Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Songe d'une nuit de printemps (Terminé)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 0:45

Attention, warning, Guimauve powaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!

--------------------------------------------
IV.

 
La soirée dansante battait son plein. Les mariés avaient ouvert le bal, rayonnant de grâce, de légèreté et de beauté. L'amour qui émanait de leur couple semblait une invitation adressée à tous ceux qui les entouraient, promesse de bonheur à laquelle il semblait si facile de s'abandonner.

 Actarus, posté contre l'une des grandes baies vitrées du grand salon, regardait les danseurs d'un air pensif. Une coupe de champagne à la main, comme naguère l'avait fait Vénusia, il laissait son cœur et ses prunelles se repaître de la tendresse qui emplissait l’atmosphère, bercé par la douce mélopée des instruments. Des violons s'échappait une suave mélodie, et les voiles virevoltaient au vent léger des jupes tourbillonnantes, et les cordes vibraient à l'unisson de son cœur, qui s'abandonnait à la suavité du moment. Les notes s'élevaient, voletaient, coloraient l'atmosphère de nuances tour à tour chaudes, passionnées ou mélancoliques. L'instant était d'une légèreté fugace, d'une douceur incomparable. Tout invitait à l'amour en secret. C’était si inattendu, si différent de son quotidien nourri de crainte, de combats et de luttes acharnées. C'était si doux, si...attirant. Actarus, par réflexe,  chercha Vénusia des yeux. Elle dansait, pétulante de charme et de douceur, aux bras du Professeur Procyon, qui avait délaissé un instant Sayari aux bons soins de Sato pour partager un moment avec celle qu'il considérait un peu plus que comme la fille de son vieil ami. Rayonnante, elle valsait au bras de son mentor, faisant voler les plis de sa jupe pourprée(1) et danser son voile léger. Actarus écarquilla les yeux. Il ne savait pas que Vénusia maîtrisait l'art de la danse à la perfection...Il sourit : lui avait-il seulement donné l'occasion de le montrer ? Si, à bien y réfléchir, lorsqu'elle avait dansé au Ranch lors de la venue d'Eurydie...Mais il s'agissait d'une musique folklorique, et non de cette danse d'un autre temps, qui la menait aux limbes de la grâce et de la vénusté...Elle était radieuse, si différente dans cette magnifique robe, et en même temps, inexplicablement, elle ne semblait pas déguisée, comme si cette robe agissait comme un révélateur, mettait au jour sa véritable nature, si souvent refoulée et camouflée sous l'insouciance et la sage innocence. Ce jeu de masques serait-il destiné à montrer plus qu'à cacher ? Actarus sourit à cette idée, avant de se rendre compte que, sur ce plan-là, il n'avait rien à redire à Vénusia...Si ce vêtement d'un autre siècle n'était pas celui qu'il portait habituellement, il avait lui aussi une autre tenue, vestige de sa vie d'avant, occultée sous le lourd manteau du secret, et dont Vénusia ne soupçonnait pas même jusqu'à l'existence. Qui voulait-il être pour elle ? Actarus, Roméo ou le Prince d'Euphor ? Masques et bergamasques, jeu de dupes pour mieux se trouver, jeu de masques pour mieux dévoiler la vérité...Actarus frissonna. Ce pourrait-il que ce badinage l'entraîne plus loin que ce qu'il avait imaginé ?

- « Tu danses, Actarus ? »

Perdu dans ses pensées, ce dernier n'avait pas réalisé que Vénusia avait quitté le bras de Procyon et l'avait rejoint près de la fenêtre. Surpris, il bafouilla un « euh oui, pourquoi pas, tout à l'heure », s'éloignant de quelques pas, et laissant sa cavalière sur la réserve, avant que cette dernière ne le regarde d'un œil mystérieux. Il n'avait pas l'intention de se dérober à ses bras, mais la franchise de cette invitation l'avait désarçonné. Il aurait voulu...Il marqua un temps d'arrêt pour mettre ses pensées au clair. Se pouvait-il qu'il ait voulu l'inviter lui-même et jouer ainsi au chevalier servant ? Il esquiva son regard, convaincu que la jeune fille lui en voulait de s'être dérobé.

« Quoi ? Elle ne me dit rien ? Elle ne m'entraîne pas de force sur la piste de danse ? » Songea Actarus, décontenancé. Que se passait-il ? Vénusia, sa douce Vénusia...se pourrait-il qu'elle ait une autre idée ? Elle pourrait se montrer fâchée, pourtant ! Comme ce fameux jour de la fête du ranch où nous nous sommes retrouvés ensevelis sous une meule de foin, alors qu'elle voulait que je la fasse danser »...A l'évocation de ce souvenir, Actarus sentit une rougeur caractéristique lui envahir les pommettes. Rigel était dans les parages ce jour là, il ne pouvait pas outrageusement et ouvertement courtiser sa fille, au risque de se voir ceint sur le champ d'un lasso encerclant sa taille à triple tour. Mais là, pourquoi pas...

 Vénusia souriait. Le paroles d'Actarus n'avaient provoqué aucune colère, loin s'en faut. Elle savait bien qu'il ne se jetterait pas dans ses bras, qu'il n'aurait pas l'attitude intrépide d'un chevalier attentionné et empressé. Non qu'elle le crût sans cœur, sûrement pas ! Elle le savait courtois, voire chevaleresque dans son attitude ; elle admirait la noblesse de son éducation, sa sincérité et le respect infini qu'il vouait à tout être vivant . Elle connaissait surtout sa pudeur, sa retenue dès qu'il s'agissait de sentiments, et  cette discrétion qu'elle avait appris à apprécier, dès lors qu’elle ne la prenait pas pour de l’indifférence. La réaction mesurée d'Actarus ne la choqua ni ne l'étonna guère... Mais cette nuit l'appelait irrésistiblement. Les étoiles fendaient l'obscurité de leur clarté, espérance brève et promesse d’amour. La sensualité imprégnait l'atmosphère et étreignait de sa douce main les cœurs esseulés pour les rapprocher. Pourquoi ne pas profiter de ce bref moment pour se retrouver aux côtés de celui que son cœur avait choisi ? Devant Rigel, devant Procyon, Actarus restait sur sa réserve, mais là...Elle devait essayer. Tournant la tête vers lui, elle fut happée par le magnétisme de son regard. Le bleu de ses yeux virait au violine dans la profondeur de cette soirée de printemps, venant encercler son cœur d’une chape de tendresse. Elle le savait, certes. Cela faisait déjà un bon moment qu'il avait vaincu ses résistances de jeune fille, que ses rêves n'appartenaient plus qu'à lui, que ses prunelles éveillaient en elle des émotions qu'elle ne comprenait pas mais vers lesquelles elle se laissait délicieusement porter à défaut de les maîtriser. Il l'avait vaincue, lui, le simple palefrenier, l'employé de son  père, cet énigmatique jeune homme venu d'on ne sait où. Et d’ailleurs, elle aimait reconnaître sa défaite, subjuguée par l'éclat de son regard, par le son rauque de sa voix posée, par ses paroles toujours mesurées. Du fond de son innocence, elle se morigénait de rêver ainsi, elle se traitait mentalement d'idiote, succombant au mythe du prince charmant. Qu'elle se sentait bêtement naïve !...Et en même temps, ce qu'elle pouvait aimer ce sentiment qui naissait en elle à chaque fois qu'elle croisait l'éclat de ses yeux !...Lui revenaient en mémoire ses lectures de jeune fille, ses cours de littérature au cours desquels elle avait découvert les contes, l'amour courtois, et toutes ces Cendrillons rêvant au prince charmant, ces Emma se graissant les mains à la poussière des romans à l'eau de rose lus en secret(2)...Elle les avait trouvés tellement ridicules...Elle ne valait pas mieux que ces héroïnes romanesques attendant l'homme de leurs rêves...sauf qu'elle...elle l'avait trouvée, cette perle rare...Oui, ce soir elle devait essayer...

Tirant Actarus par la main, dans un geste plein d'audace qu'elle ne se serait sans doute pas permis dans d’autres circonstances, Vénusia entraîna son cavalier vers l'extérieur.

- « Viens Actarus, allons un peu prendre l'air sur la terrasse. Il fait tellement beau ce soir ! »

- « Comme elle a raison ! » pensa le jeune homme, qui ne mit pas longtemps à accéder à sa requête. L'air embaumait les fleurs de cerisier, la douceur étonnante de ce printemps flattait les sens, invitait à la confidence, au rapprochement des corps et des cœurs...Actarus se reprit...Qu'allait-il imaginer ? Se pourrait-il que ses sentiments soient déjà si sûrs ? Lui qui ne s'était jamais résolu à lâcher la bride à son attachement, serait-il enfin disposé à comprendre que l'amour ne constituait pas un obstacle à son combat ? Elle était si belle... Sa tenue appartenait certes à une autre époque et à un autre pays, mais il était si bon de se laisser aller...Demain serait un autre jour.

- « Actarus, tu viens ? Regarde comme la lune est belle ce soir. Elle est d'un rouge flamboyant. C'est magnifique ! »

Les yeux du jeune homme s'assombrirent. La lune rousse...Le lendemain, il aurait sans doute à troquer son costume de Prince de Vérone contre celui de Prince de l'espace. Demain, il ne serait plus ce preux chevalier des temps anciens mais le défenseur de la planète bleue...Demain..oui mais ce soir leur appartenait. Ce soir ne pouvait pas, ne devait pas être confisqué par les forces de Vega. Et si...D'un revers de main, il balaya ses doutes avant de s'approcher de Vénusia. Elle ne savait pas, pas encore, mais qu'importe après tout...Il n'avait pas envie de résister. Cette nuit était un rêve, une parenthèse douce et sucrée. L'amour que se portaient les jeunes époux semblait rayonner autour d'eux, agrégeant à son magnétisme les cœurs solitaires qui ne demandaient qu'à se laisser aller à la douce béatitude d'une tendresse partagée. Les deux jeunes gens n'échappaient pas à la règle, leurs sentiments à peine esquissés et déjà si forts, leurs corps qui ne demandaient rien d'autre que de se rapprocher, leurs regards qui se cherchaient sans se l'avouer...Actarus, rasséréné, osa alors franchir les quelques pas qui le séparaient de Vénusia et passer, d'un geste délicat, son bras autour des épaules de sa compagne. Béatitude. Douceur subtile de sa peau frémissante sous le voile du corsage, tiédeur de ce corps qu'il devinait sous le velours de la somptueuse robe, et dont la tenue habituelle, plus simple, lui avait déjà révélé les courbes harmonieuses. Dans ce contact furtif avant de devenir plus appuyé, c'était toute la quintessence de l'amour naissant qui transparaissait, la douceur, la sensualité, l'audace couplée à la timidité. Enfin s'approcher de l'autre, oser enfin la toucher, geste de partage, caresse, furtive possession...Le cœur d'Actarus battait à tout rompre, en même temps qu'il se sentait envahi d'une étonnante sérénité, comme si ce qu'il venait de faire était naturel. Il remercia intérieurement Vénusia pour son audace, elle qui l’avait attiré à l'extérieur, pressentant peut-être son désir à l'unisson du sien. Vénusia...

 Cette dernière esquissa un mouvement de surprise avant de se laisser aller. Il était si rare qu'Actarus se révèle démonstratif, se dévoile tout simplement. Surtout ne pas se poser de question, goûter la douceur de ce moment, savourer la chaleur de cette main sur son épaule, de ce bras autour d'elle, sentir l'enivrante fragrance masculine. Et si cette nuit...Elle ferma les yeux et s'abandonna, ployant légèrement la taille pour venir à son tour ajuster son torse contre l'épaule du jeune homme. Nul n'était besoin de mots, les gestes seuls parlaient, dans la magie de cette nuit d'un autre temps. Les deux têtes nichées l'une contre l'autre, ils savouraient cet instant d'éternité.

(à suivre)

(1) « Mignonne allons voir si la rose/ Qui ce matin avait déclose/  A point perdu cette vêprée/ les plis de sa robe pourprée/ Et son teint au vôtre pareil » Ronsard, Poèmes à Cassandre, 1545
(2) Flaubert, Madame Bovary
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10916
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : Une étoile filante entre Fried et la planète bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 1:15

Je pensais que la Lune rousse allait interrompre cette merveilleuse soirée, mais non !

Merci Vénusia pour ce beau chapitre ! cheers cheers cheers

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 20914310
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11964
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 52

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 1:20

merci Venusia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 11:50

Aaah! Quelle soirée magique! Et tu la conte avec tant d'éloquence ma chère!


Vénusia a écrit:
Ce pourrait-il que ce badinage l'entraîne plus loin que ce qu'il avait imaginé ?

Humm! J'adore quand monsieur le prince se pose (enfin!) ce genre de question bien dangereuse... Embarassed

Je sens qu'on va tous bientôt succomber à cette nouvelle arme:

"Guimauve power!" cheers cheers cheers

Merci Vénusia!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5470
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 46
Localisation : ESSONNE

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 12:34

Vive le "Guimauve power". cheers cheers cheers

Ce chapitre est tellement beau qu'on risque tous de se laisser piéger par ce doux sentiment qui est en train de prendre possession de nos deux héros. I love you I love you I love you

Magnifique soirée pleines de promesse pour l'avenir. Very Happy

Bravo et merci Vénusia45 pour cette magnifique histoire. cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
kotakinab

kotakinab

Messages : 378
Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 55
Localisation : France

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 19:29

Merci pour ce beau chapitre plein de douceur, et je confirme : vive le guimauve power ! cheers lol! cheers
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 22:26

Merci !! Je me suis demandée si ce n'était pas trop "gnangnan", et vos réactions me rassurent !

Laughing le guimauve power (ça pourrait effectivement être une nouvelle arme: "fulguro guimauve" ou "mégaguimauve" et hop, Goldo balance une espèce de truc tout collant dont l'adversaire n'arrive pas à se dépêtrer Laughing )

Merci encore I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 22:57

venusia45 a écrit:
Laughing le guimauve power (ça pourrait effectivement être une nouvelle arme: "fulguro guimauve" ou "mégaguimauve" et hop, Goldo balance une espèce de truc tout collant dont l'adversaire n'arrive pas à se dépêtrer Laughing )

Moi, j'aime bien simplement "guimauve power"... et le truc collant serait ROSE! cheers Razz (de toute manière, ça fait peur le rose dans Goldo cf la soucoupe amirale et certains costumes de méchants!)
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 23:07

oui c'est vrai ! Déjà parfois quand on voit le mégavolt on a l'impression que ça colle lol! Bonne idée le rose qui fait peur !!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5470
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 46
Localisation : ESSONNE

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 23:08

Oh oui! Que dirais-tu d'un truc rose chargé de bons sentiments et d'amour pour combattre les méchants? lol!
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 23:33

Un rayon laser qui transforme cette brute de Véga en un gentil toutou qui veut la paix dans le monde lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 23:53

hikaru a écrit:
Oh oui! Que dirais-tu d'un truc rose chargé de bons sentiments et d'amour pour combattre les méchants? lol!

Me semble de voir le camp de la lune noire ainsi bombardé... Les embrassades entre Horos et Minos... Le GS qui effeuille la marguerite... Shocked Shocked Shocked geek geek geek La guerre serait vite gagnée! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10916
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : Une étoile filante entre Fried et la planète bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Nov 2014 - 0:36

venusia45 a écrit:
Merci !! Je me suis demandée si ce n'était pas trop "gnangnan", et vos réactions me rassurent !

Laughing le guimauve power (ça pourrait effectivement être une nouvelle arme: "fulguro guimauve" ou "mégaguimauve" et hop, Goldo balance une espèce de truc tout collant dont l'adversaire n'arrive pas à se dépêtrer Laughing )

Merci encore I love you I love you I love you


Hi ! hi ! hi ! lol! lol! lol!


_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 20914310
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

homnorak

Messages : 3348
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 44
Localisation : Belgique

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Nov 2014 - 10:41

Voilà un début bien prometteur pour ce couple.
Merci Vénusia pour cette nouvelle histoire.

J'aime beaucoup lire les émotions et sentiments des deux protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Nov 2014 - 18:18

merci Homnorak !
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 0:40

Combien de temps s'écoula-t-il avant que l'étreinte ne se rompe et que les visages ne se tournent l'un vers l'autre ? Le rouge aux joues, les yeux brillants, le souffle court, chacun osa enfin regarder cet autre lui-même. Sans dire un mot, presque sans respirer de peur de troubler la magie du moment, leurs pupilles se fondirent l'une dans l'autre, brillantes de tous les non-dits que chacun gardait en soi, débordantes de tout ce qu'ils auraient voulu se dire depuis si longtemps, avant de se faire gourmandes et  exigeantes, suivant en cela le mouvement des lèvres qui se cherchaient et allaient peut-être enfin se trouver.

 Ne rien dire, encore une fois, surtout ne rien dire ! Ne pas troubler la quiétude et l'absolu de cet instant par des paroles somme toute déplacées, inutiles ou verbeuses. L'un comme l'autre n'en éprouvait ni l'envie ni le besoin, et l'accolade partagée leur parut tout à coup bien insignifiante au regard du pas qu'ils s'apprêtaient à franchir, en toute conscience, en toute liberté, irrésistiblement poussés l'un vers l'autre par ce qu'ils éprouvaient déjà mais ne se permettaient pas encore de nommer. Là, maintenant, il le fallait, ils le voulaient...

Baissant les paupières, les pommettes plus rouges que le pourpre de sa robe, le cœur tambourinant, les sens chamboulés et la gorge sèche, brûlant d'envie et d'angoisse, Vénusia s'attendait à recevoir le cadeau que l'homme de ses pensées pouvait lui donner. Elle sentait son souffle près de son visage, ses mains posées sur ses épaules, son regard qui lui brûlait délicieusement la peau, quand une voix forte les interpella :

- « Actarus, Vénusia.. ah vous êtes là ! Je vous cherche depuis tout-à-l'heure ! Mon fils, Sato me demandait s'il pouvait organiser une visite du Centre avec ses étudiants un de ces jours et je me voulais savoir si tu accepterais de nous donner un coup de main pour les recevoir... »

A cet instant précis, le regard d'Actarus se fit sombre, voire inquiétant. Il maudit de toutes ses forces les étudiants de Sato, alors même que c'était grâce à ce dernier qu'il s'était rapproché de Vénusia. Il les aurait bien envoyés en mission sur le camp de la Lune noire, et confiés personnellement à Hydargos, ainsi que leur professeur, eux qui rompaient la magie de ce moment. Néanmoins, à regret, il détacha son regard des yeux de Vénusia, et, relevant son visage d'albâtre dont la nuit accentuait l'opalescence, il regarda son père :

- « Je viens Père, ne t'inquiète pas. On va régler ça. Je serai heureux de pouvoir t'aider pour remercier Sato de son hospitalité. »

Vénusia, toute étonnée de ce retournement de situation, esquissa un pas en arrière pour se dégager de l'étreinte de son cavalier, en vain. La déception pouvait se lire sur son visage...Là, être interrompue si près du but, alors que, connaissant son compagnon, il ne se risquerait sans doute pas de sitôt à une telle audace. Son cœur se serra à la pensée de ce bonheur fugace, de cette félicité à peine effleurée. Elle s'étonna elle-même de ses exigences : après tout, il ne lui avait rien dit, rien avoué, rien révélé. Il l'avait simplement enlacée...Et elle en voulait davantage, impatiente, gourmande, avide. Etait-ce le champagne qui lui montait à la tête ou simplement la magie de cette soirée ? Qu'importait après tout à son cœur frémissant de connaître les causes de son trouble. Elle l'aimait, elle voulait se rassasier de sa présence, et ce constat suffisait à son impatience.

Plus que tout, elle s'interrogeait à nouveau : en quoi Procyon pouvait-il bien avoir besoin des services de son fils ? Alcor pouvait très bien l'aider, il était en mission, savait piloter un engin spatial, bien mieux qu'Actarus. Pourquoi l’ennuyer ? Actarus était, jusqu’à preuve du contraire, attaché au service de Rigel et du ranch du Bouleau blanc, et accomplissait à merveille son travail de palefrenier. Il possédait un doigté particulier avec les animaux, qu'il savait mieux que personne soigner, rassurer et tranquilliser. Mais pour ce qui était de la visite du Centre de recherches...Ses doutes et ses interrogations revinrent la tenailler, couvrant d'un léger voile son regard lumineux et éclatant, cependant que Procyon répondait à son fils.

- « Non Actarus, ne te dérange pas ! Rétorqua le Professeur. Je voulais simplement ton accord pour m'aider un de ces jours. Nous réglerons les détails pratiques un peu plus tard. Reste ici avec Vénusia. D'ailleurs quelque chose me dit que je vous ai interrompus » sourit-il, alors que Vénusia souhaitait de toutes ses forces à cet instant précis que la terre s'ouvrît et l'engloutît, tant était grand l'embarras qu'elle éprouvait. Actarus de son côté, quoiqu'un peu surpris, n'avait pas lâché les épaules de Vénusia, signifiant par là-même que ce qu'il s’apprêtait à accomplir ne le gênait nullement, et qu'il ne désirait pas s'en cacher. Il connaissait suffisamment son père pour savoir que ce dernier ne souhaitait qu'une seule chose : le voir enfin heureux, savoir que la vie reprenait ses droits, et que les attaques de Véga, incessantes et nombreuses, n'empêchaient pas son cœur de vibrer.

- « Hum, c'est que ….Oui, enfin il faudra voir avec Rigel le jour venu mais je ne vois pas pourquoi il refuserait de me laisser partir...Et ce sont ses terres qui ont servi à l'édification du Centre, cela flattera son orgueil, glissa habilement Actarus, un sourire énigmatique étirant ses lèvres.

-Tu as raison Actarus. Allez, je te...je vous laisse.

-Merci Père. Je pense que le docteur Huria sera ravie de te retrouver conclut malicieusement Actarus en prenant sa compagne rubiconde à témoin de ses dires.

-Qu'est-ce que...bégaya le Professeur...Enfin Actarus qu'est-ce que tu vas chercher là... ?

-Oh rien, rien de plus que ce que disent tes yeux, Père...Allez, va profiter de ta soirée, toi aussi. Ce n'est pas si souvent que tu peux t'échapper du Centre !

-Hum...C'est que...Enfin tu as raison. A tout à l'heure ! »

Procyon tourna les talons, à la fois déstabilisé par les paroles de son fils et bien décidé à retrouver sa jolie cavalière à laquelle il avait promis la prochaine danse, un rock endiablé. Il sourit en se caressant machinalement le menton. Qu'avait donc cette soirée ? Etait-ce le parfum de l'air, l'arrivée du printemps, l'atmosphère aérienne et tendre qui le rendait si léger ? Ou était-ce la présence de cette femme qu'il ne connaissait pas il y a encore une heure, et dont la beauté, l'érudition et le magnétisme l'aimantaient inexplicablement ? Que lui réservait l'avenir ? Y aurait-elle une place ? Et laquelle ?...Bah, il serait toujours temps d'y penser !  Il écarta d'un geste brusque tous les doutes qui l'étreignaient et fila retrouver la jeune femme, remettant au lendemain les interrogations superflues, et ne songeant pour une fois qu'à s'enivrer de l'instant présent.
(à suivre)


Dernière édition par venusia45 le Sam 7 Mar 2015 - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 0:55

cheers cheers cheers Enfin la dose de guimauve dont j'avais besoin! Hourra!

Je t'en voudrais bien de nous faire miroiter un baiser interrompu si inopinément par mon prof favori mais l'échange entre Actarus et son père est si délicieux. Tel est pris qui croyais prendre. Wink

Bon, j'ai quand même un peu de mal à imaginer M. Procyon dansant un rock endiablé Shocked  mais si c'est pour retrouver Sayari et qu'il laisse Actarus finir ce qu'il avait commencé... Embarassed Embarassed Embarassed

Merci Vénusia! Ça commence bien la fin de semaine! I love you I love you I love you


Dernière édition par Oscar1965 le Sam 22 Nov 2014 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 1:04

merci Oscar ! contente que ça te plaise ! J'ai laissé les copies de côté pour ce soir, je m'y remettrai demain ! En attendant, j'ai retrouvé nos héros ! et vive la guimauve !

Hé oui je vais faire danser Procyon (enfin je ne sais pas si je décrirai la scène ou si ce sera juste une évocation) Laughing c'est un calme, mais finalement, on ne sait pas grand chose de lui Very Happy donc après tout pourquoi pas Very Happy Et l'amour fait des merveilles !

Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 1:30

venusia45 a écrit:
J'ai laissé les copies de côté pour ce soir, je m'y remettrai demain !

Pour notre plus grand profit! cheers

Citation :
Et l'amour fait des merveilles !

Ça oui, en effet! Embarassed Embarassed Embarassed Very Happy

Je l'ai relu une deuxième fois (2 guimauves c'est bon!) mais j'ai un mal fou avec la connexion au forum Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5470
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 46
Localisation : ESSONNE

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 6:59

Merci Vénusia pour cette bonne dose de guimauve.

Franchement, en s'approchant, Procyon aurai pu remarquer qu'Actarus avait d'autre chose en tête que de lui donner son accord pour cette visite d'étudiant, cela aurai tout de même pu attendre. Gr.... un premier baiser c'est beauuuuuuucoup plus important, non ?  Wink

Mais, j'adore la façon dont Actarus réagit, le fait qu'il garde les mains sur Vénusia malgré la présence de son père signifiant qu'il n'a pas fini (du moins je l'espère  Very Happy ) et surtout la façon dont il retourne la situation en parlant de Sayari.

Finalement, nous allons peut-être finir avec deux couples. Very Happy  Cette soirée est vraiment très prometteuse. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 12:32

hikaru a écrit:
Finalement, nous allons peut-être finir avec deux couples. Very Happy :

Ce serait super! 2 "premiers baisers" pour le prix d'un! I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

homnorak

Messages : 3348
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 44
Localisation : Belgique

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 14:11

comment ne pas en vouloir à Procyon. Non mais... il essaye de les mettre ensemble et il vient les interrompre pour une demande idiote et qui pouvait attendre le lendemain. J'vous jure. Ou alors, il voulait instiller un doute dans l'esprit de Vénusia ?

Bravo à Actarus pour avoir garder la main sur la jeune fille et retourner la situation par rapport à Procyon. Et paf, c'est qu'il sait se défendre aussi du côté personnel Wink

Merci pour ce chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
venusia45

venusia45

Messages : 4468
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 47
Localisation : dans ma soucoupe

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 14:19

merci à toutes !

Pour Procyon, je le vois débouler sur le balcon après les avoir cherchés dans la salle, donc il parle et les voit en même temps Very Happy Mais ça permet effectivement à A. de lui faire comprendre certaines choses Laughing sur le thème "tu l'as voulu maintenant c'est bon". En même temps, il est respectueux de son père enfin c'est comme ça que je le vois, donc il ne l'envoie pas paître Laughing Enfin pas directement (vous avez raison Homnorak et Hikaru de parler des mains sur Vénusia, c'est comme ça que je le voyais aussi Wink )

Allez, vive la guimauve (surtout que celle-là a été difficile à produire Laughing La machine était grippée par les copies Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10916
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : Une étoile filante entre Fried et la planète bleue

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 15:43

Merci pour ce nouveau chapitre Vénusia !!!!! cheers cheers cheers Cela fait du bien en attendant de lutter contre les Forces de Véga ce soir !!!! Wink Wink Wink lol!

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 20914310
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11964
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 52

Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Nov 2014 - 19:11

merci venusia Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Songe d'une nuit de printemps (Terminé)   Songe d'une nuit de printemps (Terminé) - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Songe d'une nuit de printemps (Terminé)
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Songe d'une nuit d'automne
» Songe d'une nuit d'hiver
» EXPO : Les ailes de la nuit
» [Madden, Deirdre] Irlande, nuit froide
» AU COEUR DE MA NUIT de Sarra Manning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: