Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 21 ... 41  Suivant
AuteurMessage
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 10 Mar 2015 - 6:52

Gurendaizä a écrit:
Ah oui ?  Qui est-ce ? Wink Wink Wink Wink Wink Wink Wink lol! lol! lol! lol! lol!

Je pense que tu en as une petite idée. Wink Very Happy lol!
Mais chut! Il ne faut pas le dire trop fort pour l'instant, Vénusia (celle du DA Wink ne le sait pas encore. lol!


Dernière édition par hikaru le Mar 19 Mai 2015 - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 10 Mar 2015 - 13:14

Citation :
Je pense que tu en as une petite idée. Wink Very Happy lol!


Ah oui, tu crois ? lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Lun 16 Mar 2015 - 22:27

Voici une belle illustration du chapitre précédent faite par Biniou. Merci beaucoup à elle.  Very Happy  cheers





Maintenant, voilà le chapitre suivant.
Bonne lecture à tous.  Very Happy


Chapitre 36 :


Cela faisait déjà plusieurs jours que Tara était tombée malade. Heureusement, son état s’était grandement amélioré, notamment grâce aux bons soins d’Actarus qui n’avait de cesse de veiller sur elle.

D’ailleurs, il n’y en avait plus que pour la jument.

***

Depuis ce fameux incident, l’ambiance au ranch s’était beaucoup dégradée. Actarus se montrait très distant envers nous tous. Il avait décidé de ne plus dormir au ranch et dès qu’il en avait la possibilité, il retournait au Centre ou chez lui.

Cela me faisait mal au cœur, d’autant qu’il se comportait avec moi comme avec les autres, il n’avait pas pris la peine de m’expliquer ce changement d’attitude, et par conséquent je n’avais même pas pu lui faire savoir que je ne lui en voulais plus pour Tara.

À sa décharge, il faut bien avouer que le comportement de mon père ne devait pas lui donner très envie de rester au ranch. À chaque fois qu’il avait le malheur de le croiser, il avait le droit à des remarques désobligeantes et à des récriminations. Je n’avais jamais vu mon père aussi en colère contre quelqu’un :

« Actarus, qu’est-ce que tu fiches encore, décidément tu n’es qu’un bon à rien »… « Où étais-tu tout à l’heure. Je te cherchais. Décidément, on ne peut jamais compter sur toi »… « C’est toujours quand on a besoin de toi que tu décides d’aller te balader »… « Je me demande ce qui m’a pris de te prendre comme palefrenier »… « Si tu n’étais pas le fils du Professeur, il y a longtemps que je t’aurais renvoyé »… « Si tu crois que je vais te payer après ça, tu te mets le doigt dans l’œil »…
Pauvre Actarus !

Cela me faisait mal pour lui. Même si je savais que mon père avait toujours tendance à exagérer ses pensées, je trouvais qu’il y allait fort. Actarus ne méritait pas d’être traité ainsi, c’était tout de même grâce à lui que Tara était en vie.

Voyant qu’Actarus en souffrait, j’avais essayé d’intervenir mais cela n’avait fait qu’empirer les choses.

    - Vénusia ne te mêle pas de ça, c’est une histoire d’homme, m’avait-il répondu sur un ton sec. Et je te défends de rester seule avec lui. Tu entends !

Même Mizar et Alcor s’en étaient mêlés, mais rien à faire.

    - Un homme, un vrai, n’a qu’une parole, lorsqu’il promet quelque chose, il tient sa promesse et Actarus ne l’a pas tenue. Comment voulez-vous que je lui fasse confiance maintenant ?

Si c’était encore à prouver, nous avions là la preuve que mon père était une véritable tête de mule.

Il ne me restait plus qu’à espérer que les choses se calment avec le temps et que je puisse enfin trouver une occasion pour parler sereinement à Actarus sans que mon père soit dans les parages.

***

Ce matin-là, alors que j’étais en train de rêvasser dans la cuisine, quelques notes de guitare vinrent taquiner mes oreilles. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas entendu Actarus jouer de son instrument. Mon père était parti en ville très trop, alors portée par ce son mélodieux, je décidai de le rejoindre.

Je m’avançai vers lui avec beaucoup de discrétion, je ne voulais surtout pas l’interrompre.

Accoté au mur de l’écurie, il laissait ses doigts frôler les cordes de sa guitare avec beaucoup de dextérité. Ces yeux étaient clos et sur son visage se lisait toute la peine qu’il ressentait. Il était tellement perdu dans ses tourments qu’il n’avait même pas perçu ma présence.

Alors, lorsque le morceau fut fini et qu’il ouvrit ses yeux, il fut surpris de me voir là, à côté de lui.

    - Vénusia !
    - Quelle est jolie cette musique ! D’où vient-elle ? * lui demandai-je spontanément.
    - C’est une complainte d’un lointain pays,* répondit-il mélancoliquement.
    - D’un lointain pays ?
    - Hum !

Je saisis alors qu’il s’agissait de son pays, celui qui l’avait vu naître et grandir entouré de sa famille. Ce pays dont j’ignorais tout. Je comprenais mieux maintenant d’où venait la tristesse que j’avais ressentie en l’écoutant. Et celle que je percevais dans ses yeux. Ce pays devait certainement lui manquer, ses proches, ses amis aussi, du moins c’est ce que je supposais.

Après quelques secondes d’un silence pesant, Actarus leva la tête en direction du ciel. Que pouvait-il essayer d’y voir ? Je l’ignorais. Mais je décidai que c’était le bon moment de lui parler de ce que j’avais sur le cœur.

    - Actarus, je voulais te dire que … que je suis désolée pour toutes les méchancetés que mon père te dit, tu ne les mérites pas, dis-je toute penaude.
    - Merci Vénusia, pourtant il n’a pas tout à fait tort en ce qui concerne Tara.
    - Elle est en vie et cela grâce à toi, c’est l’essentiel, non !
    - Dois-je comprendre que tu ne m’en veux plus ?
    - Il y a déjà bien longtemps que je t’ai pardonné, Actarus. Si seulement, tu m’avais laissé l’occasion de te le dire. Tu es tellement distant depuis … enfin depuis l’incident avec Tara.
    - Excuse-moi, mais je n’avais pas vraiment l’impression d’être le bienvenu au ranch ces derniers temps.
    - Oui, je comprends que tu aies pu avoir cette impression, dis-je avec regret.

***

Aussi opportun qu’un cheveu qui tombe sur la soupe, c’est ce moment-là, que notre cher voisin Banta choisit pour venir au ranch et nous interrompre. Comme bien souvent, il commença par dénigrer Actarus.

    - Allons ! Allons ! Qu’est-ce que je vois là ?* Vénusia, laisse donc ce bon à rien d’Actarus, c’est un vrai homme qu’il te faut !
    - Banta ! Laisse-nous tranquille, tu veux ! répliquai-je énervée.
    - Mais Vénusia ! Laisse-moi au moins te montrer que je suis beaucoup plus fort que lui ! Allez, viens, Actarus. Défends-toi si t’es un homme ! Montre-nous un peu ta force. Viens te mesurer à moi. Un bon petit combat d’homme à homme*, ç’est beaucoup plus viril que la guitare… Alors, tu t’amènes mauviette ! Tu vas voir comment Banta va t’aplatir ton joli nez.*

Mais face au jeu d’intimidation et de provocation de Banta, Actarus se contenta d’esquisser un petit sourire avant de se remettre à jouer de la guitare.

    - Alors, mon petit Actarus ? T’es trop lâche pour réagir, hein ?* insista Banta.
    - Tu peux pas le laisser dire ça ! Actarus ! Casse-lui la figure !* intervint Mizar qui venait d’arriver.
    - Allez, vas-y Actarus ! Il a raison ! Cloue-lui donc le bec !* ajoutai-je.
    - Eh ben, quoi ? T’as pas envie de te battre ? Dans ce cas, prends ça !* dit Banta tout en envoyant de la neige sur le visage d’Actarus.
    - Bon sang, Actarus!* s’exclama Mizar sur un ton vraiment très déçu.
    - Allez, amène-toi !*
    - Banta ! Ça suffit ! Si tu veux te battre, je suis là,* intercéda Alcor.
    - Ça me va aussi ! Admire un peu, ma petite Vénusia.*

Je n’aimais pas la bagarre et je trouvais cela vraiment puéril de vouloir se battre ainsi, juste pour montrer sa force. Mais je ne comprenais pas comment Actarus pouvait accepter de se laisser insulter ainsi par Banta. N’était-il pas suffisamment courageux pour se battre afin de défendre son honneur ?

Le Actarus que je découvrais depuis quelque temps me décevait de plus en plus. Et cela me serra le cœur. Était-il possible que mon père puisse avoir raison ?

    - Actarus, t’es qu’un lâche !* s’écria Mizar avant de partir en pleurant.

Abasourdi par la colère et les mots que Mizar venait de prononcer, Actarus se retourna vers lui et le regarda partir avec effarement tout en l’appelant. Mais au lieu de le poursuivre pour s’expliquer, il resta immobile et baissa la tête. Sans aucun doute, ces mots l’avaient blessé et lui avaient certainement fait comprendre combien son attitude passive avait contrarié Mizar, lui qui le considérait comme un grand frère et comme un modèle.

Désappointé, il fixa son regard sur le mien, espérant probablement y trouver un peu de réconfort, mais il dut seulement y lire à quel point il m’avait déçue, moi aussi.

Ne voulant pas assister à ce combat entre Alcor et Banta, je tournai les talons et m’en allai sans rien dire. De toute façon, je n’avais plus rien à faire là.

***

À peine avais-je fait quelques mètres que j’entendis le bip caractéristique de la montre- émettrice que portaient les garçons. Cela ne pouvait être que le Professeur.

Soudain, je vis Alcor courir en direction de sa moto, laissant Banta seul en train de geindre et de gesticuler tel un enfant qui n’a pas obtenu ce qu’il voulait. Il devait certainement se passer quelque chose de grave. Alors, cela ne m’étonna pas de constater peu après, que la moto d’Actarus avait elle aussi disparu.

Je ne revis pas les garçons de la journée. Mais en allumant ma télévision, j’appris que les monstres de Véga avaient envahi le centre Tachibana et réussi à enlever le professeur Armilérand et son invention, le magnéticapteur.

Je ne comprenais pas vraiment le fonctionnement d’une telle invention, mais aux yeux de ceux qui en parlaient dans les reportages, elle semblait être d’une grande utilité dans la lutte contre les extraterrestres. J’appris aussi qu’Alcor avait été blessé. Inquiète, je joignis aussitôt le Centre par téléphone pour en savoir plus. Le Professeur Procyon me rassura. Grâce à l’intervention de Goldorak, Alcor n’avait rien de grave.

Un peu plus tard dans la journée, le Prince d’Euphor dut déjouer l’attaque d’un golgoth. Tout en sauvant le Professeur Armilérand qui avait été enfermé dans la tête de ce monstre.

Seule devant ma télévision, je soufflai en pensant que cette nouvelle attaque s’était bien finie pour tout le monde sauf pour ces maudits extraterrestres.    

***

    - Vénusia, tu es là ?

Nous étions le lendemain soir. Dès que j’entendis cette voix m’appeler, je tournai le dos à la porte de la cuisine et essuyai les quelques larmes qui avaient envahi mes yeux. Soudain, la porte s’ouvrit.

    - Vénusia ! Ah ! Tu es là !
    - Alcor, je suis heureuse de voir que tu vas mieux, lui dis-je tout en restant le dos tourné.
    - Merci, mais ce n’était pas grand-chose, plus de peur que de mal, répondit-il avec une voix enjouée avant qu’elle ne devienne plus hésitante … par contre … toi, ça n’a pas l’air d’aller. Mais, tu pleurs !
    - Non, j’ai juste une poussière dans l’œil.
    - On ne me la fait pas celle-là, pas à moi. Est-ce que … enfin … veux-tu m’en parler ?

Depuis le temps qu’Alcor vivait avec nous, je le considérais comme un ami, mais j’hésitais tout de même à me confier à lui, ma relation avec Actarus ne le regardait pas. Devant mon silence, Alcor insista.

    - Cela n’aurait-il pas un rapport avec Actarus, par le plus grand des hasards ?

Surprise de tant de clairvoyance de la part d’Alcor, je me retournai vers lui et lui fit un petit signe de la tête afin d’acquiescer, avant de me lancer.

    - Entre l’incident avec Tara et celui avec Banta, j’ai l’impression que je le comprends de moins en moins.
    - Vénusia, pour ce qui est de Tara, je t’assure qu’il avait une excellente raison et pour le reste, eh bien, tu dois comprendre qu’Actarus est différent de nous, il n’a pas grandi au Japon, sa façon de considérer les choses n’est pas toujours identique à la nôtre. En plus, il déteste se battre.
    - Oui, je veux bien te croire, mais tout de même, Banta l’a insulté, à plusieurs reprises, il aurait dû réagir, au moins verbalement. Et lorsque Mizar l’a traité de lâche, il n’a rien fait non plus. Mon petit frère avait l’air tellement déçu.
    - Oh, ne t’inquiète pas trop pour Mizar, Actarus lui a déjà parlé et tout est arrangé.
    - Ah bon ! Sais-tu quelle explication il lui a donné ?
    - Disons qu’il a su trouver les mots pour que Mizar comprenne que se battre sans véritable raison n’est pas une preuve de vaillance.
    - Bien ! Sur ce point, je trouve qu’il a tout à fait raison.
    - Si tu le dis ! Vénusia, Actarus et toi êtes mes amis, je suis content de pouvoir t’aider pour une fois, mais … comment dire ? Au lieu de parler avec moi, tu devrais essayer d’en discuter avec lui. Il est le mieux placé pour s’expliquer.
    - Je sais bien, mais si tu crois que c’est facile ! Il est rarement au ranch ces derniers temps. Et hier, pour une fois que nous discutions, Banta nous a interrompu… Et puis, … il y a toutes ces choses qu’il refuse de me dire, ajoutai-je avec dépit.
    - Oui, je vois ce que tu veux dire … Vénusia, je considère Actarus comme mon frère. Je lui ai donné ma parole que jamais je ne le trahirais. Mais, tu devrais vraiment lui dire ce que tu as sur le cœur à ce propos. Même s’il ne l’admet pas, je suis certain que cela lui ferait le plus grand bien de t’en parler. Et surtout, cela permettrait d’éviter bien des malentendus.
    - Tu le crois sincèrement ?
    - Oui, j’en suis persuadé. Je lui ai déjà fait part de ma façon de penser, mais tu sais comme il peut se montrer têtu parfois.
    - C’est peu de le dire, dis-je en faisant un petit sourire en coin. Mais j’essaierais. Une fois de plus… Alcor, merci pour ton aide et surtout pour ton amitié.
    - De rien mademoiselle Riguel, à votre service, me dit-il en plaisantant avant de sortir.

***

Quelques jours plus tard, alors qu’il faisait encore nuit noir et que je dormais profondément, blottie dans ma couette bien chaude et rêvant à des choses que mon père réprouverait certainement, des cris me réveillèrent en sursaut. Qui pouvait bien faire ce raffut ?

    - Vénusia, Mizar. Réveillez-vous, voilà un ovni. *

Je soupirai d’agacement lorsque je reconnu la voix de mon père.

« Quoi ? Des Ovnis ? Bon sang, mais ce n’est pas une heure pour chasser les soucoupes volantes ! Il va m’entendre ».

Exaspérée, je décidai tout de même de me lever. Je pris le temps d’enfiler un vêtement chaud avant d’entrouvrir la porte vitrée qui donne sur la terrasse.

    - Qu’est-ce que tu as encore à crier comme ça ?*
    - Un ovni a atterri dans la forêt !*
    - Ah ! Il rêve tout éveillé, maintenant. Moi, je vois rien du tout,* plaisanta Mizar qui s’était levé aussi.
    - Allez papa, reviens te coucher, le jour n’est pas encore levé. Tu as vu l’heure ? Et tu parles déjà d’ovnis !*
    - Je ne plaisante pas. Je viens de voir une soucoupe se poser dans le bois ouest. Oh, alors j’ai compris pourquoi Vif-Argent avait eu peur. Réveille Actarus illico, il faut qu’il aille chercher son cheval,* m’ordonna-t-il.

« Quoi Vif-Argent s’est sauvé à cause d’un Ovni ? Je dois aller réveiller Actarus. Non ! Mais bon sang, pourquoi Actarus n’est-il pas resté dormir au ranch ? Il faut que j’aille jusque chez lui. »

Comprenant la gravité de la situation, je m’activai tel un tourbillon. Vite, sans plus réfléchir, j’attrapai quelques vêtements laissés sur la chaise la veille au soir et m’habillai. Puis, quatre à quatre, je descendis les escaliers afin de me diriger vers la maison du Professeur. Heureusement, elle ne se situait pas très loin.

Je courrais … je courrais à en perdre haleine. La distance qui sépare nos maisons ne m’avait jamais paru aussi longue, je devais me dépêcher.

    - Actarus ! Actarus ! criai-je avec le peu de souffle qui me restait.
    - Actarus ! Réveille-toi ! insistai-je.

Mais rien, aucune réponse, aucune lumière ne s’était allumée, ni celle de la chambre d’Actarus, ni même celle du Professeur. Alors, en désespoir de cause, je me mis à tambouriner à la porte.

    - Actarus, ouvre vite ! … Je t’en prie mon père a besoin de toi ! Vif-Argent s’est sauvé !

Puis, d’un seul coup une idée me vint.

« Vif-Argent s’est sauvé à cause d’un Ovni. S’il y a une soucoupe dans les parages, Actarus et le Professeur ne peuvent être qu’au Centre ! Oui, quelle idiote ! C’est évident ! J’aurai du y penser plus tôt ! Vite ! Je dois foncer au Centre ».

À suivre…


(*) Extrait de transcription d’Homnorak de l’Episode 22 : Les massacreurs du ciel (VF) / Le courage d’une fleur solitaire (VO) et de l’épisode 23 : Le déluge des nouveaux mondes (VF) /  Les cris de Hikaru dans les flots en furie (VO).


Dernière édition par hikaru le Sam 10 Fév 2018 - 19:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

avatar

Messages : 4462
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Lun 16 Mar 2015 - 22:49

merci Hikaru ! On s'approche de la révélation !!! J'ai hâte de voir comment tu vas traiter cela d'autant que nos amoureux ne sont pas dans les meilleurs termes !
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Lun 16 Mar 2015 - 22:57

venusia45 a écrit:
merci Hikaru ! On s'approche de la révélation !!! J'ai hâte de voir comment tu vas traiter cela d'autant que nos amoureux ne sont pas dans les meilleurs termes !

Oui, c'était le but des deux derniers chapitres.  Wink
Merci Vénusia.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Lun 16 Mar 2015 - 23:25

Ainsi Vénusia rêve à des choses que son père réprouverait. Embarassed Embarassed Ah la coquine! Mais je la comprends allez…

J’aime tout particulièrement comment tu nous relate ces épisodes. Riguel est vraiment dur… Evil or Very Mad Pauvre Actarus! Et j’aime la scène entre Vénusia et Alcor.

Maintenant j’ai hâte de savoir ce qu’elle va découvrir au Centre…

Bravo Hikaru!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 8:37

Oscar1965 a écrit:
Ainsi Vénusia rêve à des choses que son père réprouverait.  Embarassed  Embarassed Ah la coquine! Mais je la comprends allez…

lol!

Oscar1965 a écrit:
J’aime tout particulièrement comment tu nous relate ces épisodes.  Riguel est vraiment dur… Evil or Very Mad  Pauvre Actarus! Et j’aime la scène entre Vénusia et Alcor.

Oui j'espère que Riguel me pardonnera de lui avoir fait endosser le mauvais rôle, mais il fallait bien que j'installe des éléments déclencheurs pour la suite. Il faut seulement se dire que Riguel exagère toujours un peu.  Embarassed

Oscar1965 a écrit:
Maintenant j’ai hâte de savoir ce qu’elle va découvrir au Centre…

Wink

Merci Oscar.
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11745
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 13:33

merci beaucoup hikaru Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 16:22

Merci à toi Antérak. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte97

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 17:36

Très jolie suite...j'aime bien...:-)
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
kotakinab

avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 54
Localisation : France

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 18:18

Merci Hikaru ! J'ai moi aussi hâte de lire la suite de cet épisode. cheers
Et pauvre Actarus, en butte aux remarques incessantes de Rigel...
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 19:29

Bravo hikaru, vivement la suite !!!!! cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 20:29

lamarmotte97 a écrit:
Très jolie suite...j'aime bien...:-)

Embarassed

kotakinab a écrit:
Merci Hikaru ! J'ai moi aussi hâte de lire la suite de cet épisode.  cheers
Et pauvre Actarus, en butte aux remarques incessantes de Rigel...

Gurendaizä a écrit:
Bravo hikaru, vivement la suite !!!!! cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

Ah! Je vois que tout le monde attend le prochain chapitre avec impatience. Very Happy
Je n'ai pas intérêt à le louper celui-là. affraid  lol!

Merci beaucoup Lamarmotte, Kotakinab et Gurendaizä.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 20:52

hikaru a écrit:
Ah! Je vois que tout le monde attend le prochain chapitre avec impatience. Very Happy
Je n'ai pas intérêt à le louper celui-là. affraid  lol! .

Pas de pression... Wink lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 21:51

Oscar1965 a écrit:
hikaru a écrit:
Ah! Je vois que tout le monde attend le prochain chapitre avec impatience. Very Happy
Je n'ai pas intérêt à le louper celui-là. affraid  lol! .

Pas de pression... Wink lol! lol! lol!


lol! Moi, de la pression, jamais de la vie! Evil or Very Mad  Bon, zuste un p'tit peu alors. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mar 17 Mar 2015 - 23:19

lol! lol! lol! lol! lol!

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

avatar

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 7:59

Enfin, j'ai pu lire ce chapitre et quel chapitre et quel suspens pour la suite.

tu as bien distillé les éléments d'exaspération de Vénusia que l'on voit dans ces épisodes avant le "must".
Il ne pouvait en être autrement pour qu'elle réagisse ainsi dans le 23.

++ pour la scène entre Alcor et Vénusia.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 8:36

homnorak a écrit:
tu as bien distillé les éléments d'exaspération de Vénusia que l'on voit dans ces épisodes avant le "must". Il ne pouvait en être autrement pour qu'elle réagisse ainsi dans le 23.

Oui, en effet, il fallait qu'elle soit un minimum poussée à bout.


homnorak a écrit:
++ pour la scène entre Alcor et Vénusia.

C'est une petite phrase d'Alcor dans l'un des épisodes qui m'y a fait penser. Lorsqu'il dit qu'il ne trouve pas ça normal que personne ne sache ce qu'Actarus fait et il lui répond que "toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire" (enfin quelque chose comme ça scratch ).

Merci beaucoup Homnorak.
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:12

Citation :
"toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire"

A la fin de l'épisode 17 ! Wink Wink Wink

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11745
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:16

ce n'est pas toujours vrai Wink Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:31

Gurendaizä a écrit:
Citation :
"toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire"

A la fin de l'épisode 17 ! Wink Wink Wink

Ah! Merci Gurendaizä, j'avais un p'tit trou de mémoire sur l'épisode. Embarassed

Bizarre tout de même, je ne me souviens pas des paroles exactes d'Alcor, mais celles d'Actarus si. Embarassed On se demande pourquoi ? scratch Non, j'vois vraiment pas. lol!
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11745
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:33

tu n'aurais pas comme une petite préférence? lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:45

anterak 08 a écrit:
tu n'aurais pas comme une petite préférence? lol! lol! lol! lol!

MOOOOIIII ! Si peu ! Embarassed  
En même tant Hikaru n'a d'yeux que pour Daisuke, alors. Wink lol!
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11745
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 19:46

je te comprend lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   Mer 18 Mar 2015 - 20:26

lol! lol! lol! Hikaru a un chouchou! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois parmi les étoiles 2ième partie (récit en cours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 41Aller à la page : 1, 2, 3 ... 21 ... 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois la Sibérie [Maslov, Nicolaï]
» Il était une fois un fil
» Il était une fois une souris
» Il était une fois dans l'ouest
» Il était une fois en Anatolie - film Turc de Nuril Bilge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: