Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Dégradation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 22:51

PREMIERE PARTIE :

Je suis allongé sur mon lit, je suis abasourdi…
Je suis dégradé.
J’ai tout fait pour l’empire, tout ! Je me suis sali les mains, j’ai fais de mes amis des ennemis mortels, j’ai tué, torturé.
On m’appelle “ le boucher ”, un surnom que je mérite amplement.
Voilà comment on me remercie...

Ma femme vient de me quitter mais je n’en ai rien à foutre. Avec ce que je lui ai mis dans la gueule je comprend qu’elle se soit barré. Grand bien lui fasse ! Je me suis marié par convenance, pour faire comme tout le monde et pour plaire à ma famille. Ce n’est donc pas une grande perte.

Mais qu’elle m’ait trompé avec cette larve de Janus, ça je ne l’encaisse pas. Forcement, je l’ai cogné lui aussi… A force de passer sur le billard, son visage ressemble maintenant à une poupée de cire, mort, inexpressif…

Mes enfants sont majeurs, ils ont honte de moi et me méprisent depuis pas mal de temps déjà. Je ne pense pas qu’ils comptent me revoir un jour.

J’aurai pourtant du voir venir tout ce qui m’arrive ! Ca fait longtemps que tout le monde me déteste.

Pourtant j’étais un mec bien avant tout ça.

Mon père était mon idole. Il était un militaire droit et juste, il n’a jamais levé la main sur moi. Ses punitions étaient éducatives. Petit j’ai appris la méloline uniquement pour pouvoir lui jouer ses airs préférés. Après mon diplôme de fin d’étude secondaire, j’ai choisi l’école militaire, pour le rendre fier de moi.

J’en suis sorti Major et je n’oublierai jamais ses larmes lorsque je le lui ai annoncé. Beaucoup d’enfants gardent comme un traumatisme le fait de voir pleurer leur père. Pour moi c’est le plus grand moment de ma vie.

Bien évidement, j’ai choisi la Légion Caliste Ron où je suis rentré comme sous-lieutenant. J’adorais mon métier !

Je suis vite monté en grade. Même dans un monde en paix, ma vie était excitante.

Je me suis marié et j’ai eu des enfants. J’étais un bon mari et un père potable.

Un grand honneur m’a été fait lorsqu’on m’a chargé de former le Prince d’Euphor, le futur roi de cette planète, aux techniques militaires. Actarus était un être exquis et nous sommes devenus très proches, faisant fi de la haine qui existait entre nos deux peuples.

Puis la crise commerciale suivie du coup d’état du Grand Stratéguerre s’est produite. Ce grand officier, ami de mon père, m’a pris sous son aile et je me suis envolé au pinacle de la hiérarchie militaire.
Il me fit voir le monde sous un autre angle et j’ai adhéré sans réserve à sa vision des choses. Il voulait dominer le monde et, puisqu’il le voulait, je l’ai voulu aussi.

Ma première campagne fut l’expédition punitive sur Akéreb. Placé au point stratégique de l’attaque, j’accomplissais des prouesses et remportais une victoire rapide et éclatante.

Je fus promu Général et devint le commandant en chef de la Légion, renommée Division Ruine.

J’étais au sommet de ma carrière, seul le meilleur pouvait m’arriver. Il en fut autrement…

Vestali nous avait déclaré la guerre et nous sommes partis la détruire. De fortes tensions internationales ont retardé l’assaut.

Euphor était très puissante et, sous des sucreries diplomatiques, nous a bien fait comprendre qu’elle ne nous laisserait pas agir sans représailles.
Nous avons donc négocié pour avoir les mains libres.

J’ai été rappelé en urgence sur Stykadès pour participer à la rencontre des deux délégations. On me savait très proche d’Actarus, certains nous croyaient même amants, et ma présence était nécessaire pour donner un ton plus amical à cette entrevue.

Lors du cocktail où nous nous sommes revus, Actarus s’est montré distant, il m’a même fait remarquer la façon plutôt violente dont j’ai fais mon métier sur Akéreb. Je n’aime pas ces soirées mondaines et j’avais un peu picolé. Ma réponse a été grossière et bruyante, tout le contraire de ce que l’on attendait de moi. On me l’a bien reproché par la suite mais je n’ai pas été puni. Le Grand Stratéguerre l’avait bien dit, “ on ne touche pas à Hydargos ”.

Mais j’avais commis ma première erreur et je le savais.


Dernière édition par vilak le Jeu 19 Juin 2014 - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 22:58

Intéressant comme approche, de faire parler cette crapule (euh, désolée, je ne le porte pas dans mon coeur)

Citation :
On me savait très proche d’Actarus, certains nous croyaient même amants, et ma présence était nécessaire pour donner un ton plus amical à cette entrevue.

Ouille... pale Quelle image...

Merci Vilak!
Revenir en haut Aller en bas
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 23:11

Moi j'adore ce personnage, tu t'en doutes surement puisque dans trois autres de mes fan-fictions, je le fais survivre à la destruction de sa soucoupe.

Pour la phrase que tu as extraites, je l'ai mise car cette rumeur a son importance dans ma fan fiction principale ("Il était une fois Euphor") autour de laquelle toutes les autres gravitent.
Revenir en haut Aller en bas
homnorak

homnorak

Messages : 3348
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 23:21

C'est d'ailleurs Janus qui lance cette rumeur : tu vois, j'ai retenu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeJeu 19 Juin 2014 - 23:34

homnorak a écrit:
C'est d'ailleurs Janus qui lance cette rumeur : tu vois, j'ai retenu Wink

Oh mais je n'en attendais pas moins de toi!

Tu es merveilleuse, je le sais depuis longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10791
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 0:26

Hydargos contre Janus déjà !!!  lol! 

Merci pour cette histoire que j'ai du plaisir à relire !  cheers cheers cheers 

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Dégradation 20914310
Revenir en haut Aller en bas
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 1:15

Gurendaizä a écrit:
Hydargos contre Janus déjà !!!  lol! 

Merci pour cette histoire que j'ai du plaisir à relire !  cheers cheers cheers 

Oui, la façon dont ils se comportent l'un envers l'autre dans l'épisode 7 m'a toujours fait penser qu'ils avaient un passé en commun et qu'il a du se passer des trucs pas propres entre eux. J'en ai profité!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10791
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 1:30

Cela m'a plu en tout cas !  Very Happy 

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Dégradation 20914310
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11901
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 52

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 4:01

bravo Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 11:01

DEUXIEME PARTIE :

Enfin, nous avons conclu un accord avec le Roi d’Euphor et nous avons donc pu attaquer Vestali que nous avons décimée en quelques jours. J’ai encore une fois accompli des prouesses, ne laissant que cendres, cadavres et larmes derrière moi. Je n’aimais pas la dernière arme d’Akéron, le Golgoth. Je la trouvais grossière et manquant de fluidité au combat. Elle avait officiellement été terriblement efficace sur Akéreb où elle fut utilisée à titre d’essai mais tout le monde savait dans l’armée que c’était ma témérité et ma prise de risque qui avait été le facteur décisif du succès.
Pour attaquer Vestali, nous n’avions pas de Golgoths, nous avons quand même vaincu rapidement et sans accroc.

Cette deuxième exposition au feu a eu de profondes conséquences sur moi. J’en suis revenu bouffi d’orgueil et je croyais sur Stykadès être admiré et couvert d’honneur, une sorte de trésor national quoi ! En fait j’inspirais plutôt la crainte et la méfiance. J’étais mortifié ! Mon père, qui allait bientôt quitter ses fonctions et prend sa retraite, était le seul à me comprendre, à me soutenir dans mon entourage. Il savait qu’un ordre, c’était fait pour être exécuté du mieux que l’on puisse. Il me fit bien comprendre que c’était tout à mon honneur d’exécuter fidèlement les commandements de mes supérieurs. Mes enfants, en pleine adolescence et la tête bourrée de théories pacifistes, me battaient froid et me désapprouvaient ouvertement. Ma femme me soutenait mollement et me répétait tout ce qu’elle entendait sur moi. Mes amis commençaient à me tourner le dos. J’étais devenu un boucher, une arme vivante, l’instrument de la boulimie mortelle du Grand Stratéguerre...


Mon étoile pâlit un peu plus après le carnage sur Zari. Mes succès récents encouragèrent Véga à me confier le commandement d’une attaque, première opération sur la responsabilité unique de la Division Ruine, c’est à dire la mienne. Malgré ma méfiance, quelques Golgoths avaient été incorporés dans notre flotte et c’est ainsi que je fis connaissance avec deux jeunes coqs un peu prétentieux : Janus et Titios. Le premier était arrogant au possible, le second imbu de lui-même. Je les détestais dès le premier jour et ne manquais pas de les envoyer aux postes les plus dangereux. Je remarque maintenant que c’est depuis cette rencontre que je pense sincèrement qu’une personne qui me déplaît mérite de mourir. Ils étaient vraiment de très bons pilotes, ils me convainquirent presque de l’utilité de ce type de machine.

Malgré leur succès, Zari ne pliait pas si facilement et je rencontrai une résistance acharnée.
C’est alors que je fis la deuxième bêtise de ma carrière : je fis bombarder Zari avec une arme nouvelle, la bombe à proton enrichie au lasernium. Sa puissance n’avait pas encore été vraiment évaluée et j’en fis un usage trop lourd. La planète fut dévasté et toute vie fut supprimée à l’exception de certains animaux qui mutèrent horriblement et s’entre-tuèrent immédiatement.

Mon intervention désastreuse provoqua au Conseil des vingt-huit un tollé qui faillit coûter cher à notre empire.

Véga fut très mécontent, d’autant plus qu’il voulait faire de Zari une planète zoo pour son jeune fils Galanh. Je fus profondément blessé lorsque je me rendis compte que non seulement je l’avais déçu, mais que surtout sa confiance en moi avait chuté. Certes, mentalement, il ne touchait plus terre mais il restait mon chef, celui à qui j’avais juré une fidélité sans faille.
Dans son entourage, on me trouvait dangereux, incontrôlable et je sais que des conciliabules eurent lieu pour décider que faire de moi.

Mais je restais malgré cet écueil un officier encore indispensable, l’heure de me mettre de coté n’était pas encore arrivée et je réussis sans trop de concession à sauver ma tête. Je savais juste que je n’étais plus intouchable.

Entre deux conquêtes, je dirigeais l’escorte de Lia sur Euphor où, avec son fiancé, elle devait inaugurer un musée ou une connerie dans ce genre. Je revis Actarus lors de cette mission protocolaire, sorte de mise à pied déguisée. Nous étions encore amis je pense mais il y avait désormais quelque chose entre nous. Nous réussîmes à aplanir les tensions apparues lors de notre dernière rencontre mais la chaleur de nos anciens rapports était définitivement éteinte.
Cette fois-ci, nous ne prîmes pas nos mélolines et ne jouèrent pas ensemble la mélodie que j’avais jadis composée pour lui, une poignante ballade très mélancolique qu’il interprétait d’une façon magnifique.
Je demeurais dans l’intimité de Véga et je savais qu’Euphor était une cible que nous attaquerions bientôt. Nous serions sous peu amenés à nous combattre...
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 12:27

Brrr! Toutes ces conquêtes racontées comme si de rien n'était. pale  pale  pale 

J'ai bien du mal à croire que ce soit Hydargos qui ait composé la "Complainte d'un pays lointain..."

J'aime bien le fait que tu lui donnes une famille, cela rend son histoire plus plausible encore.
Merci Vilak!
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11901
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 52

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 12:31

il c'est presque comporter avec les gens de sa famille comme avec les gens qu'il a massacrer Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 13:28

merci Vilak !

Citation :
Il savait qu’un ordre, c’était fait pour être exécuté du mieux que l’on puisse. Il me fit bien comprendre que c’était tout à mon honneur d’exécuter fidèlement les commandements de mes supérieurs.

On retrouve bien le personnage du DA là, et son incapacité à remettre en question les ordres donnés !
Revenir en haut Aller en bas
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 13:51

Oscar1965 a écrit:
Brrr! Toutes ces conquêtes racontées comme si de rien n'était. pale  pale  pale 

J'ai bien du mal à croire que ce soit Hydargos qui ait composé la "Complainte d'un pays lointain..."

J'aime bien le fait que tu lui donnes une famille, cela rend son histoire plus plausible encore.
Merci Vilak!

Tes réactions correspondent aux sentiments que je voulais faire ressentir par mon récit.

Hydargos raconte sa vie à un moment où il est au fond du trou. Il n'est plus l'homme qu'il décrit, il n'est plus l'adolescent idolâtrant son père pas plus que l'adulte carriériste, il ne reste que l'homme aigri rattrapé par ses actions bouchères et ses erreurs. Il est quelque part normal qu'il relate ces faits avec placidité.

Je n'aime pas le manichéisme et le coup de la complainte est pour moi un moyen de souligner qu'il est un homme normal, sensible, qui s'est par la suite noyé dans le milieu où il navigue mais qui à la base est droit, comme beaucoup de hauts dignitaires nazis qui furent toujours de bon pères et de bons maris. Son choix de suivre Véga l'a transformé en bourreau et il l'assume.

Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5436
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 15:40

Merci Vilak pour ce nouveau chapitre de j'ai plaisir à relire.
Hydargos nous raconte comment d'homme, il est devenu boucher, et sa manière détachée de tout raconter me fait vraiment froid dans le dos.  affraid
Bravo.  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10791
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 18:29

Citation :
comme beaucoup de hauts dignitaires nazis qui furent toujours de bon pères et de bons maris.

Cela m'y a fait penser aussi en lisant ton récit ! Comme quoi, je trouve que la série Goldorak s'est souvent inspirée de certains événements de la seconde guerre mondiale.

 affraid 

Merci Christian !  cheers cheers cheers 

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Dégradation 20914310
Revenir en haut Aller en bas
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 22:01

TROISIEME ET DERNIERE PARTIE :

Plusieurs mois passèrent et les préparatifs de cette guerre s’accéléraient.
D’autres actions d’éclat relevèrent mon étoile et techniquement, j’étais le numéro deux de l’armée, derrière le tout puissant Minos.

Sur Apaisie, une planète alliée, nous préparions l’attaque. Véga avait cédé à la dernière lubie d’Akéron et une machine monstrueusement chère fut construite et incorporée à mes troupes. “ Goldorak ”, le roi démon, encore une superstition d’un autre âge...

Je ne croyais plus à rien, sauf au sang que je versais inlassablement mois après mois. Je changeais beaucoup, m’avait-on fait remarquer. Je ne m’en occupais pas.

La phase clé du plan d’attaque élaboré par Minos était l’utilisation de Goldorak comme un cheval de Troie. Piloté par Janus pour l’offrir au Roi d’Euphor, il frapperait nos ennemis dans leur propre maison.

Janus fut donc envoyé quelques jours sur Euphor pour répéter la cérémonie et me rapporta l’inquiétant niveau d’armement qu’il y avait vu, bien supérieur à nos estimations. Je l’envoyais bouler grossièrement, j’étais convaincu de notre supériorité.

Ce fut ma troisième erreur car Janus avait bien vu et nous avons eu des difficultés infinies à vaincre Euphor, essuyant pour la prmeière fois de très lourdes pertes. Lors de la bataille finale, nous avons capturé quelques membres important de l’armée adverse. Aphélie, une scientifique miliaire qui nous appris bien des choses sous la torture et surtout Actarus, mon ami.

Je pus enfin localiser la source de la rumeur comme quoi il était mon amant et ce fut une joie d’apprendre qu’il s’agaissait de Janus. Je le retrouvais au Mess des officiers et devant tout le monde, je lui infligeait une correction mémorable. On dut m’arracher à lui alors que je m’acharnais sur son visage défoncé, à califourchon sur lui. Inconscient, il fut immédiatement amené à l’hôpital où on put lui reconstruire un visage de poupée.

Sa vengeance sera de révéler mon désintérêt pour les informations qu’il avait rapporté d’Euphor, ce qui me coûterait cher.

Actarus put s’échapper rapidement en volant qui plus est Goldorak et je n’entendis plus jamais parler de lui.

A ce moment, le rapport des forces était outrageusement en notre faveur, les autres planètes seraient vaincues bientôt et bien vite. Et je me rendis alors compte que je n’étais plus indispensable. Bref, j’étais à découvert.

A la fin de la guerre, je vis soudain bien des gens autrefois silencieux faire tinter les casseroles que je traînais derrière moi.

Malgré la sympathie que Véga m’avait toujours témoignée, on me fit l’affront de me passer en cour martiale.

Je fus mis en disposition pendant trois mois, trois mois que je passais chez moi à me tourner les pouces, tutoyant l’alcoolisme, devenant toujours plus sombre, toujours plus aigri et toujours plus effrayant. Ma femme n’en pouvait plus, elle prit donc un amant.
Le bruit vint à mes oreilles et je ne pouvais le tolérer. J’avais déjà été assez humilié comme ça. Et quand j’ai appris le nom du salaud qui baisait ma femme, mon sang ne fit qu’un tour et je renvoyais logiquement Janus à l’hôpital.

Mon procès militaire vient de s’achever aujourd’hui et a été une éxécution en bonne et due forme.
Des rivaux jaloux, des subalternes frustrés et des ennemis revanchards ont défilé à la barre pour me casser du sucre sur le dos.
Un connard se prétendant expert militaire a même affirmé que, d’après ses recherches, ma négligence a fait tripler le taux de pertes humaines que nous avons eu lors de la conquête d’Euphor. Quant aux pertes en matériel, la facture qu’il a estimée est tout bonnement insultante...

Le verdict m’a fait hurler et on a du me sortir de force du tribunal : je suis dégradé, je redeviens Lieutenant et je suis exclu du corps de la Division Ruine.

J’avais conquis l’univers pour Véga, participant avec bravoure à toutes les batailles, TOUTES ! ! !
Et voilà comment on me remercie...

EPILOGUE :

Chargé de maintenir l’ordre sur les conquêtes, je devins pendant quelques temps un lamentable policier traquant les terroristes qui menaçaient l’empire. La torture était un moyen de me défouler et j’excellais dans ce domaine. Mais encore une fois, il y avait toujours quelques crétins pour dire que j’y mettais trop de cœur et d’autres baveux me reprochant de ne pas toujours arrêter que des coupables, citant notamment un colonel de la Division Ruine infiltré que j’avais presque saigné à blanc.
Pourtant, dans l’ensemble, je faisais un très bon travail et je regagnais vite deux grades.

Un jour, j’eus, à l’occasion d’une de ces soirées que je déteste, l’opportunité d’approcher Véga. Malgré tout ce que j’avais fait, ou du moins ce qu’on lui avait dit sur moi c’est selon, il semblait me conserver une part d’estime. Il fut sincère avec moi, reconnaissant que j’étais un très valeureux soldat mais aussi que certaines de mes bourdes étaient encore trop fraîches. Il me promit de me confier une mission correspondant vraiment à mes capacités car il avait des projets grandioses. Il me donna donc rendez-vous quelques jours plus tard dans son palais.

Lors de cette entrevue, il me confia que son objectif était d’étendre son empire et qu’il cherchait un homme pour conquérir Saphirée, la plus proche des quatre planètes habitées jusque là recensées dans l’univers extra galactique.

Charmé par cette offre et touché par la confiance de mon maître, j’acceptais de suite la mission.

Combattre est ce dont j’ai le plus besoin et je me délecte à l’avance d’être au feu.

Attention Saphirée, Hydargos arrive ! ! ! ! !


Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 23:03

Oui, "Hydargos arrive" mais à la fin, c'est là que tu subiras ta plus lourde défaite! Twisted Evil 

Merci Vilak!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä

Gurendaizä

Messages : 10791
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 52
Localisation : A bord de Goldorak

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 23:34

Citation :
“ Goldorak ”, le roi démon,

Humph !  Evil or Very Mad Wink 

Citation :
La phase clé du plan d’attaque élaboré par Minos était l’utilisation de Goldorak comme un cheval de Troie. Piloté par Janus pour l’offrir au Roi d’Euphor, il frapperait nos ennemis dans leur propre maison.

Un plan diabolique !!!  affraid affraid affraid 

Citation :
Le bruit vint à mes oreilles et je ne pouvais le tolérer. J’avais déjà été assez humilié comme ça. Et quand j’ai appris le nom du salaud qui baisait ma femme, mon sang ne fit qu’un tour et je renvoyais logiquement Janus à l’hôpital.

Ces deux là n'arrivent vraiment pas à s'entendre !!!  lol! lol! lol! 

Merci Christian !  cheers cheers cheers 

_________________
Goldorak, Go !     グレンダイザー    Gurendaizä go ! 
Dégradation 20914310
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5436
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 21:55

Hydargos arrive, mais une petite surprise l'attend et quelle surprise.  Laughing 

Merci Vilak pour ce dernier chapitre où Hydargos reste toujours égal à lui-même.  cheers
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 22:02

merci Vilak ! C'est pas si fréquent de centrer sur Hydargos Wink !

 lol! les relations avec Janus, ça ne s'arrange pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08

anterak 08

Messages : 11901
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 52

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeMar 24 Juin 2014 - 5:28

merci Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
kimi_san

kimi_san

Messages : 2603
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 44
Localisation : Mykène

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeMer 25 Juin 2014 - 0:40

A l'image de tes autres récits, c'est une histoire bien construite et vivante que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.

L'avantage d'une fan-fiction, c'est qu'on peut laisser libre cours à son imagination pour remplir les multiples zones d'ombre qui parsèment la série pour la rendre plus riche encore.

J'ai apprécié que tu te penches sur le cas d'Hydargos car c'est un personnage que nous aimons tous en dépit de ses échecs répétés face à Goldorak et Actarus. De lui, nous connaissions déjà sa grande ténacité, son addiction à l'alcool et surtout son obstination à tuer le prince d'Euphor de ses propres mains. Mais au travers de ces quelques lignes, tu le rends encore plus "vivant" et, même si cela peut surprendre, plus "humain". Tu dévoiles une autre facette du personnage qui nous le fait aimer encore plus.

Il n'est jamais simple de rédiger un récit à la première personne car il faut véritablement "aimer" et être en "symbiose" avec le personnage, pour penser et réagir exactement comme il l'aurait fait dans la série ou, dans le cas présent, à ce qui l'a précédé. Et c'est une réussite.

Bravo !  cheers 

_________________
Dégradation Infini10
Revenir en haut Aller en bas
http://invincible-goldorak.forumactif.org
vilak

vilak

Messages : 557
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 44
Localisation : Nîmes

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeMer 25 Juin 2014 - 1:04

Merci pour ces quelques mots, cela me touche vraiment, sincèrement!

Je suis désolé pour la grossièreté de certaines phrases mais je ne pouvais pas châtier le langage d'un tel personnage.
Revenir en haut Aller en bas
kimi_san

kimi_san

Messages : 2603
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 44
Localisation : Mykène

Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitimeMer 25 Juin 2014 - 1:14

vilak a écrit:
Merci pour ces quelques mots, cela me touche vraiment, sincèrement!
=> Je ne fais qu'exprimer mon ressenti, tout simplement. Un des membres du forum (qui se reconnaître sans peine) m'a dit un jour que, lorsque quelqu'un avait du talent, qu'il fallait le lui dire. Et du talent, tu en as à revendre !

vilak a écrit:
Je suis désolé pour la grossièreté de certaines phrases mais je ne pouvais pas châtier le langage d'un tel personnage.
=> Tu n'as rien à te reprocher sur ce coup-là ! Au vu de toutes les épreuves qu'il a traversées et des critiques qu'il a essuyées alors qu'il n'a fait que son devoir, il est normal qu'il soit devenu à la fois plus sombre et plus renfermé ... et que cela se répercute sur son langage et sa façon de penser.


_________________
Dégradation Infini10
Revenir en haut Aller en bas
http://invincible-goldorak.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Dégradation Empty
MessageSujet: Re: Dégradation   Dégradation Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dégradation
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» dégradation d'un bouchon...de whisky
» Dégradation orageuse importante du 25 Mai 2009
» Dégradation du terrain
» [Demande Résolue] Dégradé sur gimp
» Ile de paques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: