Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Go Nagai.....en Arabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UFO



Messages : 167
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 46
Localisation : Le Caire-EGYPTE

MessageSujet: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 29 Avr 2010 - 8:47

Mon amie Suzi d'un autre forum (un grand merci a elle) a annoncee que suite a sa visite (en compagnie de Colpi) au moyen-orient ou il a ete tres surpris du nombre de ses fans, Go Nagai a mis en ligne une section en arabe sur son site:
http://www.d-world.jp/arabic/

Suzi (d'origine egyptienne ) a aussi traduit en anglais le contenu qui reprend la lecture de Go durant sa visite:

Welcome to you people of the Middle-East. I am Go Nagai, the Japanese manga artist. You may not know me by name or know what I look like, but I think that you know my works. Grendizer, aka Goldorak and Goldrake in Europe, is a sci-fi robotic anime which I authored.

I have drawn a lot of mangas in my life. The total number of my works including short stories is almost 500. Forty of the mangas I authored were made into anime. The number of works that were made into TV series were about 20, of which were Grendizer, Mazinger Z and Great Mazinger. These works were not aired in Japan alone but also in numerous countries around the world and I am very pleased that they gained the admiration of their audience.

History of Japanese Anime in the World

Mazinger Z and Grendizer were the first Japanese anime to be broadcast outside Japan with seriousness. After the huge success that these two works gained outside Japan, other Japanese anime spread around the world.

Since the mid seventies Mazinger Z was greatly successful in Asia, South America and Spain in Europe. Even in North America it was modified and aired under the name of Tranzor Z.

As for Grendizer, since the seventies it scored high ratings in France, Italy, Russia and Canada. (It was very popular) especially in France where it scored the highest viewed TV show ratings ever recorded which was 100%, making it one of the legendary shows in its history.

In the Middle-East, Grendizer's huge popularity was mainly in Syria, Lebanon, and the Gulf region. Whereas Mazinger Z was more popular in Egypt and in North Africa.

Actually, there is another anime between Mazinger Z and Grendizer called Great Mazinger which is another robotic anime that linked their stories together. There were other robotic anime such as Getter Robot series and Geeg. The former was popular in East Asia while the latter was popular in Italy. There were other animated movies that combined the characters from these anime in which they cooperaed with each other.

Initially, Grendizer exportation was mainly directed towards France from which it spread to Italy, Lebanon, other arabic countries and Russia. The airing of Grendizer on Japanese TV concluded in 1977 and commenced on European televisions in Spring 1978. Even though at that time there was no Internet or emails and the number of Europeans who knew the Japanese language was very limited, (Grendizer) got translated and aired shortly after the conclusion of its airing in Japan. This was an unprecedented event.

These two works of mine gained huge global success. Because of the popularity of my works and the global widespread interest in robotic anime, I was always asked by the Western media;" When you drew your works, you certainly knew that they would spread globally didn't you?". The truth is I never imagined that my works would cross the seas and that they would be seen by people from all around the world.

Character designs:

One of the main reasons for asking me whether I knew that my works would be shown overseas is that the facial features of my characters didn't resemble Japanese people but looked more like Europeans and Americans.

The facial feaures of my characters don't resemble the Japanese because I was influenced by the American and European movies that I used to watch in my childhood. I was trying to make the features of my characters as deep as those I saw in those movies. I think that my love for European art such as Michael Angelo's and others is another reason.

Who inspired me and the secret behind the birth of Mazinger Z


In my youth I liked many robotic mangas. One of them was Astro Boy (aka Koki in the Middle-East) which was authored by Osamu Tezuka. After I read that manga I dreamt of becoming a manga artist. Astro Boy was a boy shaped machine that thought and acted out of its own will. It was a humanoid that helped the weak and fought for justice.

Then I became a fan of Tetsujin 28 (aka Ra’ad Al-Emlak in the Middle-East) which was authored by Mitsuteru Yokoyama. The hero of the story was a youth controling the robot via a remote control. The robot fought villains and criminals.

When I became a manga artist, I got busy publishing my mangas in a lot of mags and comics. I wanted to make my own robot manga. I wanted it to be different from Astro Boy and Tetsujin 28. I did not want it to be a humanoid or a remote-controlled robot. I wanted it to be a novice idea of my own creation otherwise there was no point in repeating previously used ideas.

Suddenly in my fifth year as a manga artist a unique idea sparked in my mind. This was in Yokohama when I was waiting at a traffic light waiting to cross an intersection. There was heavy traffic at the time. I think that most of you know that Tokoyo, the capital of Japan, is a heavily populated city with narrow streets and a huge number of cars. That’s why it can get very busy in the afternoon. Even when the traffic lights are green the cars only move a short distance. Despite their high speed potentials, (it was as if) they hardly moved.

While I was waiting, I felt the frustration of the cars' drivers and imagined myself driving a car like them. I said to myself, “I wish I drove a car that could grow legs to stand on them and pass the other cars. How wonderful would that be?!” In that moment, this thought was transformed into a drawing in my mind.

I said to myself “Yes! This is it!”
“The head of the robot would be the cockpit, and like a car a driver would board it and control it. That’s how I could develop a robot that is different from the earlier two robots that I liked in my youth”

This marked the birth of my first sci-fi robot, Mazinger Z.

At first I published the story of Mazinger Z as a manga in japanese comics and it was very successful. Then it was shown as anime and was also greeted with huge success.

Two years later, I wanted to make another robot that was much stronger than its predecessors so I created Grendizer. It was also a piloted robot. Since Mazinger Z was a highly-technical man-made robot, I had to make Grendizer beat that and this was the challenge. It was then that it occurred to me to make a robot created by aliens. When I thought of aliens, the word “aliens” got associated with “UFO”. So I thought of the following principle: the robot could change into a UFO or it could come out as a separte entity from a saucer. So I designed it as such and hence the birth of UFO Robot Grendizer.
I will explain to you my role in the production process of my anime.
1. First I make what is known as a the story board
2. I decide the nature of the world in which the story would happen, the places and the era and I design everything else on this basis.
3. I start the character designs by designing the hero first then I determine his personality and actions, then his outfit then his weapons and then I look into theaspects that distinguish him from other heroes.
4. I ask myself “what would the events of the story be in this world?”, “how would the hero deal with his enemies?”. The I organise these great number of thoughts and summarise it in a notebook and hand it the producing company.

Based on my desgins and what I wrote in the notebook the anime company produces my works as either animated series or movies. Every week, I create emeny characters, design the robots and the details of the combats and present lots of ideas. While my anime were broadcast on TV, I publish them as manga comics.

I heard that in Europe and America anime is associated with children’s programs and comedy adult shows that had no effect until my anime works were shown. I think that one odf the reasons of the success of my anime is the strength of the story and its dramatic style that even appeals to adults.

For a long time I had no idea that my works were broadcast outside Japan and were very popular.

In the last twenty years I received more invitations to attend lots of events and festivals in America, Europe and Asia. I knew then how popular my works were overseas.

As for the Middle-East, I never knew that my works were popular there at all. Last year, I received an invitation to attend Japan Expo in France so I went and gave a lecture. During the Q&A section, an arabic girl stood up and asked me “do you know that your works are very popular in the arabic countries?” I was surprised. I never knew anything about the popularity of my works in the Middle-East.

So I enquired from the Japanese Embassy which confirmed “Yes, they are very popular!” so I said to them “Then I would like to visit the Isalmic countries”

Accepting that arabic girl’s invitation, I went to visit the arabic countries. I am very pleased with this opportunity and I thank very much the arabic audience for their warm welcome to me.

Art, like anime and manga, has the ability to entertain people without any boundaries. I believe in that.

In fact, I was infleunced by the western works of art from movies, artworks, plays, music, novels and others. This has in turn affected the style of my works.

Art tells us about numerous human aspects such as love, joy, sadness, despair, hope and illustrates it to us. I believe that art has the ability to connect people from all over the world bypassing any geographical and chronological boundaries, age and gender differcenes.
Revenir en haut Aller en bas
UFO



Messages : 167
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 46
Localisation : Le Caire-EGYPTE

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 29 Avr 2010 - 8:49

N'ayant pas le temps necessaire pour vous traduire ca en francais voici une traduction par google :



Bienvenue à vous les gens du Moyen-Orient. Je suis Go Nagai, le mangaka japonais. Vous ne pouvez pas me connaître par son nom ou de savoir à quoi je ressemble, mais je pense que vous connaissez mes œuvres. Goldorak, alias Goldorak et Goldrake en Europe, est un anime de science-fiction robotique que j'ai écrit.

J'ai dessiné beaucoup de mangas dans ma vie. Le nombre total de mes œuvres, y compris des histoires courtes est près de 500. Quarante de mes mangas, ont été faites en anime. Le nombre d'œuvres qui ont été faites dans des séries télévisées étaient environ 20, dont Goldorak, Mazinger Z et Great Mazinger. Ces travaux n'ont pas été diffusées seulement au Japon, mais aussi dans de nombreux pays à travers le monde et je suis très heureux qu'ils aient gagné l'admiration de leur public.

Histoire de l'animation japonaise dans le monde

Mazinger Z et Goldorak étaient les anime premier Japonais à être diffusé en dehors du Japon avec sérieux. Après l'énorme succès que ces deux œuvres acquises en dehors du Japon, d'autres la propagation animation japonaise à travers le monde.

Depuis le milieu des années soixante-dix Mazinger Z a été très fructueuse en Asie, en Amérique du Sud et l'Espagne en Europe. Même en Amérique du Nord ou il a été modifié et diffusé sous le nom de Tranzor Z.

Quant à Goldorak, depuis les années qu'il a reçu des notes élevées en France, l'Italie, la Russie et le Canada. (Il était très populaire), en particulier en France où il a reçu les meilleures cotes de vue émission de télévision jamais enregistré était de 100%, ce qui en fait l'un des spectacles de son histoire légendaire.

Dans le Moyen-Orient, une énorme popularité de Goldorak était principalement en Syrie, le Liban et la région du Golfe. Considérant que Mazinger Z était plus populaire en Egypte et en Afrique du Nord.

En fait, il ya un autre anime entre Mazinger Z et Goldorak appelé Great Mazinger qui est un autre anime robotique qui reliait leurs histoires ensemble. Il y avait d'autres anime robotisé comme Getter Robot série et Geeg. Le premier a été populaire en Asie de l'Est tandis que le second était populaire en Italie. Il y avait d'autres films d'animation qui associe les caractères de ces anime dans lequel ils cooperaed uns avec les autres.

Initialement, l'exportation Goldorak a été principalement orienté vers la France à partir de laquelle elle s'était propagée à l'Italie, le Liban, d'autres pays arabes et la Russie. La diffusion de Goldorak à la télévision japonaise a conclu en 1977 et a commencé sur les télévisions européennes au printemps 1978. Même si à cette époque il n'y avait pas Internet ou e-mails et le nombre d'Européens qui connaissaient la langue japonaise été très limitée, (Goldorak) fut traduit et diffusé peu après la fin de sa diffusion au Japon. Ce fut un événement sans précédent.

Ces deux œuvres de ont acquis un énorme succès mondial. En raison de la popularité de mes œuvres et l'intérêt mondial répandue dans anime robotique, j'ai toujours été posées par les médias occidentaux: «Quand vous avez dessiné vos travaux, vous savez certainement qu'il leur faudrait propager dans le monde ne vous a pas?". La vérité est que je n'avais jamais imaginé que mes œuvres vont traverser les mers et qu'ils seraient vus par les gens de partout dans le monde.

design des personnages:

Une des principales raisons pour me demander si je savais que mes œuvres ne peut être diffusée à l'étranger, c'est que les traits du visage de mes personnages ne ressemblent pas à des Japonais, mais ressemblait plus à des Européens et des Américains.

Le feaures visage de mes personnages ne ressemblent pas aux japonais parce que j'ai été influencé par les films américains et européens que je voyais dans mon enfance. J'ai essayé de rendre les fonctions de mes personnages aussi profondes que celles que j'ai vu dans ces films. Je pense que mon amour pour l'art européen, comme Michel-Ange et les autres est une autre raison.

Qui m'ont inspiré et le secret de la naissance de Mazinger Z


Dans ma jeunesse, j'aimais beaucoup les mangas robotique. L'un d'eux a été Astro Boy (alias Koki dans le Moyen-Orient), qui a été écrit par Osamu Tezuka. Après, j'ai lu que le manga, je rêvais de devenir mangaka. Astro Boy est une machine en forme de petit garçon qui pensait et agissait de sa propre volonté. C'était un humanoïde qui a aidé les faibles et lutté pour la justice.

Puis je suis devenu un fan de Tetsujin 28 (aka Ra'ad Al-Emlak dans le Moyen-Orient), qui a été rédigé par Mitsuteru Yokoyama. Le héros de l'histoire était un jeune contrôler le robot via une télécommande. Le robot a combattu les méchants et les criminels.

Quand je suis devenu un artiste manga, je me suis occupé publier mes mangas dans beaucoup de magazines et bandes dessinées. Je voulais faire mes manga propre robot. Je voulais qu'il soit différent de Astro Boy et Tetsujin 28. Je ne voulais pas qu'il s'agit d'un humanoïde ou d'un robot télécommandé. Je voulais que ce soit une idée novice de ma propre création sinon il n'y a pas lieu de répéter les idées déjà utilisées.

Tout à coup, dans ma cinquième année en tant que dessinateur de mangas, une idée originale a suscité dans mon esprit. Cela a été à Yokohama, quand j'étais en attente à un feu d'attente pour traverser une intersection. Il y avait de la circulation lourde à l'époque. Je pense que la plupart d'entre vous savent que Tokoyo, la capitale du Japon, est une ville très peuplée avec des rues étroites et un grand nombre de voitures. C'est pourquoi il peut être très occupé dans l'après-midi. Même lorsque les feux sont verts les voitures se déplacer que sur une courte distance. En dépit de leur potentiel à grande vitesse, (ce fut comme si), ils ne bougeaient guère.

Pendant que j'attendais, je me suis senti de la frustration des conducteurs de voitures et moi-même imaginé au volant d'une voiture comme eux. Je me suis dit, "Je voudrais conduisait une voiture qui pourrait pousser les jambes pour se tenir debout sur leur passage et les autres voitures. Quelle merveille que ce serait?! "En ce moment, cette pensée a été transformé en un dessin dans mon esprit.

Je me suis dit: «Oui! Ça y est! "
«La tête du robot serait le poste de pilotage, et comme une voiture d'un conducteur serait-il conseil d'administration et le contrôle. Voilà comment je pourrais développer un robot qui est différente des deux précédentes robots que j'ai aimé dans ma jeunesse "

Cela a marqué la naissance de mon robot de science-fiction d'abord, Mazinger Z.

Au début, j'ai publié l'histoire de Mazinger Z comme un manga en bande dessinée japonaise et il a très bien réussi. Puis il a été démontré que les anime et a également été accueillie avec grand succès.

Deux ans plus tard, je voulais faire un autre robot qui a été beaucoup plus forte que ses prédécesseurs et j'ai donc créé Goldorak. Il a également été un robot piloté. Depuis Mazinger Z est un robot très technique par l'homme, j'ai dû faire battre que Goldorak, ce qui a été le défi. C'est alors que l'idée m'est venue de faire un robot créé par des extraterrestres. Quand je pensais à des étrangers, le mot «étrangers» s'est associée à "UFO". J'ai donc pensé que le principe suivant: le robot peut se transformer en un OVNI ou il pourrait sortir comme une entité separte d'une soucoupe. Donc je l'ai conçu comme tel, et donc la naissance de Goldorak.
Je vais vous expliquer mon rôle dans le processus de production de mon anime.
1. J'ai d'abord faire ce qui est connu en tant que conseil de l'histoire
2. Je décide de la nature du monde dans laquelle l'histoire se passerait-il, les lieux et l'époque et j'ai tout de conception d'autre sur cette base.
3. Je commence le dessin des personnages en concevant le premier héros puis-je déterminer sa personnalité et les actions, sa tenue et ensuite ses armes et puis je regarde dans theaspects qui le distinguent des autres héros.
4. Je me demande "ce qui serait les événements de l'histoire dans ce monde?", "Comment le héros face à ses ennemis?". Le j'organise ces grand nombre de pensées et de les résumer dans un cahier à la main il la société productrice.

Sur la base de mes designs et ce que j'ai écrit dans le cahier de la société anime produit mes oeuvres soit série animée ou des films. Chaque semaine, je créer des personnages emeny, la conception des robots et les détails des combats et de nombreux présents d'idées. Bien que mon anime ont été diffusés à la télévision, je les publie que des bandes dessinées manga.

J'ai entendu dire que en Europe et en Amérique anime est associée à des émissions pour enfants et adultes montre comédie qui n'a eu aucun effet jusqu'à ce que mes œuvres ont été présentés anime. Je pense que l'on odf les raisons de la réussite de mon anime est la force de l'histoire et son style dramatique que même les appels à des adultes.

Pendant longtemps, je n'avais aucune idée que mes œuvres ont été diffusées en dehors du Japon et ont été très populaires.

Au cours des vingt dernières années, j'ai reçu plus d'invitations pour assister à de nombreux événements et festivals en Amérique, en Europe et en Asie. Je savais alors de savoir comment mes œuvres ont été populaires à l'étranger.

En ce qui concerne le Moyen-Orient, je ne savais pas que mes œuvres ont été populaire là-bas à tous. L'année dernière, j'ai reçu une invitation pour assister à Japan Expo en France alors je suis allé et a donné une conférence. Au cours de la section Q & R, une jeune fille arabe se leva et me demanda «Savez-vous que vos œuvres sont très populaires dans les pays arabes?" J'ai été surpris. Je ne savais rien sur la popularité de mes travaux dans le Moyen-Orient.

Je me suis donc renseigné auprès de l'ambassade du Japon qui a confirmé: «Oui, ils sont très populaires!" Alors je leur dit: "Alors, je voudrais visiter les pays Isalmiques"

Accepter l'invitationc de ette fille arabe, je suis allé visiter les pays arabes. Je suis très heureux de cette occasion et je remercie beaucoup le public arabe pour leur accueil chaleureux pour moi.

L'art, comme anime et du manga, a la capacité de divertir les gens sans frontières. Je crois en cela.

En fait, j'ai été infleunce par les œuvres de l'art occidental à partir de films, œuvres d'art, pièces de théâtre, musique, romans et autres. Cela a à son tour, influencé le style de mes œuvres.

L'art nous dit beaucoup de choses à propos de nombreux aspects de l'homme telles que l'amour, la joie, la tristesse, le désespoir, l'espérance et il illustre pour nous. Je crois que l'art a la capacité de connecter les gens de partout dans le monde sans passer par aucune frontière géographique et chronologique,et les differences d'âge et de sexe.

Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37



Messages : 1753
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 55
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Lun 19 Mai 2014 - 21:46

Eh bien qui peut dire que Goldorak n'est pas universel ?

Goldorak! GOOOOOOOO!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
anterak 08



Messages : 9303
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Lun 19 Mai 2014 - 21:47

c'est bien vrai Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8460
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 0:56

Oui, génial !!!!  cheers cheers cheers cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9303
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 10:39

universelle et eternelle cheers cheers cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8460
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 19:23

Souvent je regarde des vidéos de Grendizer sur Internet en japonais, en italien, en allemand, en russe, en grec, en arabe, en espagnol, en anglais (bien que j'aime moins Goldorak dans cette langue  Wink ) Quand j'étais plus jeune je n'aurais jamais imaginé cela !
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9303
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 22:01

moi non plus Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
vilak



Messages : 544
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 42
Localisation : Nîmes

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 22:05

Très informatif!!! Merci.

En tout cas ravi d'apprendre que dans l'esprit de l'auteur, Grendizer se devait d'être beaucoup plus fort et que les Mazinger.
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9303
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Jeu 22 Mai 2014 - 22:11

technologie extra terrestre oblige Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8460
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Ven 23 Mai 2014 - 1:15

cheers cheers cheers cheers 
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9303
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Ven 23 Mai 2014 - 1:17

lol! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Go Nagai.....en Arabe   Aujourd'hui à 3:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Go Nagai.....en Arabe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conquête arabe ?
» L'Arabe selon Mélody
» IMANA yaba Arabe ewuti ko gagné Vita yaba Arabe... kie kiekie
» Al-Quds(Jerusalem), capitale de La Culture Arabe
» 1er Salon arabe de philatélie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: