Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chassé-croisé intemporel - en cours

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Ven 7 Aoû 2015 - 14:57

venusia45 a écrit:
J'adore ce film ! Et la musique est superbe, lyrique à souhait !

Moi aussi! Quoiqu'on puisse penser de Depardieu et de ses frasques ces dernières années:evil: , c'est un grand acteur à mon sens.

Le problème c,est que je ne possède la musique que sur cassette (j'en ai toute une collection, héritage des années 80 et 90!) et je l'ai écoutée dans mon cher vieux Westfalia 1984 qui ne possède pas, vous vous en doutez, de lecteur de disques compacts ou autre technologie avancée! geek
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

avatar

Messages : 4462
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Ven 7 Aoû 2015 - 15:03

https://www.youtube.com/watch?v=cmGOK1RVVXg&list=PLAcoAOASkZc4GGbBfGuADmozuwer1LRFH Est-ce que tu arrives à voir ça ?
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Ven 7 Aoû 2015 - 15:13

Citation :
je l'ai écoutée dans mon cher vieux Westfalia 1984 qui ne possède pas, vous vous en doutez, de lecteur de disques compacts ou autre technologie avancée!

Very Happy comme quoi  ça a du bon d'avoir un véhicule un peu ancien.  Wink

Désolé Vénusia, je n'arrive pas à voir la vidéo, ça mouline, ça mouline...  No
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Ven 7 Aoû 2015 - 15:40

[quote="hikaru"]
Citation :
[size=12]Désolé Vénusia, je n'arrive pas à voir la vidéo, ça mouline, ça mouline...  No

Idem pour moi mais c'est peut-être mon internet qui est trop lent... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
juliett_009

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 37
Localisation : québec

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Ven 7 Aoû 2015 - 23:26

j'avoue qu'ecoute de la musique qui match les personnages... match la scene, fonctionne pour moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://julie-juliett.blogspot.com
homnorak

avatar

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Sam 8 Aoû 2015 - 23:44

parfois aussi mais là, euh, comment dire la musique que j'écoute... est celle de... mince du perso principal de la nouvelle fic LOL

Tant que je n'aurais pas finalisé le plan définitif de la nouvelle, je pense que je ne vais pas savoir me replongé dans chassé-croisé. C'est dommage parce qu'elle va fêter ses 1 ans à la fin du mois et j'aurais ben aimé la boucler... Bon il me reste encore quelques jours pour finaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
juliett_009

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 37
Localisation : québec

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Dim 9 Aoû 2015 - 0:44

J'admets aussi que d'avoir vidé mon lot d'idées pour une prochaine fiction m'aide aussi... ne lâche pas! ON sera patient!
Revenir en haut Aller en bas
http://julie-juliett.blogspot.com
homnorak

avatar

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Lun 28 Nov 2016 - 12:21

Ah Mes amis goldorakien, vous savez quoi ???

OUIIIIIIIIIIIIIIII, me revoici avec la suite de Chassé-croisé. Avouez que nous ne vous y attendiez plus.
Je vais essayer de résumer les 19 premiers chapitres.

Résumé:
 

Et donc, vous voulez la suite ?

-------------
Chapitre 20
— Je refuse que tu sortes avec cet engin en ce moment ! Entraine-toi d'abord avec le simulateur qu'Ilian a créé exprès.
— Mais enfin Actarus ! On a passé ce stade, tu ne crois pas ? J'ai suffisamment prouvé mes compétences. Et l'urgence de la situation nous interdit de perdre notre temps.

Le ton montait. Nous nous faisions face, les poings serrés contre nos corps, nos regards accrochés l'un à l'autre dans l'attente d'une capitulation du camp adverse. Ma conscience me disait qu'elle avait raison. Je n'avais pas à m'inquiéter de ses capacités. Ce n'était d'ailleurs pas cela que je mettais en doute. Je fermai les yeux un instant et inspirai profondément pour retrouver mon calme. Depuis mon retour, j'étais soumis à forte pression. Le fait que ma femme se soit imposée sur Euphor alors que je la pensais en sureté sur la Terre n'arrangeait pas mon état d'esprit depuis trois jours.

— Que se passe-t-il Actarus ? Qu'est-ce que tu ne me dis pas ? reprit Vénusia d'une voix plus douce.
— Je ne te dis rien parce que je ne sais rien. Je ne peux pas expliquer pourquoi des milliers de mini-FO entourent Euphor soudainement, ni...

Je m'éloignai vers la fenêtre et plongeai mon regard sur la cité en reconstruction. Elle n'avait plus grand chose à voir avec celle que j'avais connue enfant bien que les habitants avaient tenté de reproduire l'architecture ancienne. Le ciel légèrement voilé, dans les tons orangé et gris, signait la pollution dont était encore imprégnée la planète.

— Je m'inquiète pour Artus. J'attends des nouvelles d'une connaissance depuis mon départ sur Terre. Cela va faire 10 jours. Et puis… Je voudrais avoir Hoshi près de moi et voir son sourire. Ils me manquent tous les deux.

Je sentis Vénusia s'approcher. Elle m'entoura de ses bras et posa sa tête contre mon dos.

— Moi aussi, je suis inquiète. Pourtant, je sens qu'Artus va bien. Nous le reverrons bientôt.

La chaleur de son corps me détendit légèrement.

— Qui est ton informateur pour Artus ?
— Alphgar. Celui qui m'a sauvé et a protégé mon peuple pendant mon absence.
— C'est lui que tu as entre-aperçu au mariage ?
— Oui. Il a un certain don ultra-sensoriel et peut voyager d'un monde à l'autre… Parfois, je doute s'il existe vraiment.

Au-delà de la frontière qui délimitait la nouvelle capitale que je surplombais du haut de la tour de cristal, j'apercevais la chaîne de montagne qui avait si bien révélé ses secrets, dans un temps pas si lointain. Moi qui avais toujours en tête une ligne directrice étais complètement démuni face à ce qui se passait. Personne ne me donnait de réponses satisfaisantes. Ou plutôt elles étaient toutes contradictoires les unes des autres. J'allais devoir vérifier moi-même les informations que l'on me donnait et j'étais frileux à l'idée de laisser Venusia au palais parmi ces gens qu'elle ne connaissait pas. D'un autre côté, je ne voulais pas qu'elle prenne des risques. Je n'avais pas eu l'occasion de tester le nouveau prototype moi-même et ne connaissais donc pas son maniement même si Ilian m'avait assuré de la similitude avec mon vieux robot.

— Et si nous y allions ensemble ? proposa ma femme, toujours collée derrière moi.

Je crispais ma main sur son avant-bras.

— Aller où ? lui demandai-je pour confirmer ce que je devinais.

Depuis la naissance de Hoshi, Venusia avait acquis un sixième sens et j'en venais à me demander si elle ne lisait pas dans mes pensées.

— Avec Goldorak le vieux et le jeune, en mode furtif. Tu participes à la formation de pilotage puisque c'est une de tes craintes et tu vas vérifier sur place ce qui se trame. D'une pierre deux coups.

Je souris devant sa malice. Elle devinait facilement mes réticences. Néanmoins, pouvais-je m'assurer de sa sécurité en vol ? Je reportais mon attention sur la crête des montagnes. Je voulais voir de visu mon cauchemar. Nous n'avions plus de nouvelles de Vairan et ce silence m'inquiétait aussi. Venusia me contourna et passa ses mains fraîches sur mes joues mal rasées. Le crissement de ses paumes sur mes poils me rappela que nous n'étions qu'au lever. Nous n'avions pas encore eu le temps de nous habiller et de déjeuner. Elle m'embrassa doucement, sa maladresse malgré l'expérience acquise eut raison de moi. Je resserrai mon emprise sur son corps devenu ferme par les combats tout en gardant la souplesse acquise avec sa grossesse. J'accentuai le baiser reprenant la direction, la subjuguant par le jeu de nos langues. Elle s'affaissa, ses bras autour de mon cou. Je libérai ses lèvres et déposai un baiser sur son front.

— Allons-nous préparer. Nous en reparlerons plus tard.

Un coup assez brutal à la porte nous fit sursauter tous les deux. Je criai d'entrer et revint au centre de la pièce laissant ma femme se remettre de ses émotions près de la fenêtre. Un garde royal, les cheveux en bataille et les vêtements froissés pénétra vivement.

— Vos Altesses. Pardonnez-moi cette intrusion.

Il se courba pour nous saluer puis il se tourna vers moi.

— Votre Majesté, Ilian m'a chargé de vous amener au Centre Scientifique. Il voudrait vérifier quelque chose avec vous concernant des…

Il hésita et mâchouilla sa lèvre inférieure. Son regard se troubla puis paniqua. Je pris la parole pour le rassurer :

— T-a-il dit ce qui l'inquiétait ?
— Non, je ne fais que transmettre l'ordre. C'est mon lieutenant qui a eu la demande.
— J'arrive d'ici 30 minutes. Prévenez Ilian et mes gardes du corps en service.

Il recula jusqu'à la porte et quitta la pièce après un dernier salut.

— Bon, on reparlera plus tard de ta proposition, suggérai-je à Vénusia. Quel est ton programme ce matin ?

Elle frotta son front sous la concentration.

— Hum, je crois qu'Océana a prévu de me montrer la gestion administrative. J'ai une douleur à la tête rien que d'y penser, me répondit-elle avec un sourire contraint.
— N'en fais pas trop. J'essayerai d'être de retour pour le déjeuner. En attendant qu'on puisse mettre en place notre mission de surveillance, si tu veux te changer les idées, tu peux toujours t'entraîner au simulateur.

Elle se mit à rire, une main devant sa bouche.

— Je te reconnais bien là. Tu veux avoir le dernier mot, n'est-ce pas ?
— Moi ? Mais non, ce n'est pas mon style.

Je la laissais pour terminer de me préparer dans la salle de bains, aussi spacieuse que notre chambre. Je l'entendis fouiller dans le dressing à côté. Après m'être rasé et avoir vérifié ma tenue - un pantalon noir, une chemise dans le même ton surmontée d'une veste dans les tons rouges, cintrée à la taille - je la rejoignis dans la chambre où elle maintenait devant elle une robe longue devant le miroir.

— Qu'en penses-tu ?

Elle virevolta sur elle-même mais perdit son équilibre lorsqu'on son pied se posa sur un pan du tissu. Je la rattrapai avant qu'elle ne tombe.

— Un peu trop long, remarquai-je.
— Ce type de vêtement ne me va pas du tout. J'ai bien envie de mettre mes vêtements terriens.

Elle me regarda interrogative. Je secouai la tête négativement.

— Non, ce n'est pas possible, bien sûr, grommela-t-elle. Ah que c'est dur !
— Tu n'as jamais été coquette. Sauf le jour où tu as changé de tenue, bravant l'interdiction de ton père, lui rappelai-je, souriant au souvenir de ce matin ensoleillé où elle avait décidé de changer sa garde-robe et la mienne. Tu veux que j'appelle Océana ?
— Ah non, surtout pas ! Je veux me débrouiller toute seule.
— Tu sais, même Phénicia qui est indépendante, ne pouvait pas se passer des caméristes.
— Je n'ai pas l'habitude et me faire habiller, ça me gêne.

Je cherchai à mon tour dans la penderie et sortit un pantalon de cotonnade bleu marine et une tunique à manche longue crème rehaussée de broderie dorée aux couleurs d'Euphor.

— Je pense que c'est un bon compromis. Ce n'est pas parce que tu es la reine que tu dois absolument porter une robe, d’apparat qui plus est, lui présentai-je mutin.

Elle ouvrit la bouche, étonnée puis je vis une lueur colérique apparaître dans ses yeux.

— Tu aurais pu me le dire plutôt !

Elle arracha les vêtements de mes mains puis me contourna pour s'enfermer à son tour dans la salle de bains. J'éclatai de rire puis je récupérai des dossiers sur mon bureau, que je devais transmettre à Lukas avant de partir et me dirigeai vers la sortie.

— J'y vais, lui criai-je pour la prévenir de mon départ.
— Actarus, attends !

Je me retournai et la vis courir vers moi, le visage grave.

— Prends garde à toi, mon chéri, s'exclama-t-elle en jetant ses bras autour de mon cou.

J'entourai sa taille de mes bras.

— Que se passe-t-il ?

Elle secoua la tête contre mon épaule.

— Je ne sais pas. Soudain, j'ai... - Elle soupira et leva la tête vers moi. C'est idiot. Excuse-moi.

Je l'embrassai sur le front.

— Ne t'inquiète pas. Si c'est pour ma sécurité, tu sais que je ne peux pas me déplacer sans au moins quatre gardes du corps.
— Excuse-moi, répéta-t-elle en s'éloignant cette fois.

Elle me regardait avec les yeux mouillés de larmes qu'elle tentait de retenir.

— Je... Je m'entrainerais dans le simulateur tout à l'heure, murmura-t-elle.

Je haussai les sourcils, étonné. Que lui arrivait-il ? Que craignait-elle si brusquement ? J'hésitais à l'emmener avec moi. Pourtant, c'est à regret que je reculai vers la porte.

-J'y vais, annonçai-je une dernière fois.

Nous nous regardâmes jusqu'à la fermeture des panneaux. L'inquiétude qui se lisait dans ses yeux me perturbait. Je haussai les épaules, mettant cela sur la crainte de la nouveauté. Elle devait prendre de l'assurance pour un rôle dont elle n'était pas prédisposée au départ. L'état dans lequel se trouvait la planète, sous la crainte d'un nouveau conflit mais dont elle n'avait eu qu'un bref aperçu lors de sa présentation au conseil n'était pas réconfortant. Etre jetée ainsi en pâture sous l'oeil critique de mon entourage, isolée et sans amis n'offrait pas une situation rassurante non plus. Vénusia, même si elle avait fait montre pendant la guerre véghienne d'un courage sans borne affrontant par ses actions les lois sociétales qui voulaient que les femmes soient cantonnées aux travaux domestiques, faisant fi de sa propre sécurité avec l'objectif de m'aider à la défense de son pays et de sa planète, gardait en elle une once de naïveté et de manque de confiance en soi.

Sa demande de participer activement à la surveillance de la planète et de prendre en main dès que possible le vaisseau jumeau de Goldorak montrait combien elle souhaitait de cette manière prouver sa valeur. Toutefois, je ne pouvais pas l'aider pour l'instant. Sa sécurité m'importait et j'espérais qu'elle le comprenait assez pour éviter des actions téméraires comme elle m'avait déjà fait l'expérience sur Terre. Les cheveux blancs qui parsemaient ma chevelure en étaient une preuve.

Le garde qui m'attendait dans le couloir se mit au garde à vous. Je lui fis un signe de tête pour le remercier de m'avoir attendu et j'avançais vers les ascenseurs. Il se plaça derrière moi, silencieusement. Je descendis jusqu'au sous-sol et arrivai dans le garage quand j'eus soudain un pressentiment. Cela ressemblait à une vague qui me bouscula et me fit tanguer. Je repensai à la frayeur de Vénusia quelques instants plus tôt. Je parcourus l'environnement familier. L'endroit fourmillait de monde habituellement or j'étais étonné de ne voir pas âme qui vive alors qu'il n'était pas si tôt après une vérification sur ma montre. Alors, je me rendis compte des dossiers que j'avais encore en main. Perturbé par les craintes de ma femme, j'avais oublié de m'arrêter au bureau de Lukas, deux étages plus haut. De plus, mes gardes auraient dû me rejoindre dès l'instant où j'avais mis le pied dans ce lieu. Je fis demi-tour pour entrer à nouveau dans l'ascenseur quand je sentis un coup à l'arrière du crâne et sombrait dans l'inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Lun 28 Nov 2016 - 14:49

Ouch ! Mais qu'est-il donc arrivé à Actarus et pourquoi n'y a-t-il plus personne ? affraid

Citation :
même si Ilian m'avait assuré de la similitude avec mon vieux robot.
Citation :
Avec Goldorak le vieux et le jeune, en mode furtif.

lol! lol! lol! Il y a un deuxième Goldorak ?

merci homnorak pour le retour de ta fanfic !!!! cheers cheers cheers cheers



_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

avatar

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Lun 28 Nov 2016 - 15:21

Gurendaizä a écrit:


lol!  lol!  lol!  Il y a un deuxième Goldorak ?



Oui ma chère. Chapitre 15. LOL

Mais bon après 1 an et demi, moi même j'ai du me replonger dans l'histoire pour les détails. Et c'est dur !
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Lun 28 Nov 2016 - 15:44

Oups oui en effet je suis allée voir ! Wink Wink Wink

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

avatar

Messages : 11745
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 51

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Lun 28 Nov 2016 - 21:32

ah un peu de lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 52
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mar 29 Nov 2016 - 0:34

cheers cheers cheers cheers cheers cheers Retour de ta fic YÉÉÉ!

Bon c'est super que Vénusia veuille se faire une place plus active dans cette aventure. Sauf que maintenant, avec ce qui vient d'arriver, elle va se retrouver toute seule pour retrouver Actarus (il a bien été kidnappé?). Il lui faudra des alliés...Et on dirait bien qu'elle ne pourra pas se fier à la garde rapprochée d'Actarus:pale: pale pale

Merci et bon retour!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mar 29 Nov 2016 - 7:06

Vraiment super contente de pouvoir lire la suite de ton histoire Homnorak!  Very Happy cheers

Mais je repasserais dans la journée pour te laisser un com, là je n'ai plus le temps car il est l'heure pour moi d'aller travailler.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mar 29 Nov 2016 - 20:57

J'aime beaucoup la complicité que tu as réussi à créer entre Actarus et Vénusia, mais aussi la façon dont il la taquine dans le passage concernant les habits. Wink

En tout cas, malgré tous les problèmes qu'ils rencontrent ils sont toujours aussi proches et unis. Very Happy

Actarus est toujours aussi protecteur envers ceux qu'il aime et le passage sur ces enfants qui lui manquent est vraiment attendrissant.  I love you

Quant à la fin, elle est vraiment bien amenée, maintenant je n'ai qu'une envie, savoir qui a fait ça, même si je m'en doute un peu  Wink et surtout comment va Actarus et où l'ont-ils emmené? Que va faire Vénusia ? Grrr.... Que de questions ! confused affraid

Merci Homnorak pour cette superbe suite de ton histoire et vivement le prochain chapitre ( sans aucune pression bien sûr. Wink ). Very Happy cheers


Dernière édition par hikaru le Mer 30 Nov 2016 - 6:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

avatar

Messages : 3349
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mar 29 Nov 2016 - 21:29

Merci Hikaru.
J'ai 3 histoires en même temps, j'espère être plus' régulière dans celle ci pour la terminer. Je suis contente d'avoir su amener ce chapitre ainsi. J'ai eu beaucoup de mal à le commencer, je partais dans plusieurs directions.
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
venusia45

avatar

Messages : 4462
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mar 29 Nov 2016 - 23:42

merci Homnorak ! bounce bounce J'aime bien cette tendresse entre V et A...Mais qui donc assommé Actarus !!

Courage pour les 3 histoires en même temps et encore merci pour cette suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5356
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mer 30 Nov 2016 - 6:46

3 histoires en même temps Shocked Shocked Shocked

Wouah je comprend la difficulté. Alors bon courage. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

avatar

Messages : 10565
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 51
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   Mer 30 Nov 2016 - 15:29

Oui avec 3 histoires en même temps il y a de quoi se mélanger entre les histoires ! lol! lol! lol!

Courage Homnorak ! cheers cheers cheers

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chassé-croisé intemporel - en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chassé-croisé intemporel - en cours
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Chassé croisé
» Thème de Novembre 2014 "Chassé-croisé" (fin le 23/11)
» CHASSE CROISE A NOTTING HILL de Jane Sigaloff
» Croisé . Sarazin ( En cours ) au 1.72
» Chassé croisé ... & Où est le point d'accroche ? ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: