Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre la vie et la mort (one shot)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Sam 7 Mar 2015 - 23:28

Merci !!
Oui en effet je me suis inspirée de cet épisode...affraid
Là, vu que la suite et la fin sont bouclées, je prépare les illustrations et je rajoute des passages dans le texte... Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10681
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Dim 8 Mar 2015 - 1:00

Merci pour ce chapitre !!! cheers cheers cheers

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11811
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Dim 8 Mar 2015 - 1:25

merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kotakinab

kotakinab

Messages : 378
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 54
Localisation : France

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Dim 8 Mar 2015 - 15:44

Merci pour cette belle histoire dont je viens de découvrir les 3 chapitres d'une seule traite ! cheers
J'espère, maintenant que Vénusia est réveillée, qu'elle pourra aider Actarus à sortir de son état. Sad
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

homnorak

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Dim 8 Mar 2015 - 20:30

Merci pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 2:14

Fin du suspens....

Elle se leva et se dirigea lentement dans les couloirs vides, la nuit était  tombée et tous dormaient...elle arriva devant sa porte, força la serrure et s'apprêta à entrer...Comment allait-il réagir ?? Allait-il la reconnaître ?  Le cœur battant la chamade elle pénétra dans la chambre juste éclairée par la lueur de la lune dehors, elle avança doucement, il était recroquevillé dans un coin « Ac...Actarus... » il ne bougeait pas « Mon amour...je suis là... » elle s'approcha et il se releva brutalement, la fixa comme terrorisé, le regard vide « N'aie pas peur mon amour, c'est moi...Vénusia... » il recula apeuré, elle tendit la main et avança « Vén...usia... ??».
« Actarus...c'est moi Vénusia...je ne te ferai pas de mal...je t'aime... » les minutes sans réponse étaient longues...il sembla d'abord ne pas comprendre puis il la fixa... « Non...non... » il se mit sur la défensive « Calme toi mon chéri...c'est bien moi ! Et ...notre bébé... » « Non ...tu...tu...es morte...dans mes bras et lui aussi...n'approche pas...tu n'es qu'un fantôme... » elle resta interdite « Non mon cœur...les médecins nous ont sauvés...je suis en vie et je suis là avec toi...Actarus...je suis Vénusia... » elle se rapprocha presque à le toucher, il trembla...elle comprit qu'il fallait qu'elle y aille doucement, qu'il comprenne ses mots, réalise, accepte...lui fasse confiance...
« C'est bien moi Actarus...souviens toi de nos nuits, de notre amour, de ma peau et de mon parfum...ils te prouveront que c'est bien moi...je suis là...touche moi, je suis réelle...tu ne rêves pas... » elle était tout près et il sentit son souffle,ne fuya pas...il leva sa main tremblante et l'effleura du bout des doigts puis il la posa sur sa joue, il sentit sa peau douce sous sa paume puis sa main sur la sienne « tu...tu...es bien là... ?? » « oui... » il approcha de son cou et respira le parfum de ses cheveux, toucha sa peau...des souvenirs et des images lui revinrent ...c'était bien elle... 



Doucement elle se blottit contre lui puis leva les yeux, il la regarda, elle ne put résister, il lui avait trop manqué , elle  approcha son visage et chercha ses lèvres...hésitant au début il finit par les lui donner...leurs bouches se mêlèrent dans un baiser passionné baigné de larmes...après de longues minutes, ils reprirent leurs esprits « tu es bien réelle, c'est bien toi... » « tu croyais à un sosie ??... » « non...mais... », il se laissa glisser au sol et elle se colla contre lui ; il ne parla pas, il pleura... « tu es en vie....j'ai cru te perdre et perdre la raison... » elle pleura aussi mais de joie « je suis là mon amour...je veux rester près de toi toute ma vie...je veux t'aimer et vivre à tes côtés maintenant que la guerre est terminée... ». Il resserra son étreinte, la chaleur de son corps le réchauffait et lui fit oublier la dernière fois qu'il l'avait tenue dans ses bras et qu'il l'avait crue morte, elle était en vie, ici, contre son torse...Il l'embrassa tendrement, délicatement... « tu te souviens de ce que je t'ai dit quand... ?? » « à propos de quoi ? » « ben de ça... » elle mit la main du jeune homme sur son ventre , il la regarda interrogateur « le bébé... » « oui...il est vivant aussi et il grandit en moi... » « ils ont pu le sauver … ? » « Ben disons qu'il ne s'est pas laissé faire quand , pour me sauver, ils ont essayé de l'enlever...il s'est accroché lui aussi... » . Ils se sourirent. « Tu ne m'as pas dit si... » « si j'étais heureux de la nouvelle ?? c'est le deuxième plus beau cadeau que tu me fais ...jamais je n'aurais pensé que de nos étreintes naîtrait un petit être... » « le fruit de notre amour... » il posa sa tête contre la sienne « tu es fatigué... ? » « j'ai peur de dormir et de me réveiller pour constater que tout cela n'est qu'un rêve... » « ce n'est pas un rêve , c'est bien réel...enfin c'est comme un rêve mais éveillés... » puis ils s'endormirent dans les bras l'un de l'autre, adossés au mur, assis sur le sol...
Le lendemain, l'infirmière arriva affolée « Mlle Vénusia n'est plus dans son lit !! elle a disparu !! »  « ce n'est pas possible !!?? » ils constatèrent « elle ne doit pas être bien loin... » Phénicia « où est mon frère ?? » « enfermé dans sa chambre... » « alors elle ne peut être que là !! avec lui ! » « mais c'est trop risqué, il est dangereux... » « pas pour elle, il est sa raison de vivre ! Elle l'aura rejoint ! » « mais  il est dans une pièce verrouillée ! » « rien n'arrête une femme amoureuse !! » . Ils se dirigèrent vers la chambre et constatèrent que la porte n'était plus fermée à clefs puis ils entrèrent , inquiets de ne voir personne. La princesse s’avança et les trouva toujours enlacés contre le mur, endormis ...puis, tout bas « il semblerait qu'il ait retrouvé la raison...où du moins qu'il l'ait reconnue... » les autres constatèrent stupéfaits... « laissons les dormir, nous reviendrons... » le docteur « mais si il a une crise... ? » Phénicia confiante « pas dans ses bras...le seul risque qu'elle court c'est qu'il lui refasse un bébé... » « ce n'est pas possible elle est déjà enceinte » dit le docteur « chez les terriens non, mais chez nous ça peut arriver, en début de grossesse...et donner des jumeaux... »...et ils refermèrent la porte derrière eux.                 
Au petit matin, Vénusia ouvrit les yeux lentement, elle réalisa où elle était, il dormait contre elle, elle sourit... il avait  toujours ses bras autour d'elle...
Le jeune homme se réveilla à son tour, son regard était étrange, elle eut un peu peur sur le moment, ne sachant pas si il avait retrouvé tous ses esprits, si c'était temporaire ou permanent...il la serra contre lui, l'embrassa tendrement et lui fit un sourire, elle lui caressa le visage « bonjour mon chéri...comment te sens tu ? » «  un peu bizarre, j'ai l'impression de sortir d'un brouillard, d'un trou noir... » « avec le temps, tout cela sera oublié...désormais nous avons des bonheurs à vivre...si tu le souhaites... ».

Il se releva et l'aida à faire de même, il la tenait toujours dans ses bras « oui...je ne veux qu'une chose...(il baissa les yeux puis les releva et planta son regard bleu dans ses yeux noisette) si tu veux de moi...j'aimerais officialiser notre relation, vivre avec toi et voir grandir notre enfant à tes côtés... » ses yeux se mirent à briller tandis que les larmes coulaient sur les joues de Vénusia « j'ai failli tout perdre...une nouvelle fois...je ne veux plus perdre de temps... !! puisque la guerre est enfin terminée, il est tant pour nous de vivre notre amour... » « oui...je veux moi aussi vivre avec toi...je t'aime toujours... » ils s'embrassèrent avec passion.



L'instant d'après  « Il va falloir faire face aux reproches de papa... » « ça m'est égal ! Toi seule compte ! Et je suis prêt à assumer...» ils savourèrent encore ces moments de partage avant de se décider à rejoindre la salle de soins « tu te sens comment toi mon cœur ? Pas trop fatiguée ? » « un peu mais ça va... ». Ils arrivèrent dans la chambre où le docteur les attendaient « ce n'est pas très prudent de vous lever comme ça... je vais vous examiner...et vous monsieur Procyon, je dois vous faire passer des tests...pour expliquer ce qu'il vous est arrivé... ». Ils se soumirent aux tests sans rechigner, se souriant de temps à autre...
« Vous allez bien mieux et vous pouvez sortir, mais il faudra vous ménager encore pendant quelque temps...quand à vous jeune homme, je n'ai pas d'explication si ce n'est le choc émotionnel... », les deux jeunes gens le remercièrent et  se dirigèrent vers la salle de contrôle où ils trouvèrent leurs amis, très heureux de les voir. Alcor avait retrouvé le sourire « je suis si content vieux frère de te revoir  en forme !! tu nous as fait une belle peur ! Et toi aussi Vénusia ! »  «nous sommes désolés... »
puis, moqueur « mais vous nous avez fait des cachotteries vous deux...visiblement vous ne faisiez pas que des patrouilles quand vous partiez tous les deux... ». Le jeune couple ne savait que dire, ils rougirent...sous les rires de leurs amis quand Riguel débarqua : « Te voilà donc !!! » Vénusia se mit devant le prince « papa !!! » Actarus posa ses mains sur ses épaules  « qu'as-tu à dire pour ta défense ???!! » d'un air menaçant « papa !! vas-tu donc le laisser tranquille ??!! » « Vénusia a raison ajoutèrent Alcor et Phénicia « cela ne vous concerne pas!! il a abusé de ma fille et sali son honneur !! il doit réparer !! » .Actarus s'avança, serrant sa compagne contre lui « tu as raison Riguel, et c'est bien mon intention !! » Vénusia le regarda surprise, il poursuivit « c'est pour cela que j'ai l'honneur de te demander la main de ta fille et ta bénédiction... .» 
Tous restaient sans voix, la jeune fille le regardait, émue ... « j'aime ta fille et je veux en faire mon épouse...je veux donner un foyer à notre futur enfant...je promets de faire tout mon possible pour la rendre heureuse... » « je le suis déjà... » dit-elle en se réfugiant dans ses bras. Riguel semblait  désappointé, surpris par tant d'audace mais il ne voulait pas perdre la face « ben évidemment...je n'ai pas le choix ! Elle n'a plus aucune chance de trouver un prétendant dans son état !! Pfff...Je t'autorise à l'épouser ! » . Tous applaudirent tandis que les deux jeunes gens, heureux de sa réponse, s'embrassaient tendrement « Hé là !! vous n'êtes pas encore mariés alors n'en profite pas !! » Alcor rieur « je crois qu'il ne t'a pas attendu pour ça... ».
Les deux jeunes gens pouvaient rentrer au ranch où tous dînèrent ensemble le soir même avant que la fatigue se fasse sentir. Riguel  avait trop fêté  le rétablissement de sa fille et ronflait déjà quand tous regagnèrent leurs chambres ; Actarus tenait Vénusia par la main et ils stoppèrent devant sa chambre, s'enlacèrent et  s'embrassèrent puis elle lui murmura « je veux rester avec toi cette nuit... » « tu dois te reposer mon amour... ce ne serait pas prudent...» « mais je ne veux plus te quitter...je veux dormir et te sentir près de moi...je ne veux plus que l'on se quitte... même un instant... » elle s'accrocha à son cou « d'accord...mais nous devons être raisonnables et dormir... » « oui...tant que je suis avec toi... ».
à suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 2:40

Très belle scène entre Actarus et Vénusia au début. I love you Et les choses semblent s'annoncer pour le mieux pour leur avenir.

Enfin j'espère...

Merci Lamarmotte!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5383
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 7:11

Ah, sacré Riguel, toujours à vouloir avoir le dernier mot. Mais cette fois Actarus l'a bien mouché. Il ne s'attendait pas à cela. lol!

Mais tout est bien qui finit bien finalement. Very Happy cheers


Merci pour cette belle histoire Lamarmotte. cheers
Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 12:55

Merci à vous ! cheers cheers
"Et c'esr pas fini" comme dit une certaine pub... lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
hikaru

hikaru

Messages : 5383
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 15:27

lamarmotte97 a écrit:
"Et c'est pas fini" comme dit une certaine pub... lol! lol! lol!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

homnorak

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 16:27

Merci pour cette suite et leurs retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
kotakinab

kotakinab

Messages : 378
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 54
Localisation : France

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 18:46

Merci pour ce nouveau chapitre. Les choses semblent s'arranger finalement...  cheers

lamarmotte97 a écrit:
Merci à vous ! cheers cheers
"Et c'est pas fini" comme dit une certaine pub... lol! lol! lol!

Tant mieux ! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10681
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 19:40

"Et ce n'est pas fini ! lol! "

Chic !!!!! Vraiment émouvant ce chapitre !!!!! cheers cheers cheers cheers I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11811
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 21:34

merci lamarmotte Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Lun 9 Mar 2015 - 21:47

I love you I love you I love you enfin un peu de douceur ! Merci Lamarmotte !! Vivement la suite ! Et bravo pour tes dessins !!
Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mar 10 Mar 2015 - 0:46

Merci à tous !!
Pour les dessins, j'en fait encore un pour le chapitre suivant et les derniers dessins pour le final sont prêts...!! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
homnorak

homnorak

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mar 10 Mar 2015 - 8:33

En fait, ce n'est plus un one-shot Wink
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10681
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mar 10 Mar 2015 - 13:12

Super !!!! cheers cheers cheers cheers

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mar 10 Mar 2015 - 13:56

C'est un one shot à rallonge... lol lol! lol!
Je ne sais pas trop faire court; à mesure je rajoute des idées... Neutral Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 20:12

Un petit morceau de plus....

Ils entrèrent et elle fila dans la salle de bain, il l'attendait en admirant la lune puis elle lui céda la place ; il ressortit un peu plus tard en pantalon de pyjama et se glissa sous les draps où elle l'attendait en chemise de nuit, il la trouvait très belle ainsi vêtue, mais il se raisonna, il ne fallait pas se montrer imprudent, tous deux devaient récupérer...Elle vint se coller à lui, au creux de son bras, ils se regardaient  «merci Actarus... » « merci pour quoi ?? » « d'être là... d'être en vie....de m'aimer...de m'avoir fait ce bébé... » « c'est parce que j'ai enfin réalisé que je t'aimais et que toi aussi... » « merci aussi pour ce que tu as dit  à papa...pour ta demande... » une larme glissa sur sa joue « tu veux bien devenir ma femme officiellement ?...je sais que tu l'es déjà depuis que nous...mais là c'est aux yeux des hommes... » « oui...oui...bien sûr !!! » il sourit, les larmes lui montèrent  aux yeux « alors bonne nuit future madame Vénusia Procyon... » en l'embrassant .
Quelques minutes plus tard, le sommeil  les emportait.    
Ils passèrent les jours suivants à parler de la future cérémonie, à en prévoir les détails mais aussi à se reposer. En cette belle journée, Actarus avait décidé de reprendre un peu son travail au ranch, il s'était levé tôt et avait pris sa douche tandis que Vénusia descendait lui préparer le petit déjeuner...Ils avaient tous profité de ce moment pour discuter et se retrouver, cela leur paraissait si étrange, si nouveau de mener une vie sans guerre...puis, après un bref baiser à sa dulcinée, il était parti s'occuper des écuries, elle était remontée se préparer et Alcor avait proposé une ballade à moto à Phénicia qui s'était empressée d'accepter. Mizar était parti à l'école tandis que Riguel s'affairait à l'étable. Durant quelques minutes il avait observé Actarus en plein travail...depuis sa demande, il  avait fini par se faire à l'idée que le jeune homme allait devenir son gendre et surtout, il ne s'avisait de ne plus lui faire de reproches,il ne le faisait plus que rarement...IL sourit...après tout sa fille s'était trouvé un bon garçon, travailleur et courageux malgré son attitude plus que possessive...Il aurait aimé que la mère de Vénusia soit encore là pour voir comme elle avait grandi et pour assister aux noces...sans parler du fait que bientôt il aurait un petit enfant...cette évocation le fit grimacer, sur ce plan, sa fille avait fait une entorse à son éducation mais il se dit qu'après tout cela venait des sentiments qu'elle éprouvait et que ce n'était dû qu'à l'amour, il pouvait le comprendre lui qui avait tant  aimé sa maman...puis il était retourné à l'étable.
Dans l'après midi, les corvées étant terminées, Actarus  proposa à sa fiancée  d'aller faire une ballade à moto, le cheval n'étant pas conseillé dans son état, elle accepta avec bonheur.
Ils stoppèrent près de la rivière, là même où ils avaient  concrétisé leur amour la première fois, ils admiraient le paysage, lui derrière elle, l'entourant de ses bras ...il avait fermé les yeux et savourait les merveilles de la nature...la légère, très légère brise dans ses cheveux, le chant des oiseaux qui se chamaillaient dans l'arbre voisin, le bruissement des feuilles et le bourdonnement de ces insectes qui les frôlaient, semblant avoir beaucoup à faire...mais cette fois, d'autres éléments faisaient battre la chamade à son cœur...la chaleur du corps de sa jeune compagne contre le sien, le parfum qu'elle dégageait, son cœur qu'il sentait battre dans sa poitrine, la douceur de sa peau...il aimait tout en elle...Il soupira, jamais il n'avait imaginé vivre de tels instants...être si proche de quelqu'un, plus que tout ce qu'il avait connu...il n'aurait échangé sa place pour rien au monde...elle se colla davantage  à lui, resserrant ses bras autour d'elle, il devina un sourire sur ses lèvres, elle plaça sa tête au creux de son cou...un frisson parcourut leurs deux corps malgré le soleil sur leur épiderme...ils étaient si bien...si le temps avait pu arrêter sa course folle à cette minute, figer ces moments d'osmose entre eux, entre eux et la nature...il voulait, en cet instant, tout oublier...la guerre, les blessures de l'âme et du corps, les douleurs, les morts, la peur, les derniers mois si éprouvants...ne plus penser qu'à l'avenir qui se profilait, à leur avenir...à cet amour qui avait enfin éclos dans son cœur, à leurs moments intimes, à cette entente, cette complicité et cette confiance mutuelles...mais aussi à cet enfant inattendu...ce petit  être qui prenait forme en elle, fruit de leur passion...comment était-ce possible... ? Ils n'étaient pas de la même origine, pas de la même planète...son sang y était-il pour quelque chose.. ?



Ils finirent par s'asseoir dans l'herbe puis, tout doucement il murmura « tout est si beau...j'ai encore du mal à réaliser... » « tu ne croyais pas que nous serions là un jour, fiancés... bientôt parents... ? » « non, je l'avoue...je pensais que l'amour m'était interdit de peur de te perdre toi aussi, que jamais nous ne pourrions vivre cela et encore moins que le ciel nous donnerait un héritier...je pensais que la guerre  signerait mon destin et qu'elle m'emporterait... » « ne dis pas ça...tu sais bien que durant des années j'ai tremblé pour toi...je ne veux plus reparler de cela, de cette peur de te perdre... » « tu as raison...la nature est si belle...j'ai toujours adoré l'observer et m'y ressourcer...désormais nous pouvons en profiter, admirer les couchers de soleil , l'onde claire de la rivière...sans penser qu'il n'y aura peut-être pas de lendemain...sans avoir peur que nos enfants subissent ce conflit et en souffrent (silence)...si cela s'était mal terminé... »  « mais tu es là...nous sommes là tous les deux..trois...malgré les épreuves alors n'y pense plus...Tu sais , j'ai encore cette impression de rêver... je pensais que tu ne m'aimerais jamais vue ma condition, que je n'étais pas assez bien...pas assez noble.... » il prit son visage entre ses mains « ne dis pas n'importe quoi...tu es la meilleure chose qui me soit arrivée sur cette terre... près de toi j'oublie les horreurs de la guerre, de mon passé...je me prends à rêver d'un avenir heureux peuplé de grands bonheurs...d'enfants...» elle lui sourit « d'enfants... ?? » « oui... » « tu sous entends donc que nous allons devoir...nous... aimer...souvent... ? » (mutine) « mmm... bah un mariage se consomme et se consolide...cela te déplaît ?? » souriant «..pff...idiot...prouve-moi plutôt que tu m 'aimes... ». Peu après, ils étaient allongés dans l'herbe , elle lui souffla à l'oreille « aime-moi... » « tu es sûre... ? Le docteur a dit... » «au diable ce qu'a dit le docteur ! cela fait des jours que je me repose...nous avons du temps à rattraper et...ta peau... tes baisers, ta chaleur, ta fougue...me manquent trop... ».
Il ne se fit pas prier davantage et commença à l'embrasser dans le cou puis descendit vers son buste, sa poitrine gonflée par la grossesse puis le ventre...il le caressa , l'embrassa doucement, admirant sa petite rondeur (une lueur de fierté dans le regard)...elle vibrait sous ses lèvres et ses doigts qui se mêlaient...De longues mais douces  minutes plus tard, ils ne faisaient plus qu'un, unis corps et âmes, laissant échapper leurs soupirs, leurs gémissements, leurs extases dans cette nature où nul ne pouvait les entendre...Jamais ils ne se lasseraient l'un de l'autre...



à suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
homnorak

homnorak

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 21:03

Mais dites donc, ils veulent faire un autre petit ? C'est bien Phénicia qui disait que c'était possible, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
venusia45

venusia45

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 21:17

I love you I love you I love you un chapitre tout en douceur. Ca fait du bien !! merci Lamarmotte !
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5383
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 21:23

Merci Lamarmotte pour ces doux instants. Very Happy cheers

Actarus et Vénusia ont bien mérité ce bonheur. I love you


Dernière édition par hikaru le Mer 11 Mar 2015 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11811
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 21:35

merci lamarmotte cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   Mer 11 Mar 2015 - 22:25

C'est le printemps! flower flower flower Joli chapitre romantique.

Merci Lamarmotte!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre la vie et la mort (one shot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre la vie et la mort (one shot)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jilano
» [5800]Entre la vie et la mort
» Glimmer
» Pour les nordistes Timotei Potisek entre la vie et la mort
» Un homme entre la vie et la mort après une fusillade quartier Saint-Henri à Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: