Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Mer 3 Sep 2014 - 23:52

Je voudrais vous raconter tous les moments de ma vie qui ont fait le fan que je suis aujourd'hui.

Je n'ai aucun souvenir de ma première rencontre avec Goldorak, c'était probablement le 3 juillet 78, à deux semaines pil poil de mes quatre ans.
A cette époque, je restais scotché devant toutes les émissions pour la jeunesse et je n'ai pu manqué celle-là. Quel effet ce premier épisode m'a-t-il fait ? je ne sais pas, j'ai probablement trouvé Goldorak beau et fort, Hydargos effrayant et Rigel risible. Je n'ai sans doute rien compris non plus à l'histoire. Heureusement que les gentils étaient très gentils et les méchants très méchants ! J'ai du adorer, sans plus, comme j'adorais les autres DA et série.
L'amour est venu au fil des épisodes, notamment par un dessin de mon grand frère car je ne comprenais pas le principe de la soucoupe porteuse et je me demandais pourquoi Goldorak était un coup gros et un coup maigre et il me l'a expliqué.
J'ai très peu de souvenirs de cette première diffusion et il ne m'en reste que des bribes comme le Sosie de Goldorak et un Sogradi que je pris pour Hydargos . Il est probable que parfois, j'ai manqué un épisode ou deux.
Ma mamie nous achetait à peu près tous les romans illustrés et BD qui sortaient sur Goldorak. J'ai eu quelques jouets, deux ou trois t-shirts et dans les cours de récré on jouait à et on parlait de Goldorak. J’étais en deuxième année de maternelle et lorsqu’on m’a dit que Goldorak était vivant, qu’il était venu tout seul sur notre planète et qu’il avait lui-même choisi le terrien Actarus comme pilote, je le crus volontiers. J'ai aussi eu une bande dessinée, Mazinger Z, dont le héros est un sosie d'Alcor, un médiocre plagiat qui surfait honteusement sur le succès de Goldorak ! ! !
Puis Goldorak disparut des écrans TV en décembre 79 avec l'épisode 68 et ne me manqua pas trop, les Albator, San ku kai et autres Flam le remplacèrent sans problème et me plurent autant.


En 1980, je me fis offrir un 33 tours, " Les Héros de L"espace ", disque où figurent des chansons et instrumentaux des DA à la mode. Un de ces Thème s'appellait " Grendizer ". Voyant ce mot pour la première fois, je m'imaginais que ça devait être le nom d'un robot pourri, un sous-Goldorak merdique...
Septembre, les 6 derniers épisodes sont enfin diffusés en France et je ne dois en voir qu'un ou deux.

Puis vint la diffusion de janvier 1982 et là je ne loupais pas beaucoup d’épisodes, toujours avec des larmes quand cela se produisait. Quand j'étais absent, ma mamie (qui avait arreté de travailler à la naissance de mon frère en 1970 pour nous élever) me les enregistrait sur des K7 audio. Je vis le dernier épisode sans doute pour la première fois, à moins de l'avoir totalement oublié car je me souvenais des opus avec Pollux et Végalia trois ans plus tôt (nous sommes fin 83 !) . Je n'avais plus 4/5 ans mais 8/9 ans , je comprenais tout et me régalais. C'est cette diffusion qui m'a rendu accro. Quand X-or le remplaça, le manque fut là et je fis avec pendant trois ans, relisant mes BD et romans illustrés.

Noël 1985 vit l'arrivée dans mon foyer d'un magnétoscope. 4 VHS de Canestrier contenant 14 épisodes me furent rapidement offerts dans les mois qui suivirent.

Eté 1986, notre immeuble put enfin recevoir la 5 et M6 et l’émission « La lucarne d"Amilcar » présentée par Karen Cheryl me fit découvrir les premiers épisodes de Mazinger Z. Vu la faiblesse de l’animation et en regardant les crédits, je comprenais sans m’en rendre vraiment compte que Goldorak était sans doute un successeur du MZ.

Lorsque je sus par hasard à l'été 87 que Goldorak était en court de diffusion aux alentour de midi et demi, je me régalais et enregistrait un bon paquet d'épisodes. Rater un épisode par ci par là me faisait un peu de peine mais sans plus et ça arrivait rarement. Puis, vers la fin de la série, je décrochais subitement, sans doute parce qu'il y avait trop d'épisodes de cette période sur mes 4 VHS.

A la rentrée, Goldorak fut diffusé et rediffusé à outrance dans le club Dorothée puis sur la 5. Quand je tombais dessus, je regardais mais sinon ça ne me faisait rien de le louper et je n'y pensais pas automatiquement même si je savais l'heure de diffusion. J'enregistrais rarement.
La passion semblait finie, pour de bon, pour toujours ! Cependant, quand je dénichais un livre que je n'avais pas ou un objet dérivé que je puisse me permettre d'acheter, je le faisais, regardant aussi de temps en temps la quarantaine d'épisode que je devais alors posséder.

Une éternité passe et une nouvelle époque commence...

Rentrée 1993. Nous sommes cablés depuis quatre ans et Récré Kids arrive le dimanche matin sur TMC. Goldorak est au programme et j'accueille cette nouvelle avec une très grande joie qui me surprend moi-même. Là, je décide non seulement de ne pas louper un seul épisode, mais surtout de tout enregistrer. Et je tiens parole. Et, comme un amour retrouvé, la passion revient à 19 ans. Je découvre des épisodes totalement sortis de ma mémoire, sans doute quelques uns que je n'ai jamais vu (le nouveau temps des cavernes, les radars se sont tus).

Décembre 1993, à l'occasion d'un stage de formation, j'ai un minitel sur mon bureau et je découvre le 3615 toon puis le 3615 RTEL, un serveur Forum/discussion sympa rempli de fans de mangas. Je fais l'effort financier de prendre un minitel chez moi (5000 frances de facture le premier mois, ça calme ! ! !) et je me fais pleins de contacts avec qui j'échange des VHS enregistrés à la TV. Je récupère l'intégrale d'autres séries de mon enfance mais surtout je met la main sur Uchu Enban Daï Senso, le fameux pré-make avec Gattaiger, Les CB go Nagaï et les films avec les Mazinger. Je récupère aussi une demi douzaine d'épisodes en japonais et les 45 premiers en Arabe (donc non censurés ! ! ! ! ! !). Mais surtout, je rencontre un type qui va souvent au japon. Je lui envoie 3000 francs et il me ramène de Tokyo les mangas originaux, des art books, et les trois volumes de Mazin Saga dans lequel Actarus est réutilisé par Nagaï. Avec mon petit bouquin, " le japonais en 40 leçons ", je déchiffre tous les noms de personnages, de machines et de lieux. Avec tout ce que j'ai appris en quelques mois, je suis convaincu d'être le type qui en connaît le plus sur Goldorak en France. Cela n'est peut être pas tout à fait vrai, mais cela se sait sur les serveurs minitel que je fréquente.
Sur le serveur minitel RTEL, YWL, le rédacteur en chef d'Anime Land me demande d'écrire le dossier le plus gros que je puisse faire sur Goldorak pour le publier dans son fanzine. Je prend ça comme un formidable honneur, je m'attelle à la tache et bien vite il y a plusieurs dizaines de pages où j'aborde tous les aspects de Goldorak. Mais la parution est toujours retardée, ce qui me permet de modifier le dossier avec toutes les nouvelles infos que j'apprends de temps en temps. Finalement, au beau milieu de mon service militaire, donc année scolaire 97/98, alors qu'Anime Land est devenu un vrai magazine, un hors série spécial Go Nagaï sort dans les kiosques. Grande déception, mon dossier a été mélangé avec les écrits d'un autre, je suis terriblement déçu même si la qualité de l'ensemble est très correcte.

Au sortir de l'armée, je passe sur internet. Peu de choses nouvelles arrivent à moi, j'en sais déjà tellement et possède quasiment tout ce qui existe sur support vidéo et papier.
Goldorak n'est plus qu'une passion parmi tant d'autres qui me reprend furieusement de temps en temps pendant quinze jours. Mais ce sont quinze jours intenses. Les sites sur Goldorak sont sympas mais sans plus, jusqu'au jour ou je découvre le forum de la Lune rouge et là, je peux enfin vivre mes crises goldorakiennes avec d'autres furieux dans mon genre...
Merci à tous ceux qui animent et font vivre ce forum !

Je me rend compte que je parle beaucoup de ma grand-mère maternelle, Angèle Vallejo, aujourd'hui disparue. Je voudrais lui rendre hommage en vous expliquant pourquoi.

Mes parents après leur mariage se sont installés dans le même immeuble qu'elle et il y a je crois sept mètres entre leurs portes.
Comme je vous l'ai déjà dit, ma Mamie a arrêté de travaillé à la naissance de mon frère en 70 pour s'en occuper car mes parents travaillaient énormément. Pendant toute notre maternelle et les premières années de notre primaire, elle nous amenait et nous ramenait de l'école et nous préparait nos trois repas. C'est chez elle que nous faisions nos devoirs et regardions la TV le soir, puisqu'il n'y a jamais eu de télévision chez nos parents jusqu'au milieu des années 2000.
Les week end, nos parents avaient des activités du genre chorale qui ne nous intéressaient pas beaucoup et où nous étions plus une gène. Nous les passions donc la plupart du temps chez Mamie où, il faut bien le reconnaitre, nous avions une vie de pacha entourés de chiens et d'oiseaux, agrémentée de sorties à la mer, à la piscine ou dans les parcs à balançoire et tobogan, à moins qu'une partie de football dans la cour avec les voisins ne nous occupent toute l'après midi, jusqu'à l'heure des dessins animés.
Nous nous sommes définitivement installés chez elle en 1986.
Après quelques années ailleurs, J'ai aujourd'hui le privilège de pouvoir vivre ma vie d'adulte dans cet appartement qui, dans mon coeur, a toujours été mon vrai "Chez moi".
Ma passion pour Goldorak, je dois d'avoir pu la vivre et de pouvoir continuer à la vivre selon mon plaisir gràce à elle.
Je pense donc que si, comme certains d'entre vous le dites, j'ai réellement fais quelques chose pour la popularité et l'approfondissement des connaissances sur Goldorak en France, vous pouvez lui adresser un petit merci.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Jeu 4 Sep 2014 - 0:55

Merci de nous avoir fait partager cette chronique de ta "relation avec Goldo". C'est intéressant! Comme quoi les passions ne sont pas toujours des coups de foudre et peuvent évoluer au fil du temps (et de la technologie!).

Une petite pensée pour ta mamie aussi... flower
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Jeu 4 Sep 2014 - 1:51

Oscar1965 a écrit:
Merci de nous avoir fait partager cette chronique de ta "relation avec Goldo". C'est intéressant! Comme quoi les passions ne sont pas toujours des coups de foudre et peuvent évoluer au fil du temps (et de la technologie!).

Une petite pensée pour ta mamie aussi... flower

Merci à toi!
Revenir en haut Aller en bas
hikaru



Messages : 4600
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 43
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Jeu 4 Sep 2014 - 20:03

Merci de nous avoir fait partager ton histoire avec Goldorak et une petite pensée à ta mamie qui t'a permis de vivre cette belle passion. flower
Revenir en haut Aller en bas
venusia45



Messages : 4131
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 44
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Sam 6 Sep 2014 - 0:56

flower merci pour ce beau témoignage et pensées pour ta Mamie flower
Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37



Messages : 1753
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 55
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Mer 15 Oct 2014 - 22:40

Un beau témoignage d'un grand fan de Goldorak ! Merci beaucoup de nous l'offrir !

Un grand coup de chapeau à ta mamie qui a su vous écouter et vous aimer !
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Jeu 16 Oct 2014 - 23:48

sweetcandy37 a écrit:
Un beau témoignage d'un grand fan de Goldorak ! Merci beaucoup de nous l'offrir !

Un grand coup de chapeau à ta mamie qui a su vous écouter et vous aimer !

Merci pour ces mots qui me touchent vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Sam 18 Oct 2014 - 10:45

Merci pour ce témoignage sur ta passion de Goldorak (on dirait que tu as tenu un journal de toutes ces années ! Wink )

Quant à moi si j'avais déjà 11 ans en 1978 et que j'étais toujours au rendez vous devant mon écran télé noir et blanc, je n'ai que très peu de souvenirs des épisodes diffusés même si je me souviens que j'étais accro, je n'aurais pas supporté d'en rater un seul ! Wink

Contrairement à toi j'ai éprouvé un grand manque quand Goldorak a été remplacé en 1980 par Albator. Le 19 octobre 1983 (31 ans demain !) quand il est parti une nouvelle fois, de nouveau il m'a beaucoup manqué. Comme ta mamie, j'avais enregistré les épisodes (tous les épisodes) sur cassette audio. Je ne sais combien de fois je les ai écoutées, c'est sans doute pour cela que j'ai eu les dialogues de la série et les BGM longtemps dans ma tête !Wink

J'aime beaucoup le fait que Goldorak n'ait jamais vraiment quitté ta vie, ce qui n'est pas tout à fait le cas pour moi...

J'ai également une pensée pour ta mamie qui t'a permis de vivre ta passion ! I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 0:13

Oscar1965 a écrit:
Comme quoi les passions ne sont pas toujours des coups de foudre et peuvent évoluer au fil du temps (et de la technologie!).

Oui!

Vous souvenez-vous de cette sensation?

Nous pouvons être en 83 comme en 94.

Comme (presque) à chaque fois que Goldorak passe, vous êtes devant votre poste de télé et le générique d'ouverture va s'achever dans quelques secondes.

Bien évidemment, nous n'avons pas d'ordinateur et pas d'internet avec des bases de données.
Bref, vous ne savez pas quel épisode vous allez voir.

Et paf, le visage de Janus ou tout autre chose vous informe que l'épisode du jour est un épisode génial, l'un de ceux que vous préférez et ça fait deux/trois ans, peut-être beaucoup plus, que vous ne l'avez pas vu.

Dans votre cœur, la surprise et la gourmandise se mêlent dans une sensation indéfinissable.

Cette sensation hélas ne reviendra plus...
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 0:18

C'est vrai! Mais j'ai vécu cela en visionnant les DVD la première fois puisque je n'avais revu aucun épisode depuis la première diffusion.
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 0:20

Oscar1965 a écrit:
C'est vrai! Mais j'ai vécu cela en visionnant les DVD la première fois puisque je n'avais revu aucun épisode depuis la première diffusion.

Oh le panard que t'as du te prendre...
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 1:07

vilak a écrit:
Oscar1965 a écrit:
C'est vrai! Mais j'ai vécu cela en visionnant les DVD la première fois puisque je n'avais revu aucun épisode depuis la première diffusion.

Oh le panard que t'as du te prendre...

Heu... Je ne comprend pas ce mot, désolée Vilak! What a Face Question

Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 1:20

Le pied, le plaisir, l'extase!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 1:27

Aaah bon! Yess, tout à fait!

En plus, c'était un cadeau de Noël, ce coffret. Je n'avais pas osé le demandé car je le trouvais trop cher (les 74 épisodes d'un coup tout de même). Mais au moment où j'ai déballé... L'extase comme tu dis (Imagine une maman quarantenaire qui saute littéralement à pieds joints dans le salon devant toute la famille... geek geek geek )
Revenir en haut Aller en bas
homnorak



Messages : 3327
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 41
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 9:59

c'est vrai qu'au générique, j'arrêtais tout pour regarder et fallait pas trop me parler (ce qui ne m'empêchait pas de mettre la patté à ma grand-mère aux cartes)
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 12:22

Cela m'a fait cette impression quand j'ai revu Goldorak en 2009 c'etait la première fois que je le revoyais depuis 25 ans!

Autrefois, de 1978 à 1983 (la période où je l'ai vu) il ne passait qu'à raison d'une à deux fois par semaine seulement et d'un épisode à chaque fois, et j'attendais le JOUR avec impatience !

Maintenant c'est vrai on peut le voir où on veut, quand on veut, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit si on le veut, ce n'est plus la même chose ! Pourtant je continue de suivre ses aventures sur la chaîne Mangas, je regarde ici où là un épisode en VO, je n'éprouve pas de lassitude. Mais bien sûr la surprise n'est plus là !
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 12:40

j'ai attaque la VO hier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 12:42

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 12:43

6 episodes d'un coup lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 13:17

Moi j'ai longtemps hésité à acheter les DVD.
Même si j'ai toujours rêvé de voir la série en VOSTF, c'est un achat qui ne me semblait pas essentiel.

Je me suis finalement acheté les deux premiers coffrets au moment de la sortie du 3ème et je ne l'ai pas regretté.
Les nombreuses différences d'avec la VF m'ont fait regarder certains épisodes (surtout le 9, celui avec Eurydie) avec un regard presque neuf et j'y ai trouvé un très grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 14:12

dommage que je bosse de nuit pas de tele le soir de toute la semaine Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad grrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 14:26

vilak a écrit:
Moi j'ai longtemps hésité à acheter les DVD.
Même si j'ai toujours rêvé de voir la série en VOSTF, c'est un achat qui ne me semblait pas essentiel.

Je n'ai que les DVD de la VF. Je trouve intéressant de lire les transcriptions VOSTF d'Homnorak mais je ne crois pas me procurer le coffret.

Antérak a écrit:
dommage que je bosse de nuit pas de tele le soir de toute la semaine Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad grrrrrrrrr

Dommage en effet.
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 14:59

La VO est vraiment a voir. Je t'assure que les sensations sont vraiment forte et que certains épisodes te semble t nouveaux. C presque comme si tu voyais des inédits.

J'ai également eu la même sensation en regardant les deux premiers épisodes de Mazinger Z où est introduit le Boss Robot. C'est comme si tu serrais la main a un vieux pote que t'avais pas vu depuis des lustres. ´t as vraiment l'impression de voir des épisodes de Goldorak que tu n'avais jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Lun 19 Jan 2015 - 23:35

anterak 08 a écrit:
dommage que je bosse de nuit pas de tele le soir de toute la semaine Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  grrrrrrrrr

Aïe aïe aïe tu n'as donc pas vu ton amie Aphélie ce soir ? Dommage ! pale pale pale

Il y a des épisodes que je préfère en VO plutôt qu'en VF, pour des épisodes que je trouvais pourtant très moyens comme "le village écrasé" ou "le serpent" ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Mar 20 Jan 2015 - 5:35

non je n'en suis pas encore la lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moi et Goldorak, une histoire de 35 ans
» Projet "Goldorak 2" : Scénario / Histoire.
» Opération Madeleine : Goldorak
» Goldorak 2 project
» Goldorak Giga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : C'est vous ! :: Espace détente ...-
Sauter vers: