le final de l'épisode #31 "Don Quichotte de l'espace" me permet de te dire que l'épisode n'est pas entier. Il manque une bonne partie du dialogue de fin entre Actarus, Bélier et Alcor. Je jetterai un oeil sur les autres épisodes quand j'aurai un moment ...
Non, non, pas la peine de regarder plus! Tu confirmes ma supposition. Je pense que ce sont les épisodes de A2. Donc toutes les coupures se retrouverons.

Kimi a écrit:
Je ne savais pas où tu t'étais arrêté concernant la lecture du manga. Je m'excuse d'avoir "spoilé" !
Tu n'as pas spoilé. J'ai dit que j'arrêtais là ou j'étais. Je maintiens ma position. Quant à la scène, je t'ai donné la scène. J'ai pas particulièrement envie de la répéter.

Au fait, merci d'avoir remis les images. Je ne les connaissais pas. Ciao cheers
Revenir en haut Aller en bas
kimi_san

avatar

Messages : 2416
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 43
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 18 Oct 2017 - 7:23

Perosia a écrit:
Pas de problème. Je faisais vraiment que plaisanter...t'es pas vexé quand même?  scratch  scratch

=> Pas du tout ! Very Happy

Perosia a écrit:
de nouveau, c'est plus complexe que cela (ce serait trop simple sinon).

=> <Entièrement d'accord !

Perosia a écrit:
Tu connaissais pas?  Question  Question  J'ai juste fait une copie dans Wikipédia. C'est pas tellement cette définition que je cherchais, mais c'est un exemple (c'est restreint à l'analyse psycho).

=> Disons que je n'ai jamais cherché jusqu'à maintenant à approfondir le sujet. Il ne me reste plus qu'à combler cette lacune !

Perosia a écrit:
Non, non, pas la peine de regarder plus! Tu confirmes ma supposition. Je pense que ce sont les épisodes de A2. Donc toutes les coupures se retrouverons.

=> L'intro des épisodes est identique, tout comme le thème d'ouverture et l'absence de la présentation de Michel Gâtineau ("Aujourd'hui, Goldorak dans ..."). Ce sont donc les épisodes édités dans les coffrets Declic Images de 2005.

Perosia a écrit:
Tu n'as pas spoilé. J'ai dit que j'arrêtais là ou j'étais. Je maintiens ma position. Quant à la scène, je t'ai donné la scène. J'ai pas particulièrement envie de la répéter.

=> Ce que je comprends tout à fait. Il y a quand même un point que je qualifie de "positif" si l'on peut dire sur ce manga, mais c'est aussi le cas pour les autres mangas "Ota" de la trilogie Mazinger : l'interaction entre les héros et la population est plus significative que dans la série animée (mais quand on voit comment ils réagissent, je me demande si c'était vraiment une bonne idée ...).

Perosia a écrit:
Au fait, merci d'avoir remis les images. Je ne les connaissais pas.

=> Normal ! J'avais déjà un dossier prêt pour ça. Il m'a suffi de les ordonner et de les uploader ensuite.

Perosia a écrit:
Ciao cheers

=> See ya !!! Et maintenant, place à Actarus et Vénusia !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://invincible-goldorak.forumactif.org
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 18 Oct 2017 - 19:51

Merci Perosia, c'est vrai que l'épisode 23 est riche en événements, qu'il y a beaucoup de choses sous-entendues. Je me souviens m'être beaucoup pris la tête avec cette épisode. scratch  

En tout cas, Vénusia a eu tout à fait raison de se mettre en colère, c'était probablement le seul moyen de pousser Actarus dans ces derniers retranchements. Ça et un petit coup de pouce du destin. Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Mer 18 Oct 2017 - 20:45

Kimi a écrit:
l'absence de la présentation de Michel Gâtineau ("Aujourd'hui, Goldorak dans ...").
Oui! Maintenant que tu le dis! Very Happy  J'ai l'impression de l'entendre à nouveau ! Comme si c'était hier... Cool

Kimi a écrit:
Il y a quand même un point que je qualifie de "positif" si l'on peut dire sur ce manga, mais c'est aussi le cas pour les autres mangas "Ota" de la trilogie Mazinger : l'interaction entre les héros et la population est plus significative que dans la série animée (mais quand on voit comment ils réagissent, je me demande si c'était vraiment une bonne idée ...).
Pour ce que j'ai compris de tes explications, je ne qualifierai pas cela de positif! Loin s'en faut! Et détruire entièrement la terre parce qu'ils le méritent...bof, j'adhère pas. Trop morbide, mortifère. Cela fait un peu trop 'religion chrétienne'... No No

Hikaru a écrit:
Je me souviens m'être beaucoup pris la tête avec cette épisode.
Pour l'écrire, je suppose? Tu t'en es vraiment très bien tirée Very Happy Rappelle-toi, je suis restée un long moment sur ton épisode à cause de la similitude avec mon chap 14 de ma fanfic Wink

Hikaru a écrit:
En tout cas, Vénusia a eu tout à fait raison de se mettre en colère, c'était probablement le seul moyen de pousser Actarus dans ces derniers retranchements. Ça et un petit coup de pouce du destin
Humm...je ne sais pas si c'est le seul moyen. Un comportement très contrôlé en poussant peu à peu, mais faut être sûr de son coup. Et pratiquement se préparer  (à rester non émotionnel)  Laughing C'est ce que je fais entre Alcor et Actarus....ce qui n'empêche pas de se relâcher après, car c'est très consommateur d'énergie. pale pale
Oui, le coup de pouce était nécessaire....elle n'y serait pas arrivée sans.  No
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Jeu 19 Oct 2017 - 0:33

EPISODE 23 : "LE DELUGE DES DEUX MONDES" (Suite)


En fait, étant donné ce que j’ai lu jusque maintenant sur le net au sujet de Vénusia et Actarus, un des meilleurs exemples de ce que l’audience masculine de Goldorak me semble n’avoir jamais interprété la scène de la grotte comme la preuve la plus Claire de l’amour de Actarus et Vénusia l’un pour l‘autre et – probablement – et du point de départ ‘officiel’ de leur relation à ce moment de l’histoire. Bien au contraire, même sans tenir compte de la dispute à la ferme ; la scène de la grotte n’offre aucune autre interprétation, à moins de supposer que Shozo Uheara était saoul quand il a écrit ce scénario, et cela avec toute l’équipe, inclus Nagai et Katsuta – et alors l’épisode 23 est seulement une vaste plaisanterie.

J’aimerais vraiment savoir de Agnès et Suzi et de toute autre femme ici sur le forum, si elles autoriseraient un ami (même une excellent) de les déshabiller complètement – y compris la lingerie – sans accord préalable de plus sans notion d’urgence (d’accord, les habits de Vénusia sont trempés, mais quoi ? Dans le pire des cas elle aurait attrapé un refroidissement, ce qui serait sûrement ennuyeux, mais allons, sa vie n’aurait pas été en danger pour autant), et – le plus probable – ce qu’aurait été leur réaction en se réveillant dans cet étrange endroit et se découvrant nues (i.e. sans sous-vêtements). Personnellement, si cela m’arrivait, j’aurais au moins passé un savon à cet ‘ami’ et sûrement j’aurais effacé son nom de ma lite d’amis à jamais. Mais, comme je pensais être quelque peu ou même trop vieux jeu, ou ayant réagi de manière extrême, j’ai demandé récemment l’opinion d’amis – hommes et femmes – à ce sujet (comme une question philosophique, bien entendu Wink  ).

Et devinez quoi ? Mes amies ont confirmé qu’elles auraient réagi comme moi si ce n’est pire dans une situation similaire, et les hommes m’ont dit, qu’en aucun cas, ils enlèveraient les sous-vêtements d’une amie sauf si sa vie était en danger. Tous ont agréé sur le même raisonnement : à moins que la personne qui déshabille soit votre petit ami, il n’y a aucune raison dans la scène de la grotte que moi ou une de mes amies serait fortement ‘irritée’. De même, un homme normal (je veux dire n’étant pas un psycho) ne déshabillerait jamais complètement une femme sauf si c’est sa petite amie dans ce type de situation.

Par conséquent, je peux affirmer de manière générale, que sans un minimum d’intimité, aucun homme ne serait autorisé de la part d’une femme ‘normale’ comme Vénusia, de la déshabiller de tous ses vêtements y compris la lingerie alors qu’elle est évanouie et cela sans un danger immédiat pour sa vie – pour ne pas obtenir une réaction négative en retour.

Et nous parlons, de plus, d’un DA japonais de 1975 !!! Donc, je me sens suffisamment en confiance, pour ne pas être complètement folle et de pas être déconnecté de ce monde, de supposer que ce qui s’est passé dans la grotte est une confirmation indirecte que l’histoire d’amour entre Actarus et Vénusia continue. Svp, considérez aussi le type de regard qu’ils échangent clairement quand elle l’arrête au moment où il veut lui rendre ses vêtements secs.

Aucun baiser ou aucune proposition n’est montré, ou tout autre indice explicite, mais la scène de la grotte, d’après moi, n’a pas d’autre objet et signification que de laisser le spectateur comprendre que quelque chose de plus qu’une simple relation amicale est en train de se passer entre les deux personnages (je ne parle pas d’une relation physique, mais simplement d’une histoire d’amour). Pourquoi avoir désigné cela sinon ? C’est si étonnant et tellement différent de l’atmosphère du DA, que – à moins de supposer que toute l’équipe de design et de production soit devenue folle – cela doit avoir une importante signification. Actarus ne donne aucune excuse, Vénusia n’a aucune réaction négative (elle est surprise mais pas en colère – même en supposant sa grande confusion suite à l’incroyable révélation qu’elle vient juste d’entendre, quoique sa féminité n’aurait pas été entièrement occultée).

Cette histoire d’amour explique très bien les sentiments de Actarus et pourquoi il a tant confiance en Vénusia pour le comprendre dans la scène suivante. Regardez les effets visuels. La pluie a cessé (de nouveau un symbole significatif. De plus, il est coutume de dire qu’une discussion c’est comme la pluie : après, la sérénité revient et les liens sont plus forts qu’avant), il se regarde dans la flaque d’eau et le visage de Vénusia apparaît à ses côtés.

Sans la regarder, il lui explique brièvement son histoire et la raison pourquoi il doit utiliser une fausse identité.
Vénusia n’est plus en colère, ni même effrayée, mais elle lui dit simplement.
Vénusia : Je ne peux pas croire encore que tu n’es pas la personne que je supposais que tu sois...Pourquoi m’as-tu caché cela ?

Vénusia se détourne et s’éloigne, Actarus ne répond pas : il ne sait pas quoi dire. A ce moment, il se tourne vers elle et l’appelle « Vénusia ». Elle se retourne. Le silence est total, avec une musique de fond romantique : les deux se regardent toujours en silence. Et cela un certain moment. Actarus ne pouvait pas donner de meilleure réponse : avec ce regard, il dit tout. Vénusia comprend ce que Actarus veut lui dire, mais elle est encore en retrait (cela se voit sur son visage) et elle s’exclame.

Vénusia : J’ai besoin d’être seule un moment.
Actarus lui demande de faire attention et la regarde partir à cheval. Il est confiant “Elle a besoin d’un peu de temps mais elle comprendra”.

La scène continue avec un plan très rapproché sur les yeux de Actarus, où une étincelle apparaît, un signe qu’il est sûr que Vénusia va comprendre. Et la scène se termine comme elle a commencé au moment de l’explication d’Actarus à Vénusia (essayez de comparer), créant ainsi une histoire à elle seule.

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'

(NdT: A suivre, encore un post!!)
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Jeu 19 Oct 2017 - 1:43

EPISODE 23 : "LE DELUGE DES DEUX MONDES" (Fin)



Passons à la scène suivante : Vénusia est la prisonière de Hidargos. Il dit à Duke Fleed de mettre Goldorak sous le barrage pour que le robot soit emporté par les eaux et qu’il soit détruit quand le monstre de Véga détruira le barrage.

Actarus a une réaction de colère : il serre les poings jusqu’à en trembler. Il transpire. Il pense au fait que Hidargos veut détruire Goldorak, ce qui a de plus précieux pour tous les sauver. Mais de l’autre côté, il y a Vénusia. Et Goldorak n’hésite pas : il ramène Goldorak sous le barrage. Il est bien de noter qu’ici, pour la première fois, il est fait mention de la difficulté de Goldorak de bouger sous l’eau : une déficience qui, pas coïncidence, Vénusia pourra remédier avec Vénusiak. Et il y a une autre chose à noter : quand Vénusia est allée chercher le précieux cheval blanc de Rigel, Actarus s’inquiéta pour elle et cria : « Vénusia, ne va pas ! Tu as plus de valeur que Vif-Argent ». C’est un message caché. Pour Actarus, Vénusia est plus importante que Goldorak. Cela peut se voir à sa grande tension : jamais nous n’avons vu Actarus autant serrer ses poings auparavant.

Quand Actarus arrive avec Goldorak, il dit (si j’ai bien compris la VO):

Actarus : Libère immédiatement Vénusia (Hikaru-sama)

"Sama" est in titre honorifique qui se réfère à quelqu’un de très important. C’est encore un message caché au sujet de leur relation. Quand Vénusia est relâchée, Actarus, à bord de Goldorak, lui dit de s’enfuir. Qu’elle est sa réaction ? D’abord, elle regarde déconcertée le robot géant qui apparaît devant elle, ensuite elle se fige : elle comprend que Actarus est dedans ! Du coup, elle a une expression d’incertitude, presque de dégoût. Elle refuse la situation. Elle s’enfuit, confuse et effrayée. Elle doit encore passer une étape d’acceptation de la situation. C’est une vraie et exceptionnelle construction psychologique.

Maintenant, le monstre de Véga détruit le barrage, et Goldorak reste sans émotion, attendant la vague. Nous pouvons voir que la promesse fait par le prince, le lit. Et Hidargos le sait.

Notez ici, que pour la première fois, Goldorak se bat dans l’eau et il est visible que cela est difficile pour li. Pour battre le monstre, il doit sortir de l’eau. C’est le début du développement de la « faiblesse de Goldorak ». Pendant ce temps, Vénusia se tourne et voit le premier barrage céder. Effrayée, elle appelle « Actarus ! ». Pour la première fois, elle s’inquiète pour lui, après avoir dit son nom, elle revient sur ses pas. De ce moment, Vénusia a pris sa décision : elle ne s’enfuira plus jamais.

Pendant ce temps, Goldorak est emporté par le courant et il heurte un rocher, qui le bloque. Actarus est projeté sur le panneau de bord, s’évanouissant. Vénusia court vers lui. Elle ne montre plus aucune peur comme auparavant.

De là commence la scène décrite dans la VO de l’histoire sous le titre : « Vénusia criant aux rapides »
Vénusia : Actarus ! Le plus large barrage est en danger. Actarus !
Pas de réponse. Actarus est encore inconscient.
Vénusia : Actarus ! Lève-toi, stp ! Le barrage va être détruit !
Courant avec lenteur, pendant que Actarus ouvre les yeux. Vénusia répète:
Vénusia : Actarus !
Actarus la voit confusément, se rapprochant. Goldorak alors bouge et commence à se lever. Vénusia a une forte influence sur Actarus.
Vénusia met ses mains autour de la bouche et répète.
Vénusia : "Actarus ! Stp Sort. Le plus large barrage est en danger !
Actarus a finalement repris entièrement connaissance et encore une fois, sa pensée est pour Vénusia.
Actarus : "Non ! Si le grand barrage est détruit alors Vénusia mourra et tous les autres aussi !

Note : en premier Vénusia, ensuite “tous les autres”.

La destruction du monstre se passe hors de l’eau, comme on peut le voir. De nouveau, un signe caché de la faiblesse de Goldorak.
Mais l’épisode n’est pas encore fini. Après la bataille avec le monstre de Hidargos et après avoir sauvé la vie de Vénusia, Actarus et Vénusia sont de nouveau ensemble, Actarus ayant sa tenue terrienne.

Vénusia : Maintenant, je comprends pourquoi tu voulais cacher ton identité. Actarus, tu es le gardien de la Terre !
Actarus : Je suis content que tu me comprennes Vénusia. Et, tu peux m’appeler Duke Feed.
Vénusia : Je préfère Actarus. Je continuerai à t’appeler comme cela.
Actarus : Merci.
De nouveau une musique de fond romantique, ce qui signifie beaucoup.


Ceci confirme la grande opinion de Actarus à son sujet. Elle n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour comprendre. Tout est clair pour Vénusia maintenant. Tous ses doutes au sujet de l’homme, qu’elle aime, ont disparu. Actarus est heureux, ses craintes aussi ont disparu : il a trouvé une femme incroyable à aimer et en laquelle il peut faire confiance. Pouvez-vous imaginer, combien il se sent soulagé ? Plus besoin de lui mentir. Une nouvelle phase de leur relation commence. Il lui rappelle que son vrai nom est Duke Fleed et non Actarus. Vénusia n’a aucune hésitation : il sera pour toujours Actarus Umon. C’est sous ce nom, qu’elle a appris à le connaître. Exactement les mots qu’espérait Actarus entendre. Et, est-ce le coucher ou le lever du soleil sur l’horizon à la fin de l’épisode ?

Source: 'Daisuke and Hikaru: an analysis by Gerdha'
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 7:06

Merci pour cette suite Perosia.

C'est vrai que la scène dans la grotte est super importante.

Personnellement, tout Actarus qu'il soit, s'il m'avait déshabillée ainsi sans être mon petit ami et que l'on ai déjà eu un minimum de vie intime, il aurait au minimum pris une bonne baffe et entendu ma colère s'exprimer. Non et puis quoi encore !!! Wink lol!

Revenir en haut Aller en bas
kimi_san

avatar

Messages : 2416
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 43
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 9:35

Cet épisode #23 ... il mériterait une analyse à lui tout seul parce que c'est vraiment un épisode-charnière dans leur relation. Car là, le doute n'est pas permis : il y a forcément quelque chose. Et comme en atteste le final de l'épisode (je pense plutôt pour un soleil couchant tout de même), le fait qu'Actarus soit le prince d'Euphor ne change strictement rien à la façon dont Vénusia le perçoit, bien au contraire. "Pour moi, tu seras toujours Actarus" comme le mentionne la V.F.

La scène de la grotte et celle qui suit (j'apprécie particulièrement la référence à la pluie, l'atmosphère joue beaucoup dans ce genre de situation) sont révélatrices.

Comme le dit Hikaru, toute personne de sexe masculin normalement constituée n'aurait jamais pris l'initiative de déshabiller, intégralement qui plus est (ce qui inclut également les sous-vêtements, ce qu'il peut y avoir de plus intime) une jeune femme qu'il connaît et qu'il apprécie (ou pas), même dans ce genre de circonstances. Il est clair qu'à son réveil, si elle se retrouvait dans ce genre de situation, elle lui hurlerait dessus ou elle lui dirait sa façon de penser en employant des termes que je n'ose même pas écrire ici ! Rien n'égale la fureur d'une femme en colère !

Certains fans estiment qu'il ne passe rien entre eux, qu'il ne la perçoit comme une amie ou une soeur dans le meilleur des cas. Honnêtement, je doute fortement qu'Actarus, quand on le connaît (il ne se livre pas facilement et il a toujours tendance à intérioriser ... et à ne pas laisser parler ses sentiments) puisse se risquer dans ce genre d'action s'il ne ressentait rien pour elle. Comme je l'ai écrit plus haut, aucun doute n'est possible.

C'est aussi ce qui m'amène à évoquer les choix de certaines fan-fictions que j'ai eu l'occasion de lire. Si on ne peut remettre en cause le choix des auteurs sur les relations amoureuses entre les personnages lorsque ces thèmes sont abordés, une approche "in-character" respectant la personnalité d'Actarus ne peut que dépeindre une attirance pour Vénusia, présente si on met ce couple en scène ou passée s'il s'agit d'un autre personnage, original ou pas.

On retrouve le même phénomène pour Alcor, peut-être à plus grande échelle encore. Ici, deux clans s'opposent : ceux qui n'ont vu que "Goldorak" et qui considèrent Phénicia (le personnage le plus populaire de la série au Japon d'après ce que j'ai pu lire ici et là) comme son seul "Love interest"' et ceux qui ont vu le diptyque "Mazinger Z" / "Great Mazinger" et qui ne jurent que par la relation entre Alcor et Sayaka Yumi. A ce titre, cette relation est un peu plus nuancée dans l'anime original puisqu'il s'intéresse également à d'autres filles (je pense notamment à Misato) mais bien plus évidente dans le manga de Gô Nagaï ou dans les adaptations plus récentes comme "Mazinkaiser" ou "Shin Mazinger Shogeki ! Z Hen". Et je ne fais même pas référence au manga "Shin Mazinger Zero" où ça crève les yeux ...


"Et toc !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://invincible-goldorak.forumactif.org
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 19:44

Hikaru a écrit:
Personnellement, tout Actarus qu'il soit, s'il m'avait déshabillée ainsi sans être mon petit ami et que l'on ai déjà eu un minimum de vie intime, il aurait au minimum pris une bonne baffe et entendu ma colère s'exprimer. Non et puis quoi encore !!!

C'est tout? Me connaissant, je l'aurai assommé!!! Une gifle c'est pas suffisant.

Merci Kimi. Tout est dit.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Question identité en français - help   Ven 20 Oct 2017 - 21:15

Coucou,

Je suis sur la traduction de l'épisode 24.

Just as a first step, in this episode a vegan (Whiter) discovers the double identity trick of Grendizer’s driver (Mineo, as you recall, did not reveal it to Blacky and Gandal).

Si il y a quelqu'un sur le forum, pourrais je avoir de l'aide pour les noms en VF de:
- Whiter
- Gandal

Je sais que:
- Mineo: Eurydie
- Blacky: Hidargos


Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 22:42

Gandal, il me semble que c'est Minos. scratch

Revenir en haut Aller en bas
Kojiana

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 22:51

Perosia a écrit:
Hikaru a écrit:
Personnellement, tout Actarus qu'il soit, s'il m'avait déshabillée ainsi sans être mon petit ami et que l'on ai déjà eu un minimum de vie intime, il aurait au minimum pris une bonne baffe et entendu ma colère s'exprimer. Non et puis quoi encore !!!  

C'est tout? Me connaissant, je l'aurai assommé!!! Une gifle c'est pas suffisant.

Et bien pas moi, du moins cela m'étonnerait sachant qu'il est extra-terrestre. Ma première réaction aurait certainement été la surprise et ensuite, je crois que la curiosité et le désir d'en apprendre plus l'auraient emporté : que signifiait cela pour un fleedien ? Leurs mœurs et leurs rapports au corps de l'autre sont-ils différents ? Ressentent-ils des désirs pour les femmes terriennes (ce n'est pas automatique ça, vous avez vu son aspect dans le dernier épisode ?) S'était-il rendu compte de la portée et du sens que peut avoir un tel geste pour une terrienne ? Etc...


kimi_san a écrit:
On retrouve le même phénomène pour Alcor, peut-être à plus grande échelle encore. Ici, deux clans s'opposent : ceux qui n'ont vu que "Goldorak" et qui considèrent Phénicia (le personnage le plus populaire de la série au Japon d'après ce que j'ai pu lire ici et là) comme son seul "Love interest"'

Ce n'est pas vraiment surprenant s'ils ne connaissent pas l’œuvre Mazinger.

kimi_san a écrit:
et ceux qui ont vu le diptyque "Mazinger Z" / "Great Mazinger" et qui ne jurent que par la relation entre Alcor et Sayaka Yumi. A ce titre, cette relation est un peu plus nuancée dans l'anime original puisqu'il s'intéresse également à d'autres filles (je pense notamment à Misato)

N'oublions pas que dans Mazinger Z 1972, Koji est un adolescent et qu'il n'est probablement pas suffisamment mûr pour être vraiment sûr de lui ou pour avoir envie de se fixer ou de s'engager. L'adolescence est quand même l'âge de la curiosité envers l'autre sexe, mais aussi l'âge du doute, de la crainte, de la découverte, de la fascination, etc...

Cependant, il y a une autre hypothèse concernant Misato : Misato est avant tout une femme d'intérieur, elle prépare le repas, fait le ménage, s'occupe des garçons, etc... Elle a été embauchée pour cela, pour s'occuper de Koji et de Shiro. Elle fait ce que fait une mère vis-à-vis de ses enfants. Or, Koji a perdu sa mère. Auprès de Misato, ne recherche-t-il pas inconsciemment la mère ? Sans vraiment le savoir bien sûr. N'a-t-il pas besoin de trouver une mère avant de trouver une amoureuse ? Ce serait dans l'ordre des choses en tout cas.

kimi_san a écrit:
mais bien plus évidente dans le manga de Gô Nagaï ou dans les adaptations plus récentes comme "Mazinkaiser" ou "Shin Mazinger Shogeki ! Z Hen". Et je ne fais même pas référence au manga "Shin Mazinger Zero" où ça crève les yeux ...

Et que dire de MazinSaga où Sayaka et Koji vivent une très belle histoire d'amour défiant le temps et l'espace ?
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 23:13

Hikaru a écrit:
Gandal, il me semble que c'est Minos.
Oui je pense que tu as raison.

Et Whiter: Sogrady? C'est le faux scientifique. Cela te parle?
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Ven 20 Oct 2017 - 23:57

Kojiana a écrit:
Et bien pas moi, du moins cela m'étonnerait sachant qu'il est extra-terrestre. Ma première réaction aurait certainement été la surprise et ensuite, je crois que la curiosité et le désir d'en apprendre plus l'auraient emporté : que signifiait cela pour un fleedien ? Leurs mœurs et leurs rapports au corps de l'autre sont-ils différents ? Ressentent-ils des désirs pour les femmes terriennes (ce n'est pas automatique ça, vous avez vu son aspect dans le dernier épisode ?) S'était-il rendu compte de la portée et du sens que peut avoir un tel geste pour une terrienne ? Etc...

Intéressante hypothèse. Discutons-en  Very Happy  

Vénusia:
Si je comprends ton implicite: il n'y a rien entre-eux ou alors leur amour, s'il y a, n'est pas avoué et/ou reconnu. Je pars de là. Sous-tendu pas besoin qu'ils éprouvent quoi que ce soit pour justifier la scène de la grotte.

En effet, en prenant ton idée, en tant que terrienne elle pourrait être intéressée...je le concevrai personnellement (pourquoi pas un peu d'exotisme, et en plus il est beau!...ils ont peut-être des choses à nous apprendre  Embarassed  Embarassed )...mais à une condition....d'avoir digéré le fait que Actarus soit un extra-terrestre!
Or, à ce moment là dans la grotte, ce n'est absolument pas le cas. Elle se réveille alors qu'elle vient d'apprendre la vérité et elle lui dira dans la scène suivante qu'elle a besoin de temps (sans compter la scène de combat ensuite où elle est encore mal à l'aise avant de prendre une décision forte).
Donc, oui pour l'exotisme Embarassed Non, pas à ce moment là.  No Elle est pas prête. (Personnellement, même si l'homme est exotique et/ou beau, mais que je ne l'ai pas accepté dans la tête, je pourrais pas - mais bon ce n'est que ma manière à moi et cela ne doit pas entrer dans le raisonnement).
Par conséquent, si elle accepte la situation, c'est qu'ils ont reconnu leur amour et ils le savent.
Autre point: Vénusia a les pieds sur terre. Elle a dû s'occuper de sa famille, du ranch. Je ne l'imagine pas concevoir (dans la situation où elle est) un tel fantasme vis-à-vis d'un ET. Pour moi, aussi amoureuse qu'elle est de lui, si fantasme elle a, ce sera en pensant à lui en tant qu'homme et non en tant qu'ET.
Dernier point: avec ton idée, son expérience physique = 0. Penser à un ET, sans même avoir connu avec un terrien, c'est sacrément culoté!

Actarus:
En effet, les mœurs d'Euphor pourraient être différents. Admettons le comme hypothèse. Admettons aussi que raisonner comme l'a fait Gerdha, Kimi, Hikaru et moi n'est pas correct.

Dans ce cas, suivant ton idée, il peut l'avoir déshabillée totalement puisque sur Euphor ce serait dans leurs mœurs (ou du moins au minimum non choquant). Et ce serait, sans aucune preuve d'un amour quelconque vis-à-vis de Vénusia. Pourquoi pas.
Le hic, c'est qu'il ne vient pas juste d'arriver sur Terre. Mais admettons aussi qu'il ne connaisse pas les coutumes terriennes (Hikaru demande à Umon de donner la documentation scientifique à Actarus, stp, qu'il s'instruise un peu ce jeune homme  Laughing ).
Mais, il y a une chose qu'il sait parfaitement: le comportement de Rigel. Il ne peut approcher Vénusia, il est mauvais garçon, etc...Rigel lui a fait suffisamment de remarques à ce sujet. "Ne t'approche pas de ma fille, ne la touche pas, ne la regarde pas quand elle ses habits sont un peu défaits", etc..(j'en passe et des meilleurs). Et Actarus est loin d'être stupide. Malgré les mœurs de sa planète, il va réfléchir deux fois avant de la déshabiller complètement. Et garder les sous-vêtements, même trempés, ce n'est pas mortel. Il n'est pas dans l'urgence. Vénusia est évanouit. Donc, il a tout le temps de prendre son temps et de faire fonctionner sa tête. La déshabiller complètement me semble plus que improbable si rien entre-eux.

Par conséquent, je préfère la version de Gerdha. Beaucoup plus logique.
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Sam 21 Oct 2017 - 0:04

Perosia a écrit:
Si je comprends ton implicite: il n'y a rien entre-eux ou alors leur amour, s'il y a, n'est pas avoué et/ou reconnu.

Il n'y avait absolument rien d'implicite dans ce que j'ai écrit. La seule chose que j'ai voulu dire, c'est qu'il me semble que je n'aurais pas réagi comme vous, c'est tout. (Dans le cas d'un extraterrestre bien sûr, pas dans le cas d'un terrien).
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
juliett_009

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 36
Localisation : québec

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Sam 21 Oct 2017 - 9:45

Merci Perosia pour ce travail! Je suis entrain de lire doucement... Je suis un peu melee par l'entrevue du debut?
Revenir en haut Aller en bas
http://julie-juliett.blogspot.com
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Sam 21 Oct 2017 - 19:33

Perosia a écrit:
Hikaru a écrit:
Gandal, il me semble que c'est Minos.
Oui je pense que tu as raison.

Et Whiter: Sogrady? C'est le faux scientifique. Cela te parle?

Oui, c'est tout à fait possible, puisqu'en effet c'est lui qui découvre que Diasuke est en fait Duke Fleed.

Citation :
, in this episode a vegan (Whiter) discovers the double identity trick of Grendizer’s driver

Donc cela correspond. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Sam 21 Oct 2017 - 19:52

Kojiana a écrit:
Ma première réaction aurait certainement été la surprise et ensuite, je crois que la curiosité et le désir d'en apprendre plus l'auraient emporté : que signifiait cela pour un fleedien ? Leurs mœurs et leurs rapports au corps de l'autre sont-ils différents ? Ressentent-ils des désirs pour les femmes terriennes (ce n'est pas automatique ça, vous avez vu son aspect dans le dernier épisode ?) S'était-il rendu compte de la portée et du sens que peut avoir un tel geste pour une terrienne ? Etc...

C'est vrai, on part souvent du principe que les Euphoriens sont des hommes et des femmes qui nous ressemblent et qui ont les mêmes attitudes que nous, alors que ce n'est pas forcément le cas.

Mais là, il s'agit de la réaction de Vénusia dont on parle, qui elle est une terrienne, éduquée à la japonaise, dans le respect des traditions. Alors, il est à mon sens logique qu'elle réagisse mal, qu'elle exprime plus que de la surprise, à moins qu'elle soit déjà très proche (voir intime) avec Actarus.

Et s'il est tout à fait possible qu'elle se pose toutes ces questions, je pense que c'est plutôt dans un seconde temps, une fois qu'elle a accepté la double identité d'Actarus par exemple.

Mais c'est intéressant de voir que face à une situation donnée, nous ne réagissons pas tous pareils. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aphelie

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 24/10/2009
Age : 47
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 9:49

Merci pour ce post. Je n'ai pas tout lu mais je promets de tout lire.
Vénusia a beaucoup évolué au cours du da : sa tenue est devenue plus femme et sexy, elle rentre dans la patrouille des aigles : elle prend des risque comme les autres. Elle aime actarus et se fait du soucis pour lui. Mais actarus, je ne suis pas sûre qu'il répond à cet amour. Pour actarus, c'est plutôt de l'amitié ou, s'il y a amour, un amour fraternel : du grand frère à sa petite sœur (venusia deviendrait la sœur qu'il a perdu pendant l'invasion d'euphor). Ce sont deux personnages à la personnalité fouillée et intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
Kojiana

avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 14:32

hikaru a écrit:
Mais là, il s'agit de la réaction de Vénusia dont on parle,

Il y a eu un malentendu alors, j’ai cru que vous parliez de vous, j’ai donc répondu en parlant de moi :

Perosia a écrit:
Hikaru a écrit:
Personnellement, tout Actarus qu'il soit, s'il m'avait déshabillée ainsi sans être mon petit ami et que l'on ai déjà eu un minimum de vie intime, il aurait au minimum pris une bonne baffe et entendu ma colère s'exprimer. Non et puis quoi encore !!!  

C'est tout? Me connaissant, je l'aurai assommé!!! Une gifle c'est pas suffisant.



Je vais être franche car je préfère que les choses soient claires en jouant cartes sur table, j’espère que vous ne le prendrez pas mal car vous n’êtes pas visées, ne serait-ce que du fait que je ne vous connais pas suffisamment pour cela, je ne peux donc pas préjuger de quoique ce soit vous concernant.

A aucun moment je n’ai parlé de Vénusia et ce n’est pas pour rien. Malgré l’invitation qui m’a été faite :

Perosia a écrit:
Kojiana a écrit:
Quand je suis arrivée sur ce forum, Gerdha n'y participait plus, ce que j'ai regretté car j'aurais bien aimé qu'elle éclaircisse certains points.
On peut toujours essayé entre nous... Very Happy

j’hésite beaucoup à parler de mes interrogations concernant certains points de l’analyse de Gerdha.

Pourquoi ? Par expérience malheureusement !

Sur le forum Goldorak aceboard il y a eu des discussions très passionnées. C’était allé assez loin, suffisamment loin pour que certains membres me contactent en privé afin de me demander ce que j’en pensais (ils savaient que j’avais une formation en psychologie) car ils ne comprenaient pas l’atitude de quelques uns des fans du couple Actarus Vénusia. Je me souviens qu’une fan du couple Actarus Vénusia avait même dit qu’elle avait envie de quitter le forum à cause des fans qui n’étaient pas d’accord avec l’analyse de Gerdha ! On aurait dit qu’elle le prenait pour un rejet de sa propre personne. Une autre (ou était-ce la même, je ne sais plus, cela fait longtemps) avait affirmé que Gerdha avait raison et que ceux qui n’étaient pas d’accord verraient bien que Go Nagaï mettrait Vénusia et Actarus en couple lorsqu’il sortirait un nouveau Goldorak. Entre parenthèses, on a vu ! (Grendizer Giga), mais bref.

Il n’y avait pas vraiment de réelle discussion possible en fait. C’était la version de Gerdha qui était la bonne, point ! Lorsqu’on amènenait des arguments ou des interrogations, ils ne pouvaient être que faux ou non fondés.

Un exemple pour que vous puissiez comprendre.

Quelqu’un avait parlé du dernier épisode dans lequel Actarus quitte la Terre. Or Gerdha affirme dans son analyse que Vénusia et Koji iraient sur Euphor plus tard. Je me souviens avoir parlé de l’impossibilité pour les terriens d’aller sur Euphor du fait de la différence de gravité qui les aurait tués et j’avais fourni le lien d’un site qui parlait de cette différence de gravité ; on m’a répondu que ce site n’était pas fiable. Pourtant, qu’Actarus ait des pouvoirs (pour sauter très haut) ne me semblait pas très satisfaisant dans une série comme Goldorak qui a quand même une certaine approche scientifique ; la différence de gravité me semblait plus cohérente, on aurait pu au moins en discuter. D’ailleurs Go Nagaï l’a utilisée explicitement dans son manga MazinSaga. Alors finalement, pourquoi pas dans Goldorak même si ce n’est qu’implicite ?

Cependant, de toute façon, tout ce qui fournissait un argument contraire à la vision de quelques uns des fans du couple n’était forcément pas fiable !

Bon, ceci est juste un exemple. Ce n’est pas pour démontrer quoique ce soit, c’est juste pour que vous puissiez comprendre le pourquoi de ma position.

De plus, tout ceci ne veut pas dire que je considère que l’analyse de Gerdha puisse être fausse, je ne considère pas non plus qu’Actarus ne puisse pas être amoureux de Vénusia, mais c’est vrai que j’ai aussi des interrogations. Ceci dit, le couple Actarus Vénusia semble être un point tellement sensible chez certains fans que je préfère jouer la carte de la prudence en évitant d’en parler, d’autant plus que les amours d’Actarus m’indifférent. J’ai juste lu le topic par curiosité et pour lire quelque chose.

En fait, mon intervention visait simplement à mettre l’accent sur le fait que même entre terriens, nous pouvons être différents, que nous pouvons avoir des façons différentes de voir les choses et que ces façons différentes d’aborder les choses peuvent être toutes aussi valables les unes que les autres. Alors qui plus est avec des extraterrestres. Mais c’est tout, cela ne va pas plus loin que cela.

J’espère avoir été comprise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
hikaru

avatar

Messages : 5218
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 44
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 19:46

Kojiana, en ce qui me concerne si je suis pour le couple Vénusia / Actarus (cela n'aura échappé à personne  Wink ), je conçois tout à fait que nous n'ayons pas tous le même point de vue, je trouve même cela normal, d'autant plus qu'il existe différentes versions de Goldorak et que chacune d'elle exprime des choses différentes. Surtout la VF qui s'éloigne parfois de la VO.

Pour ce qui est de l'analyse de Gerdha, je l'ai lu au tout début, elle m'a servi de point d'appui lorsque j'ai commencé mon histoire, mais je ne m'y réfère pas pour chaque épisode, c'est simplement que ma vision des évènements se rapprochent de la sienne. Et je n'irai pas jusqu'à dire qu'elle détient toute la vérité, la preuve concernant la fin, je ne partage pas son point de vue.  

Pour ce qui est de l'exemple concernant la gravité, je crois que nous en avons aussi parlé ici et nous en étions arrivés à la même conclusion que toi. Si les capacités physiques d'Actarus étaient dues à la différence de gravité, alors malheureusement, même dans le cas où Euphor renaîtrait, les terriens ne pourraient pas s'y rendre.

Mais, comme cela reste une supposition, comme tant d'autres choses, alors je préfère laisser ceux qui veulent imaginer un retour sur Euphor avec Vénusia et Alcor la possibilité de le faire et apprécier leurs belles histoires que de vouloir essayer de prouver que c'est impossible.


Citation :
Il y a eu un malentendu alors, j’ai cru que vous parliez de vous, j’ai donc répondu en parlant de moi :

Non, tu avais bien compris, c'est moi qui s'est mélangée les pinceaux en te répondant par la suite.  Embarassed
Vraiment désolée. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Perosia

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 49
Localisation : Cologne (Allemagne)

MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   Dim 22 Oct 2017 - 22:35

Bonsoir Kojiana,

En effet, il y a un malentendu. Merci pour la clarification.
Il est vrai que dans ma fanfic je les fais repartir pour Euphor, parcequ'on peut faire ce que l'on veut dans une fanfic Very Happy

Mais j'ai déjà commenté, en discutant avec Hikaru, que en effet les 'capacités' de Actarus ne sont que une réalité purement physique de changement de gravité. Very Happy
D'ailleurs la fanfic de 'l'extraordinaire seconde vie de Lucy Williams' explique bien cela. Positium, l'auteur, le fait même avec une démonstration de physique.

Néanmoins, même si il y a une différence de gravité. Et j'en suis totalement convaincue, qu'est-ce qui empêche que les terriens d'y vivre? La technologie d'Euphor est très évoluée, peu-être bien la plus évoluée. Alors tout est possible. D'autant plus que j'ai du mal à croire que la Terre, soit la seule planète ayant une différence de gravité avec Euphor. Quid de toutes celles qui sont nommées dans le DA?

Donc je pense qu'il y a possibilité de réconcilier toutes les opinions, pour le plaisir de créer et lire des fanfics: oui il y a différence de gravité; et oui, pourquoi pas, il serait possible aux terriens de vivre sur Euphor à cause de la technologie avancée comme cela doit se passer entre toutes ces planètes.

Et encore toutes mes excuses Kojiana.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actarus et Vénusia: une analyse par Gerdha/Joe7 (termine)
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Actarus, les gifles et les petites bagarres
» Quelles sont les scènes de la série qui vous ont marqué ?
» De quelle nature est la relation entre Vénusia et Actarus ?
» Vénusia / Hikaru Makiba ... forever !
» 16ième district d'Actarus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: