Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Personnalité des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Personnalité des personnages   Ven 31 Juil 2009 - 0:32

Je propose ce topic afin d'échanger à propos de la personnalité des personnages intervenant dans la série Goldorak.
Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Ven 31 Juil 2009 - 12:48

illea a écrit:
Actarus me fait penser aux samourais : guerriers chevaliers défenseurs, tout dans la force et les valeurs, les sentiments sont alors relégués irrémédiablement au 2è plan.
Je ne sais pas quoi te dire, je ne connais pas bien. Peux-tu développer un peu pour les samouraïs ?

illea a écrit:
Koji bien qu'il soit de "souche japonaise" a beaucoup plus l'allant des occidentaux. Comme si les japonais se sont amusé à donner à leur héros nippon des coups de tempérament impropre à leur culture. Fougueux, impulsif, intrépide, insolent, rebelle, jaloux..... C'est ainsi que les asiatiques voient les occidentaux.
Ils ont fait la même chose avec Vénusia. Une japonaise qui se respecte ne se jette pas tout le temps au cou d'un jeune homme ! Du moins dans les années où Goldorak a été créé.
Si je te suis bien, Phénicia aurait aussi un tempérament plus occidental que nippon ?
Donc, parmi les 4 héros principaux de Goldorak, deux d’entre eux (voire trois) ont un tempérament « occidentalisé ». Je trouve cela assez surprenant. Plus surprenant encore : Mazinger Z. Quand on sait le succès qu’a eu Mazinger Z au japon (Koji y est quand même considéré comme héros national), il y a de quoi se poser des questions. Acquérir quelques traits de ces caractères (impulsivivité, intépridité, insolence...etc) ferait-il partie de leurs aspirations profondes ? Ce n’est pas impossible sachant ce que tu m’as appris. En effet, masquer ses sentiments, les suggérer sans les montrer vraiment, tout cela doit être assez éprouvant émotionnellement. Qu’ils aspirent à autre chose, du moins inconsciemment, peut alors être plausible.
Une autre hypothèse serait qu’ils aient pu avoir le souci de réaliser quelque chose qui plaise aux occidentaux afin de s’assurer un débouché dans ces pays-là, mais j’y crois moins et cela n’expliquerait pas le succès de Mazinger Z au Japon. As-tu une opinion par rapport à cela ?

Bon, je reviens à Alcor.
« Fougueux, impulsif, intrépide, insolent, rebelle, jaloux..... »
- fougueux, impulsif, intrépide : oui, on peut difficilement dire le contraire.
- insolent : dans Goldorak, je ne trouve pas qu’il soit insolent. Donne-moi des exemples éventuellement. Dans Mazinger Z, il a effectivement un côté un peu insolent parfois. Je trouve qu’il n’est pas toujours très sympa vis-à-vis de Sayaka et de Shiro (son petit frère). En ce qui concerne Shiro, je n’y trouve pas très justifié. Par contre, Sayaka pousse un peu parfois. Mais il est adolescent et ce comportement est fréquent à cet âge-là.
- rebelle : oui, il n’a pas envie qu’on l’empêche de faire ce qu’il veut et dans ce cas-là il a tendance à se rebeller.
- jaloux : à part l’épisode 47 dont on parlait dans le topic "les amours du pilote d'Alcorak" où il est plausible qu’il soit jaloux vu la situation particulière et ponctuelle dans laquelle il se trouve, je ne vois pas bien non plus. Il ne me semble pas que ce soit un trait de son caractère. Donne-moi éventuellement des exemples.

Pour en revenir à cet épisode 47, ce qu’il dit à la fin ne me semble pas relever de la jalousie. (« Oui, je suis amoureux de Vénusia mais je suis l’ami d’Actarus et rien ne dois nous désunir, ce serait trop stupide. ») En fait, il fait passer l’amitié qu’il a pour Actarus avant l’amour qu’il a pour Vénusia, ce qui me paraît être une attitude assez noble. De plus, je trouve que cela correspond bien à sa personnalité. Il me semble être quelqu’un qui vit beaucoup dans l’action, dans l’instant présent et dans la réalité. L’amour avec Vénusia n’est pas possible, donc il y renonce. Ce n’est qu’un exemple mais je trouve qu’il agit souvent comme ça. A mon avis, il a, plus que les 3 autres Aigles, la capacité de tourner la page.

illea a écrit:
S'agissait-il d'un french kiss ?
Euh... Alors là j’ai honte, Embarassed Embarassed Embarassed je devrais savoir. Qu’est-ce que c’est ?

Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
coqueluche05



Messages : 152
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Ven 31 Juil 2009 - 19:22

illea a écrit:
S'agissait-il d'un french kiss ?
Euh... Alors là j’ai honte, Embarassed Embarassed Embarassed je devrais savoir. Qu’est-ce que c’est ?

Alcorine


un bisou Embarassed Embarassed Embarassed sur la bouche.... cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Actarus 2



Messages : 319
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 45
Localisation : La Chaux de fonds (Suisse)

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Ven 31 Juil 2009 - 19:22

Je crois que tu résume bien tout cela Aclorine
Revenir en haut Aller en bas
http://euphoravenue.forum-box.com/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Sam 1 Aoû 2009 - 17:36

coqueluche05 a écrit:
illea a écrit:
S'agissait-il d'un french kiss ?
Euh... Alors là j’ai honte, Embarassed Embarassed Embarassed je devrais savoir. Qu’est-ce que c’est ?


un bisou Embarassed Embarassed Embarassed sur la bouche.... cheers cheers cheers

En fait, ils n'étaient pas de profil, mais vu l'image, cela ne pouvait être qu'un baiser sur la bouche.
Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 11:21

Quand j'observe les dessins animés type Nicky Larson, Cobra, et d'autres héros un peu de la veine de Alcor, je dis que les scénaristes japonais n'ont pas vraiment reproduit le type du japonais dans ces héros.

Pour quelles raisons je dis cela ?

Il y a chez les chinois, les japonais, une certaine rigueur: tout est axé sur le respect des traditions, sur le respect aux aînés (Quand Vénusia hurle sur son père, c'est quelque chose d'impossible en réalité), sur le respect des rituels.
Enfin, tout leur monde tient dans la valeur du travail et du respect, de la dignité. Je ne dis pas que les pays occidentaux n'ont pas ces valeurs là, mais, il y a chez les occidentaux quelque chose de léger, d'aventureux ... Personnellement, je vois la culture asiatique dans l'ensemble comme étriquée, protocolaire, vieux jeu et soumise à tant de rites et de dogmes. Alors qu'il y a comme un souffle de liberté et de mouvement dans la société occidentale.

Vous connaissez d'autres cultures qui mettent en place le Hara kiri pour une question d'honneur?
Quand dans les pays européens, le fils du voisin met enceinte la fille d'en face, que se passe-t-il ? Ils se marient, ou alors ils avortent, ils ont le choix de rester ensemble et fonder un foyer, ou alors, le garçon plaque la fille et puis c'est tout. Point barre. Eh bien, si la même chose se passerait au Japon: le père du garçon se fait hara kiri car le fils a déshonoré la famille d'en face, et a jetté aussi l'opprobe sur sa propre famille. Voilà.

.
Les personnages de' Goldorak bien que créations nippones n'ont pas les traits physiques, ni le tempérament des japonais.
Leur physique ne vous interpelle pas non plus ? Ils n'ont rien de japonais je trouve (les 4 aigles), pas les yeux bridés. Pour moi, il n'y a que Rigel un peu à la rigueur qui fasse un peu japonais dans le physique (petit, bridé).
Par contre, je sens chez Procyon et Actarus, dans leur personnalité en tout cas, un peu de cette retenue sérieuse et respectueuse qu'ont les japonais.

Les japonais ne sont pas des occidentaux, mais ils accordent pas mal de "penchants" occidentaux à leurs personnages. Pour quelles raisons ? Je ne sais pas. Admiration pour l'occident ? Volonté de passer dans la série animé tout ce qu'ils auraient voulu se permettre ? Faire plus de vente en ciblant le marché occidental ?
Dites donc, les dessins animés japonais seraient bien tristounets si ils reflétaient les façons de faire japonaises. C'est simple, on aurait des rituels de thé à n'en plus finir... Vénusia et Phénicia ne piloteraient en aucune façon, Vénusia passerait son temps à être aux petits soins de son père. D'ailleurs, l'idée même de ranch, fait penser aux Etats-Unis, non ?

Ne prenez pas mal ce que je dis sur les cultures asiatiques, je suis moi-même demie tahitienne/chinoise. Et encore une fois, ce que je dis ne relève pas d'un dogme universel, ce n'est que mon avis. Ce dernier étant forgé sur ma petite expérience avec le milieu chinois de Tahiti, de ce que j'ai lu sur la vie en Chine, de ce que j'ai entendu.

Peut être qu'Actarus 2 qui trouve que tu as très bien résumé la situation, pourrait nous en dire plus ? Il est allé au Japon, et d'ailleurs s'est même fait prendre en photo par des asiatiques ! Vous prendriez vous, en photo un touriste qui viendrait visiter votre région ? eh bien, pour moi, il y a comme une certaine admiration de leur part pour tout ce qui vient de l'Ouest !!! Le salut vient de l'Ouest.

Pour en revenir à la personnalité d'Alcor, je ne connais pas du bout des doigts tous les épisodes....... mais quand je dis qu'il est rebelle, ce n'est pas un défaut pour moi, au contraire, ça veut dire qu'il ne se contente pas de suivre aveuglément sans comprendre.
Jaloux : c'est parce qu'il veut faire la course en moto avec Actarus, pour épater Vénusia, ou alors parce que justement il est jaloux qu'elle n'ait d'yeux que pour lui. Et puis, pendant le camp, pourquoi il a un regard noir lorsque Vénusia boit du regard Actarus jouant de la guitare.
Je pense qu'il a été très attiré un moment donné par la jeune femme. Mais, que cette attirance n'a pas eu l'occasion d'aller plus loin par la suite. Si l'avait vraiment aimée, il se serait battu jusqu'au bout pour essayer de la conquérir. Et puis, quand Phénicia arrive, ça rééquilibre un peu la donne.
Enfin, c'est ce que je pense. Tu sais, c'est comme les amours de jeunesse. On dit qu'on est amoureux, mais plusieurs années après on se rend compte que ce n'était qu'une toquade.
Quoiqu'il en soit, il est vrai qu'il doit être d'entre les 4 le plus capable de tourner la page.

A propos de french kiss, oui, il s'agit d'un baiser sur la bouche comme l'ont dit les copines... Mais, je me trompe peut être, vous me confirmerez, il me semble qu'il s'agit en fait, d'un baiser sur la bouche très hum, comment dire (n'oubliez pas que je suis un peu asiatique.....) hum euh, un baiser sur les lèvres mais un peu poussé... non? un baiser avec la langue il me semble. En tout cas, quand on j'étais jeune, c'est comme ça qu'était décrit un frenc kiss. Mais on ne trompait peut être.

Ps: comment vous faites pour citer les phrases que vous voulez reprendre dans le post de quelqu'un ? Je sélectionne la phrase en question et je vais sur CITER, mais ça ne marche pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 15:16

C'est très intéressant, tout ce que tu nous apprends.

illea a écrit:
Leur physique ne vous interpelle pas non plus ? Ils n'ont rien de japonais je trouve (les 4 aigles), pas les yeux bridés.
C’est aussi une question que je me posais.

illea a écrit:
D'ailleurs, l'idée même de ranch, fait penser aux Etats-Unis, non ?
Effectivement.

illea a écrit:
Pour en revenir à la personnalité d'Alcor, je ne connais pas du bout des doigts tous les épisodes....... mais quand je dis qu'il est rebelle, ce n'est pas un défaut pour moi, au contraire, ça veut dire qu'il ne se contente pas de suivre aveuglément sans comprendre.
Je l’entendais bien ainsi. De toute façon, la plupart des traits de caractère ne sont pas négatifs en eux-mêmes. Ils ne le deviennent que lorsqu’ils sont excessifs ou mal adaptés à une situation.

En ce qui concerne Alcor, je ne pense pas non plus que son côté rebelle s’exprime de manière inadéquate. Ce qui lui fait par contre du tort à mon avis, c’est plutôt qu’il a tendance à réagir très fort sur le coup d’une émotion et donc à manquer de recul, donc de discernement, ce qui peut être préjudiciable dans certaines situations ; dans ce cas, ses actes sont assez souvent mal adaptés. Exemple : aller se battre contre un Golgoth avec son petit OVT jaune. Même si parfois cela lui a permis de sauver la vie d’Actarus et même si l’intention de départ est louable (= empêcher les hommes de Véga de faire du mal), ce n’est pas bien malin de sa part d’aller affronter ce genre de monstre avec une minuscule soucoupe.

illea a écrit:
Jaloux : c'est parce qu'il veut faire la course en moto avec Actarus, pour épater Vénusia, ou alors parce que justement il est jaloux qu'elle n'ait d'yeux que pour lui. Et puis, pendant le camp, pourquoi il a un regard noir lorsque Vénusia boit du regard Actarus jouant de la guitare.
Là, je suis d’accord. Mais il se trouve dans une situation où beaucoup seraient jaloux. Cependant je ne pense pas que cela soit un trait de son caractère (je veux dire qu’il n’a pas tendance à être jaloux en général).

illea a écrit:
Enfin, c'est ce que je pense. Tu sais, c'est comme les amours de jeunesse. On dit qu'on est amoureux, mais plusieurs années après on se rend compte que ce n'était qu'une toquade.
Oui, je sais bien. C’est vrai qu’ils sont très jeunes.

illea a écrit:
A propos de french kiss...
Ok, je vois. Eh, bien je ne sais pas car on ne voit pas le baiser en lui-même, il est simplement très suggéré mais la tête d’Alcor cache le visage de Sayaka. Cependant vu leurs positions respectives, c’est clair qu’ils s’embrassent, je ne vois pas bien ce qu’ils pourraient faire d’autre.

illea a écrit:
Ps: comment vous faites pour citer les phrases que vous voulez reprendre dans le post de quelqu'un ? Je sélectionne la phrase en question et je vais sur CITER, mais ça ne marche pas.
Personnellement, je ne sélectionne pas. Je clique sur CITER et j’enlève ce dont je n’ai pas besoin.

Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 20:16

En ce qui concerne Alcor, je ne pense pas non plus que son côté rebelle s’exprime de manière inadéquate. Ce qui lui fait par contre du tort à mon avis, c’est plutôt qu’il a tendance à réagir très fort sur le coup d’une émotion et donc à manquer de recul, donc de discernement, ce qui peut être préjudiciable dans certaines situations ; dans ce cas, ses actes sont assez souvent mal adaptés. Exemple : aller se battre contre un Golgoth avec son petit OVT jaune. Même si parfois cela lui a permis de sauver la vie d’Actarus et même si l’intention de départ est louable (= empêcher les hommes de Véga de faire du mal), ce n’est pas bien malin de sa part d’aller affronter ce genre de monstre avec une minuscule soucoupe.

Intrépide, rebelle, impulsif : Alcor est bien tout cela. Ce qui fait de lui un héros vivace. C'est un emporté, mais qui se bat pour le bien. C'est un héros, et sans lui dans la série Goldorak, on s'ennuierait un peu.

illea a écrit:
s que cela soit un trait de son caractère (je veux dire qu’il n’a pas tendance à être jaloux en général).

oui, effectivement, il ne l'est pas de façon permanente. Il peut l'être selon la situation.



[quote="illea"]A propos de french kiss...
Ok, je vois. Eh, bien je ne sais pas car on ne voit pas le baiser en lui-même, il est simplement très suggéré mais la tête d’Alcor cache le visage de Sayaka. Cependant vu leurs positions respectives, c’est clair qu’ils s’embrassent, je ne vois pas bien ce qu’ils pourraient faire d’autre.

[je blaguais quand je te demandais la première fois si c'était un french kiss, !! Very Happy Il est évident qu'on ne peut pas le voir dans le dessin animé. Et ça serait bien une première cela! C'était pour blaguer sur la pudeur nippone justement.
Sinon, je me suis informé, eh bien, le french kiss c'est bien un baiser avec la langue. Embarassed Vous alors ! Il n'y a que les frenchis pour ne pas savoir ce qu'on dit d'eux !
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 20:55

Very Happy pardon de d'embêter encore avec ça, mais on voit bien que je n'arrive pas à citer Alcorine et faire mes propres commentaires ensuite. Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
kimi_san



Messages : 1868
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 42
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 21:33

Juste un petit détail technique pour Illea : si tu veux citer tout ou partie des propos tenus par un posteur, tu cliques effectivement sur le bouton "citer", mais tu dois faire en sorte que les propos qui t'intéressent soient compris entre ce qu'on appelle des "balises" :

Ici, la balise est [quote='nom du posteur'] au début et [/quote] pour marquer la fin de la citation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 2 Aoû 2009 - 22:42

kimi_san a écrit:
Il est vrai que dans "Mazinger Z" (une idée confirmée par les OAV "Mazinkaiser" et la nouvelle série "Shin Mazinger"), Kôji Kabutô / Alcor est comme l'archétype du héros haut en couleur et fort en gueule.
« Confirmée » oui, je dirais même amplifiée.
Je trouve que la personnalité de Koji (Mazin) a été très atténuée chez Alcor (Goldorak) et je trouve ça dommage. Goldorak est quand même une « suite » des Mazingers, du moins pour ce qui concerne Alcor. Un clin d’oeil à son passé est d’ailleurs fait lors du 1er épisode où l’on y voit 2 ou 3 images dans lesquelles Mazinger Z apparaît. Quant à le garder, il aurait été logique de lui garder aussi ses traits de caractère (ou alors, il fallait le remplacer par un autre personnage.) Certes il est plus vieux donc il a un peu évolué mais le tempérament qu’il a dans Mazinkaiser aurait bien pu convenir.

Koji (Mazin) est quelqu’un d’entier qui, lorsqu’il fait quelque chose le fait à fond. Il est sans nuance. Cela apparaît un peu dans Goldorak mais pas suffisamment pour qu’on lui attribue ce trait de caractère.
Quand il s’amuse, il s’amuse à fond (Mazinkaiser – le film – cf la prise de photos et la scène au restaurant).
Quand il se bat, il se bat à fond : les différentes scènes dans lesquelles il se bat à bord de Kaiser.
Quand il souffre, il souffre aussi à fond (très bien traduit en particulier dans le film.)
Quand il s’adresse au docteur Hell ou au baron Ashura, il ne le fait pas à moitié et n’est verbalement pas tendre avec eux voire même grossier (ce que Kimi appelle « fort en gueule » je suppose).
etc...
Autre façon de dire cela : son corps et ses dires traduisent l’intensité de son ressenti. Il exprime directement ce qu’il ressent, sans censure.
En fait, sauf s’il en est vraiment empêché par un élément extérieur, ses désirs (ses pulsions) et ses actes sont en parfait accord (ce qui bien sûr lui joue des tours car cela ne favorise pas la prise de recul, il lui faudrait plus de maturité pour mieux le gérer). C’est quelqu’un de vrai et de spontané qui n’hésite pas à se montrer tel qu’il est, même s’il s’agit de ses côtés les moins reluisants et même si cela ne plaît pas.

Je me demande si ce n’est pas plutôt cette authenticité qui plait aux japonais (inconsciemment éventuellement), eux qui, si j’ai bien tout suivi, n’ont pas la possibilité de l’être. Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas forcément le fait d’être impulsif ou rebelle en soi qui les attire mais plutôt le fait d’avoir la possibilité d’être soi-même, ce qui bien sûr inclut éventuellement la rébellion ou l’impulsivité (être rebelle pour être rebelle n’est pas intéressant en soi). Etre authentique est la victoire la plus belle et la plus difficile à remporter, à mon avis, et il n'y a pas qu'au Japon que c'est difficile.

En tout cas, en ce qui me concerne, c'est ce que j'aime chez Koji.

Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Lun 3 Aoû 2009 - 5:35

kimi_san a écrit:
Juste un petit détail technique pour Illea : si tu veux citer tout ou partie des propos tenus par un posteur, tu cliques effectivement sur le bouton "citer", mais tu dois faire en sorte que les propos qui t'intéressent soient compris entre ce qu'on appelle des "balises" :

Ici, la balise est [quote='nom du posteur'] au début et
pour marquer la fin de la citation.[/quote]

Voilà, j'essaie encore en faisant bien attention à écrire après le [/quote] final. Ca donne pas le même rendu que vous autres quand vous le faites.
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
Chibi



Messages : 752
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 40
Localisation : Metz

MessageSujet: e   Sam 8 Aoû 2009 - 22:10

Alcor/ Koji: Même s'il n'a pas tout à fait le même caractère quand dans Mazinger Z ou Mazinkaiser, sa personnalité évolue tout le long de la série. C'est vrai qu'au début il garde le même esprit casse cou, genre "je vais tous les abattre avec mon freesbee jaune, même pas mal", un peu lassant parfois même si c'est pour la bonne cause. Heureusement, il prend un peu plus conscience de la réalité au fur et à mesure de la série et tend à mesurer davantage ses risques, signe qu'il prend de la maturité. C'est aussi cependant quelqu'un de sensible, qui se rend malade parce qu'un missile qu'il poursuivait a heurté une maison civile (épisode 65) et qui extériorise ses sentiments sans retenue (enfin, ça dépend lesquels). Il a un caractère vif argent qui le dessert parfois mais apporte forcément quelque chose en ce sens qu'il est adepte de l'action avant les mots, qui motive parfois Actarus à agir plus vite qu'il ne l'aurait probablement fait...

Actarus/Daisuke: Il a un caractère calme et cache soigneusement sous ses dehors sereins les profondes blessures résiduelles de l'invasion de sa planète. C'est un remarquable combattant charismatique, charisme probablement dû à son sang royal dont il ne parle que très rarement. S'il avait le choix il se contenterait de sa vie simple mais il a un grand sens du devoir et assume son choix de défendre la planète bleue. Il est un peu rude au début avec Alcor mais finit par reconnaître ses qualités. Il est protecteur avec ses équipiers, surtout avec Vénusia au début, puis avec sa soeur, et montre le souci du leader pour ses collègues. Il est en effet le leader proclamé de l'escadrille (le professeur y fait référence), mais ne se revendique jamais comme tel.

Vénusia/Hikaru: Si au début elle fait un peu fermière qui assume le boulot de la ferme et crie sur son père, son caractère particulier s'affirme assez vite. Elle est l'une des premières à savoir la vérité sur les origines d'Actarus et l'assume assez bien, même si ça la trouble. Sa transfusion change son corps, le rend plus résistant et, coïncidence ou pas, son caractère s'affirme. Elle réussira à faire son trou dans l'escadrille en pilotant Vénusiak. De caractère passionné, elle met beaucoup de coeur dans tout ce qu'elle fait et fait preuve d'un bon sens de la stratégie pour quelqu'un d'aussi jeune...

Phénicia/Maria Grace: Elle est la plus jeune du groupe, vive et impulsive. Elle a appris assez violemment qui elle était, mais elle a l'air d'avoir assez bien assumé ça, probablement parce qu'elle n'a que peu ou pas de souvenirs de l'invasion. Son éducation assez libre a fait d'elle ce qu'elle est, une fonceuse excellent pilote, qui adore la vitesse et à qui son organisme extraterrestre et ses pouvoirs mentaux spéciaux confèrent une capacité de pilotage hors du commun. Elle est parfois têtue, de mauvaise foi et son frère le lui dit parfois. Elle a un rapport sororal avec Vénusia, un peu plus âgée qu'elle, et une relation à base de piques avec Alcor, qui visiblement lui plaît beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 9 Aoû 2009 - 0:12

cheers Oui Chibi, tout ce que tu écris est bien dit !

A ce propos, et ta fanfic ? Moi je suis restée sur la scène du barbecue au ranch avec Riguel et Actarus.
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
Chibi



Messages : 752
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 40
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Mar 18 Aoû 2009 - 19:28

illea a écrit:
cheers Oui Chibi, tout ce que tu écris est bien dit !

A ce propos, et ta fanfic ? Moi je suis restée sur la scène du barbecue au ranch avec Riguel et Actarus.

Merci Illea ^^

Pour la seconde question euh...joker ! (le chapitre est bien avancé mais j'ai du monde à la maison donc pas évident d'écrire...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Jeu 20 Aoû 2009 - 21:32

Chibi a écrit:
Alcor/ Koji: Heureusement, il prend un peu plus conscience de la réalité au fur et à mesure de la série et tend à mesurer davantage ses risques, signe qu'il prend de la maturité.
Je ne veux pas dire que ce n’est pas le cas, mais... je nuance un peu.

Voici 4 épisodes dans lesquels on ne peut pas dire qu’il ait réellement mesuré les risques :

Episode 35
Alcor : Professeur, je vais décoller et attaquer.
Procyon : Je te l’interdis, ton OVTerre n’est pas encore opérationnel. Ce serait de la folie.
Alcor : C’est le moment de l’essayer.
Procyon : Tu ne décolleras pas sans que je t’en donne l’ordre.
Alcor : Que de temps perdu !
(Se battre avec un OVT non opérationnel est assez risqué. Il obéit, mais de mauvaise grâce.)

Episode 36
Alcor : Alcorak, on va essayer d’y aller.
Procyon : Alcor, je t’interdis de décoller. Vous n’avez pas réussi la manoeuvre à l’entraînement. Malgré ton courage, tu échoueras au combat. Ne te fais donc pas plus fort que tu n’es.
Alcor : Aucun homme ne peut rester seul, notre faiblesse nous contraint à nous unir, nous dépendons tous les uns des autres, nous étions bien d’accord ? Excusez-moi Professeur. Alcorak Go !
Commentaire de Procyon : Mais il est fou !
Commentaire d’Actarus : Mais il est fou !

Episode 67
Le centre est attaqué par des missiles. Procyon interdit aux Aigles de sortir. Alcor et Phénicia sortent quand même pour essayer de trouver la base sous-marine qui lance les missiles. Alcor est capturé. Actarus ira le délivrer avec Acquarak (je ne sais pas comment ça s’écrit).

Episode 70
Il emmène Phénicia voir son père dans la grotte. Ils auraient facilement pu se faire abattre par les hommes de Véga.

Il y a aussi autre chose qui joue : dans la première partie de la série, Alcor ne disposait que de son petit OVT jaune qui n’avait d’ailleurs pas été construit pour le combat. A partir du moment où il a Alcorak, il est mieux armé pour livrer bataille, et il ne s’en prive pas. Seulement, les conséquences ne sont pas les mêmes. Du fait qu’il est mieux armé, il se met nettement moins souvent dans des situations dangereuses. Comme on le voit alors s’en sortir nettement mieux, on peut avoir tendance à penser qu’il a gagné en maturité. Je ne sais pas bien quoi en dire.

Le problème qu’a Alcor dans la première partie de la série, c’est qu’il n’a pas les moyens matériels de se battre. Vu son passé (pilote de Mazinger Z) et son caractère, je ne vois pas bien comment il aurait pu rester en place pendant que les véghiens attaquaient. Il ne reste d’ailleurs toujours pas en place dans la deuxième partie de la série mais il est équipé différemment. D’où la différence au niveau des conséquences.

En fait, la véritable question est : est-ce qu’Alcor aurait cessé de se battre avec son OVT jaune s’il n’avait pas été détruit et si Alcor n’avait pas construit Alcorak ? Vu sa personnalité, j’hésite à répondre par l’affirmative. Je l’imagine mal rester sans agir.
Alcorine


Dernière édition par Alcorine le Jeu 20 Aoû 2009 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Jeu 20 Aoû 2009 - 21:45

Chibi a écrit:
Vénusia/Hikaru: Si au début elle fait un peu fermière qui assume le boulot de la ferme et crie sur son père, son caractère particulier s'affirme assez vite. Elle est l'une des premières à savoir la vérité sur les origines d'Actarus et l'assume assez bien, même si ça la trouble. Sa transfusion change son corps, le rend plus résistant et, coïncidence ou pas, son caractère s'affirme. Elle réussira à faire son trou dans l'escadrille en pilotant Vénusiak. De caractère passionné, elle met beaucoup de coeur dans tout ce qu'elle fait et fait preuve d'un bon sens de la stratégie pour quelqu'un d'aussi jeune...
Bien d’accord. L’évolution du personnage est très intéressante et je pense que l’amour qu’elle éprouve pour Actarus y est pour beaucoup même s'il y a peut-être aussi autre chose (transfusion).

Illéa, je vais reprendre un peu ce que tu écrivais dans un autre topic (Route 7 - Quelles sont les scènes de la série qui vous ont marqués ?)

Au début, elle fait tout pour attirer son attention mais n’obtient pas ce qu’elle veut. Ce qui l’amène à craquer dans l’épisode 23 et à faire une scène à Actarus parce qu’il refuse de lui dire où il était. Comportement assez typique d’une amoureuse déçue. Lorsqu’une femme (jeune en particulier) est repoussée par celui qu’elle aime, elle peut tout à fait réagir en niant devant lui l’affection qu’elle lui porte, c’est classique. Ce qu’elle fait (elle lui dit qu’elle le déteste). Elle le provoque à plusieurs reprises par des actes et des paroles complètement déconnectés de la réalité (par exemple, elle veut ramener le cheval, elle s’approche trop près du ravin et tombe dedans...), c’est pour cela que je parlais d’immaturité et de caprice. Elle agit comme une gamine inconsciente du danger alors qu’elle vit dans un ranch et qu’elle connaît quand même bien les chevaux. C’est un peu comme si elle disait à Actarus :
« Tu ne veux pas répondre à ma question. Eh bien puisque c’est comme ça,... »

Il est bien évident que lorsque j’écris cela, il n’est pas du tout dans mon intention de la juger. Je ne suis pas en train de dire « c’est bien » ou « ce n’est pas bien, « elle a raison » ou « elle a tort ». Son comportement est tout à fait compréhensible car elle souffre et elle réagit en fonction de sa propre sensibilité.

illea a écrit:
mais si il n'y avait pas ambiguité entre eux deux, si il était seulement son pote, il l'enverrait paître en lui disant de quoi elle se mêle ?
Non, je ne pense pas, Actarus n’agirait pas comme ça, en particulier avec une femme, parce que cela ne correspond pas à ce qu’il est. Cependant, je ne pense pas qu’Actarus n’éprouve rien pour Vénusia, je pense simplement qu’il n’en est pas amoureux. Il y a d’autres formes d’amour.

illea a écrit:
A-t-il des comptes à lui rendre ? Si ce n'est qu'un ami, non,il n'a aucun compte à rendre.
Cela ne prouve rien. Elle est trop déçue et elle souffre et cela exacerbe ses réactions qui en deviennent démesurées.
Une comparaison : Alcor a bien frappé Actarus dans l’épisode 2 car celui-ci refusait de lui dire qui il était. Actarus devait-il rendre des comptes à Alcor ????!!!!
Vénusia et Alcor sont, dans ces situations-là, dans le même type de comportement : ils exigent et si, en face, Actarus refuse, ils essayent de le contraindre, de façon différente bien sûr, ne serait-ce que parce qu’ils sont de sexes différents.

illea a écrit:
Tout de même il y a eu un quelque chose de plus dans leur relation durant cet épisode.
Bien sûr, elle partage son secret. C’est aussi un peu comme s’il l’avait admise chez les « grandes », en tout cas, il lui donne sa confiance et cela touche, elle s’en montrera digne. Leur relation change obligatoirement, c’est un comportement humain.
Une comparaison : la relation entre Actarus et Alcor a beaucoup changée lorsqu'Actarus a révélé son secret à Alcor (épisode 2).

Ensuite Vénusia se fait du souci pour Actarus lorsqu’il part au combat, et ce d’autant plus qu’elle est amoureuse. Dans l’épisode 39, elle lui demande de ne pas aller se battre puis de l’emmener avec lui. Ces deux demandes sont complètement irréalistes : si Actarus ne se bat pas, la terre est perdue, et il ne peut pas l’emmener, se battre ne s’improvise pas. Actarus la traite d’ailleurs de gamine cette fois-ci (réaction assez étonnante de sa part, il commence peut-être par en avoir sérieusement marre). Pourquoi lui fait-elle des demandes à ce point déconnectées de la réalité ? (Ici, elle ne lui fait pas de scène, elle a mûri depuis l’épisode 23.) Frustration due à un amour non vécu ?

Elle va s’entraîner pour devenir pilote et aller se battre aux côtés de l’homme qu’elle aime. Ce n’est pas facile (épisode 39) mais malgré tout, elle s’accroche. Pourquoi fait-elle tous ces efforts, qu’est-ce qui lui en donne la force ?

Est-elle vraiment dans ce qui lui correspond dans la lutte sur le terrain ? A mon avis, non. C’est une fille courageuse mais elle n’a pas la personnalité d’une combattante. Mais l’amour lui donne la force de se dépasser. Pour celui qu’elle aime, elle va se battre contre l’envahisseur mais surtout contre elle-même.
« Je réussirai pour l’amour d’Actarus » (Episode 37, lorsqu’elle pilote Alcorak pour la première fois)

Se battre, c’est sa façon à elle d’être affectivement (amoureusement) proche d’Actarus puisqu’elle ne peut pas l’être réellement (dans une relation affective concrète).

(C’est le processus de la sublimation : la souffrance sert de moteur à un dépassement de soi-même. Cela fait référence aussi à l’amour courtois qui était assez répandu chez la noblesse du Moyen Age.)
Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Sam 22 Aoû 2009 - 11:27

Alcorine a écrit:
Il y a d’autres formes d’amour.
comment appellerais-tu cette forme d'amour entre eux ?


Alcorine a écrit:

illea a écrit:
A-t-il des comptes à lui rendre ? Si ce n'est qu'un ami, non,il n'a aucun compte à rendre.
Cela ne prouve rien. Elle est trop déçue et elle souffre et cela exacerbe ses réactions qui en deviennent démesurées.



Pour moi, il n'y a pas meilleure occasion pour remettre Vénusia gentiment sur les rails en lui disant qu'il n'a pas à lui dire ce qu'il fait, où, quand avec qui, pour la simple bonne raison qu'il n'a pas de compte à lui rendre car il n'est que son camarade et non son petit ami. Il y avait quelque chose de possessif dans la réaction, les questions et les reproches de Vénusia vis-à-vis d'Actarus, ce n'était pas tout à fait pareil avec Alcor.


Alcorine a écrit:

Actarus la traite d’ailleurs de gamine (réaction assez étonnante de sa part, il commence peut-être par en avoir sérieusement marre).

Ou peut être est-ce plus facile pour lui de refouler ses sentiments envers elle si il la considère effectivement comme une gamine.
Ou encore, il est très pressé de rejoindre le centre, et donc, il l'écarte vite fait de son chemin.
C'est comme quand il l'a traitée d'idiote : il ne le pensait pas réellement.


Alcorine a écrit:

Est-elle vraiment dans ce qui lui correspond dans la lutte sur le terrain ? A mon avis, non. C’est une fille courageuse mais elle n’a pas la personnalité d’une combattante.

Je ne suis pas entièrement d'accord. Ok, qu'elle veut peut être rejoindre les Aigles pour pouvoir être plus proche d'Actarus dans un 1er temps. Mais, par la suite, on voit qu'elle ne ménage pas ses efforts pour montrer ce dont elle est capable (examen de gymnastique où elle empoche la médaille d'or, présence pour défendre le centre, insistance pour prendre part au combat...)Oh, évidemment, elle n'est pas une guerrière style Végalina ou Erea, ça je te l'accorde.
Mais Actarus l'observe vers une fin d'après midi alors qu'elle est sur une monture dans un enclos, et il dit qu'il ne peut pas la blâmer de vouloir prendre part au combat, car il s'agit de sa planète à elle aussi après tout.
Enfin, je pense aussi qu'elle en a marre de voir les assauts des golgoths et de rester impuissantes face aux attaques de Véga.



Alcorine a écrit:

Cela fait référence aussi à l’amour courtois qui était assez répandu chez la noblesse du Moyen Age.)

Les chevaliers courtois étaient les champions des dames, souvent elles étaient mariées. Ces chevaliers aimaient leur dame élue mais n'allaient pas plus loin que se battre, porter leur couleur pendant les tournois, s'agenouiller devant elle pour recevoir ses attentions....... et c'est tout.
Eh bien, les samouraïs sont un peu cela pour le Japon. C'est ainsi qu'Actarus, dans tout scénario japonais, ne se permettra pas de (trop) montrer son attachement pour Vénusia.
Dans un roman chinois qui parlait du mariage entre un chinois et une américaine, la mère chinoise disait que montrer son amour avec force d'effusion et de passion relevait de la vulgarité, et que c'était un comportement bien occidental.
C'est un peu resté dans les moeurs chinoises : on ne s'embrasse pas, on ne se caresse pas, on ne se livre pas à trop d'effusion avec son petit-ami devant les parents. C'est un manque de respect envers eux qui sont nos anciens.
Même ici, à Tahiti, dans les familles très traditionnelles chinoises, c'est comme ça. J'ajouterai, que dans ces familles chinoises très conservatrices : il y a beaucoup de pressions pour que les chinois restent entre eux. Les unions mixtes sont mal vues.
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Sam 22 Aoû 2009 - 22:21

Illea a écrit:
Les chevaliers courtois étaient les champions des dames, souvent elles étaient mariées. Ces chevaliers aimaient leur dame élue mais n'allaient pas plus loin que se battre, porter leur couleur pendant les tournois, s'agenouiller devant elle pour recevoir ses attentions....... et c'est tout.
C’est ce que j’ai cru pendant longtemps, jusqu’à ce que je lise un livre sur le sujet. Cela allait beaucoup plus loin que cela. C’était un amour qui n’était effectivement pas destiné à être vécu mais les « amants » se communiquaient leurs sentiments (lettres, poèmes...) et se voyaient en cachette du mari (car la dame était effectivement mariée). Je dis bien « se voyaient », rien de plus, et ce uniquement quand ils en avaient la possibilité, c’est-à-dire assez rarement et souvent durant un temps assez court (parfois juste le temps d’échanger quelques phrases).
Du côté du chevalier, la dame en question représentait l’incarnation d’un idéal (l’idéal féminin ?), l’idéal pour lequel il combattait en tournoi ou à la guerre, l’idéal pour lequel il pouvait donner sa vie, par exemples.
Les sentiments affectifs devaient donc être sublimés = détournés de leur objectif premier qui est le vécu concret d’une relation (impossible puisque la dame était mariée) pour être dirigés vers autre chose, par exemple : le combat. Ils donnaient au chevalier la force de se dépasser.
Les sentiments ne passaient donc pas au second plan, ils passaient au contraire au premier plan : ils étaient une des raisons de vivre du chevalier et ce qui lui donnait la force de combattre.
D’après le livre que j’ai lu, il arrivait parfois que la relation dérape et qu’elle prenne une tournure plus concrète (donc adultère). La femme risquait alors le couvent et l’homme le duel avec le mari, ou d’autres choses pas très agréables. On ne rigolait pas avec ça au Moyen Age !
Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 23 Aoû 2009 - 10:51

illea a écrit:
Je ne suis pas entièrement d'accord. Ok, qu'elle veut peut être rejoindre les Aigles pour pouvoir être plus proche d'Actarus dans un 1er temps. Mais, par la suite, on voit qu'elle ne ménage pas ses efforts pour montrer ce dont elle est capable (examen de gymnastique où elle empoche la médaille d'or, présence pour défendre le centre, insistance pour prendre part au combat...)
C’est justement pour cela que je dis qu’elle n’a pas la personnalité d’une combattante (= elle n’est pas dans ce qui lui convient le mieux, elle n’a pas « ça dans le sang »). Pour combattre, elle doit faire beaucoup d’efforts et forcer sa nature. Cela n’empêche pas qu’elle se débrouille bien ensuite, ce sont deux choses différentes. (On la sent quand même assez craintive dans les situations délicates.) Elle est comme Actarus, qui lui aussi n’est pas dans ce qui lui convient le mieux. Il se bat parce qu’il y est presque obligé et non pas parce que cela lui plaît. Cela n’empêche pas non plus qu’il se débrouille très bien au combat.

En comparaison : Phénicia et surtout Alcor ont des personnalités de combattant. Alcor, en particulier a ça dans le sang, et se réalise pleinement dans le combat. C’est le seul qui se trouve réellement dans son élément au sein d’une bataille.

illea a écrit:
Mais Actarus l'observe vers une fin d'après-midi alors qu'elle est sur une monture dans un enclos, et il dit qu'il ne peut pas la blâmer de vouloir prendre part au combat, car il s'agit de sa planète à elle aussi après tout.
Oui, mais c’est son avis à lui, pas celui de Vénusia qui dit clairement dans l’épisode d’avant qu’elle veut se battre par amour pour Actarus. Bon, ceci dit, cela ne veut pas dire qu’elle ne va pas profiter de l’occasion pour défendre sa planète, mais ce n’est pas son 1er objectif.

En ce qui concerne les sentiments d’Actarus pour Vénusia :

Ne pas trop montrer ses sentiments ne signifie pas ne rien dire du tout. Entre baiser passionné (pas de mise dans un DA pour la jeunesse de toute façon) et quelques mots éventuellement rares mais clairs sur ce que l’on ressent, il y a une énorme différence.

Pour Actarus, le problème, c’est qu’il se comporte à peu près de la même façon avec Vénusia qu’avec les autres femmes, la seule différence étant que pour Vénusia les choses s’étalent sur un temps de 74 épisodes. Si l’on admet qu’Actarus est amoureux de Vénusia, il l’est alors aussi de Végalia (ou c’est presque plus clair) et plus encore d’Aphélie, avec laquelle les choses sont montrées très clairement. (Si tu me disais qu’Actarus est amoureux d’Aphélie, je ne pourrais objectivement pas défendre le contraire vu ses gestes vis-à-vis d’elle.) Pourquoi montrer les choses clairement pour Aphélie et ne pas les montrer pour Vénusia ? Incohérence au niveau du scénario ? Ce sont quand même des professionnels qui ont fait ça. Mais si c’est effectivement le cas, nous n’avons plus les moyens de débattre, car nous ne pouvons plus nous fier à ce qu’on voit, et nous pouvons alors affirmer tout et son contraire. (Cela ressemble aux deux origines de la blessure d’Actarus, pas moyen de trancher, mais on peut éventuellement choisir celle qu’on préfère).

Admettons qu’Actarus soit amoureux de Vénusia.
Dans l’épisode 72, quand Actarus est près de Végalia et qui lui dit qu’il va retourner sur Euphor avec elle, on voit nettement Vénusia souffrir.
Si Vénusia est la petite amie d’Actarus, je trouve que c’est gonflé de la part de ce dernier de parler ainsi à Végalia.
Dans le même ordre d’idée, mais j’en ai déjà parlé : Actarus déshabille Vénusia dans la grotte alors qu’elle est inconsciente. S’il est amoureux d’elle, je le trouve également gonflé. (On peut peut-être espérer qu’il lui a laissé un sous-vêtement). Cela peut mieux se comprendre s’il la considère comme une enfant.
Épisode 25 : Actarus « flirte » avec Aphélie.
Désolée si je choque quelqu’un, mais là, Actarus dégringole dans mon estime : quel respect a-t-il pour la femme qu’il aime ?

Autre hypothèse que tu as émise : Actarus refoule ses sentiments vis-à-vis de Vénusia. Quelque chose de refoulé se trouve dans l’inconscient et ne parvient pas à la conscience. Il n’est donc pas conscient de ces sentiments amoureux et ne peut donc pas les suggérer. Tout se passe comme si ces sentiments n’existaient pas.

Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Dim 23 Aoû 2009 - 10:57

En ce qui concerne Actarus. Voilà quelques petites choses que j’ai constatées. (Mon interprétation à la fin du post.)

Actarus est quelqu’un de très secret. Il ne se révèle pas, ne se livre pas ou difficilement (Je ne parle pas ici du fait qu’il ne peut pas dire qu’il est le prince d’Euphor, ça c’est justifié par les évènements.)

Dans un certain nombre d’épisodes, Actarus interdit à Alcor d’aller se battre. Au nom de quoi ? Prétexte avancé : pour ne pas qu’il meurt. Alcor est adulte et s’il a envie de se faire tuer, c’est son affaire. S’il est vrai qu’Alcor n’a pas les moyens matériels de se battre contre les golgoths, être deux ne peut être qu’un plus, Alcor peut très bien s’occuper des navettes pendant qu’Actarus s’occupe du Golgoth. D’ailleurs, dans quelques épisodes, certes peu nombreux mais tout de même, Alcor sauve Actarus d’une mort certaine (n°2 : le prince d’un autre monde ; n°8 : les radars se sont tus ; n°11 : l’éclipse solaire ; 13 : par le fer et par le feu ; 15 : Akereb la rouge ; Episode 32 : la reine fantôme). A trop vouloir protéger, on étouffe ! Et Alcor m’a bien l’air d’étouffer !

Episode 5 :
Actarus : Regarde père, la lune est encore rouge.
Procyon : Actarus, pourquoi t’inquiéter de cette façon, tu passes la plupart de tes nuits à observer cet astre mort. Si ces monstres ont décidé de nous attaquer une nouvelle fois, ce n’est pas en te faisant du mauvais sang que tu parviendras à protéger la terre.

Episode 21
Alors que la Terre est probablement attaquée, Actarus demande une heure de délai pour sauver Tara qui est malade. Procyon refuse naturellement. On peut s’étonner d’une telle demande, Actarus connaît pourtant bien le problème Véga. Entre la mort d’un cheval et le sort de la planète, il n’y a quand même pas photo. Mais il ne supporte même pas l’idée qu’un cheval puisse mourir. La mort du moindre être vivant appuie là où cela fait trop mal. Ceci est confirmé un peu plus loin :

Actarus : Je ne veux pas que Tara meurt, je ne veux pas qu’Alcor meurt, je hais la mort.

Episode 35 – En parlant d’Alcorak.
Actarus : Alors Alcor, est-ce qu’il est au point ton engin ?
Alcor : Il ne reste plus qu’à faire les essais en vol.
Actarus : Dis donc, est-ce que tu aurais par hasard l’intention de te battre avec ça ?
Alcor : Et comment, ce n’est pas pour aller en balade. Et sois tranquille, je suis fermement décidé à en descendre quelques uns.
Actarus : Tu n’oublies qu’une chose : c’est mon travail de m’attaquer aux forces de Véga.

Au nom de quoi un terrien ne pourrait-il pas combattre Véga ? Pourquoi Actarus serait-il le seul ? Qui a dit que c’était uniquement le travail d’Actarus ? Lui ?

Episode 36
Actarus se fait du souci pour Alcor du fait du jumelage, car, dit-il, celui-ci prendra les mêmes risques que lui.

Actarus : J’ai fait le don de ma vie pour vous défendre, ça m’est égal d’être blessé ou tué mais je ne voudrais pas qu’un enfant de la planète bleue souffre à cause de moi.
Procyon : Tu penses trop.
Alcor : Actarus, ne reste pas planté là à dire des sornettes.

Si Alcor a lui aussi décidé de donner sa vie pour la Terre, il en a parfaitement le droit et il est libre de le faire.

Episode 73
Actarus décide d’aller seul se battre contre Véga et il sait qu’il n’en reviendra probablement pas vivant. De plus, il a très peu de chance d’y arriver tout seul. Confirmation dans l’épisode 74 où les aigles n’ont pas été trop de quatre pour venir à bout de Véga. Le plus plausible, c’est qu’il se serait fait tuer et que la terre allait se retrouver à la merci de Véga. Belle réussite ! Que signifie ce goût du sacrifice (souvent présent dans la série d’ailleurs) ?

Etc... Je pourrais trouver d’autres exemples. La série en regorge.

À mon avis, la cause première de tout ceci n’est pas de la générosité ni le sens du devoir (même si cela peut être éventuellement présent de surcroît), mais la manifestation d’un profond traumatisme (totalement compréhensible vu son passé). Durant toute la série, Actarus est obsédé par le fait de sauver la terre, de sauver les autres, il ne pense qu’à cela, ne voit que cela, en oublie presque de vivre (surtout dans la première partie). Comme si c’était la seule solution à sa douleur. Se rend-t-il responsable de la destruction d’Euphor ?

Dans cette logique, il est cohérent qu’à la fin de la série, Actarus quitte la terre pour rejoindre Euphor et essayer de la reconstruire, dernière étape vers la « guérison », même si cela déçoit les fans. (Certes, les producteurs devaient clore la série, mais ils pouvaient tout à fait la clore autrement. Les créateurs ne créent pas que de l’imaginaire, ils y mettent aussi ce qu’ils ont compris de la vie, et il y a donc forcément une certaine cohérence.)

Un vrai Héros (avec un grand H) n’agit pas sous l’effet d’un traumatisme, et il ne se comporte pas ainsi. Il fait ce qu’il a à faire en fonction de la réalité présente, en acceptant ses limites, en acceptant le fait qu’il ne puisse pas sauver tout le monde, en acceptant aussi l’idée de la mort (même si cela occasionne bien sûr des souffrances) car il accepte les lois de la nature et de la vie : la mort, comme l’amour, en font partie. Et là, il peut toucher à la vraie sagesse.

J’aurais encore beaucoup d’autres choses à dire sur Actarus (son comportement m’interpelle beaucoup) mais je ne voudrais pas non plus monopoliser le topic.

D’autre part, tout ceci n’est que mon avis, bien sûr, chacun est libre d’y voir autre chose.

Alcorine
Revenir en haut Aller en bas
kimi_san



Messages : 1868
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 42
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Mer 26 Aoû 2009 - 13:43

Alcorine a écrit:
Actarus est quelqu’un de très secret. Il ne se révèle pas, ne se livre pas ou difficilement (Je ne parle pas ici du fait qu’il ne peut pas dire qu’il est le prince d’Euphor, ça c’est justifié par les évènements.)
=> Je pense qu'on est tous d'accord là-dessus.

Alcorine a écrit:
Dans un certain nombre d’épisodes, Actarus interdit à Alcor d’aller se battre. Au nom de quoi ? Prétexte avancé : pour ne pas qu’il meurt. Alcor est adulte et s’il a envie de se faire tuer, c’est son affaire.
=> A la fois fougueux et impulsif, Alcor sous-estime parfois le danger auquel il est confronté, certain qu'il est de pouvoir se sortir de situations difficiles (certitude confirmée par ses prestations dans Mazinger Z / Great Mazinger et qui nous étaient totalement inconnues à l'époque). Ce tempérarement un peu "chien fou" contraste avec celui d'Actarus (plus âgé que lui il est vrai), dont les réactions sont plus calmes et mesurées. Connaissant, à l'inverse d'Alcor, l'ennemi auquel il va être confronté et ignorant (pour le moment) les vertus de l'entraide, Actarus estime qu'Alcor n'est pas suffisamment adulte pour comprendre qu'il ne peut rien faire contre Véga et ses troupes.


Alcorine a écrit:
S’il est vrai qu’Alcor n’a pas les moyens matériels de se battre contre les golgoths, être deux ne peut être qu’un plus. D’ailleurs, dans quelques épisodes, certes peu nombreux mais tout de même, Alcor sauve Actarus d’une mort certaine (n°2 : le prince d’un autre monde ; n°8 : les radars se sont tus ; n°11 : l’éclipse solaire ; 13 : par le fer et par le feu ; 15 : Akereb la rouge ; Episode 32 : la reine fantôme).
=> Difficile de dire le contraire. Dans de nombreux épisodes, l'intervention d'Alcor s'est avérée déterminante.


Alcorine a écrit:
Au nom de quoi un terrien ne pourrait-il pas combattre Véga ? Pourquoi Actarus serait-il le seul ? Qui a dit que c’était uniquement le travail d’Actarus ? Lui ?
=> Plusieurs exemples peuvent nous permettre d'en savoir plus :

1) Dans l'épisode #04 "L'île de la peur", Actarus s'adresse clairement à Alcor en présence de Procyon : "Ne te mêle pas de ça Alcor, c'est uniquement moi qu'ils veulent".

2) Dans l'épisode #07 "Le festin des loups" (celui avec Janus) après qu'Actarus ait appris l'origine de l'appareil qu'il devra combattre :
- Alcor : Actarus, pourquoi ne me demandes-tu pas de combattre avec toi ?
- Actarus : parce que cette soucoupe est très particulière, Alcor. Et que je dois être le seul à prendre un risque.

3) Dans l'épisode #10 "L'espion qui venait de Véga" lorsqu'Actarus se décide à aller récupérer Uranus qui vient de se faire enlever :
- Alcor : ce coup-ci, je vais venir avec toi, Actarus.
- Actarus : si ça ne t'ennuie pas, cette affaire est beaucoup trop importante. Je préfère m'en occuper seul.


Alcorine a écrit:
Si Alcor a lui aussi décidé de donner sa vie pour la Terre, il en a parfaitement le droit et il est libre de le faire.
=> Tout juste. Alcor l'a d'ailleurs mentionné dans l'épisode #20 "Terre en danger" en s'adressant à Actarus lorsqu'il est fait prisonnier par Véga : "Je suis heureux de donner ma vie pour la Terre. Vas-tu la laisser détruire à cause de moi ?". Il faut attendre cet épisode #36 pour qu'Actarus comprenne son erreur et intègre cette notion d'entraide qui lui était jusque-là inconnue (ou qu'il ne voulait pas voir).


Alcorine a écrit:
Actarus décide d’aller seul se battre contre Véga et il sait qu’il n’en reviendra probablement pas vivant. Que signifie ce goût du sacrifice (souvent présent dans la série d’ailleurs) ?
=> Cette notion de sacrifice est présente dans la plupart des séries de cette époque (il suffit de prendre l'exemple de Musashi dans "Getter Robo" et, plus près de nous, de Toshiro / Alfred dans "Albator 84" pour s'en convaincre). Dans cet épisode #73 "Pour l'amour de la Terre" (dont le graphisme fait figure de référence, faut-il le rappeler !), Actarus sait parfaitement, en agissant comme il le fait, qu'il s'agit d'une offensive sans retour. Les multiples actions vues dans au début de l'épisode montrent, à mon avis, qu'il "met ses affaires en ordre" avant de faire ses adieux à la planète qui l'a accueilli. Comme il le dit dans son long monologue, "La seule façon de prouver mon amour à la Terre est de lui offrir ma vie".


Alcorine a écrit:
Durant toute la série, Actarus est obsédé par le fait de sauver la terre, de sauver les autres, il ne pense qu’à cela, ne voit que cela, en oublie presque de vivre (surtout dans la première partie). Comme si c’était la seule solution à sa douleur. Se rend-t-il responsable de la destruction d’Euphor ?
=> Responsable, peut-être pas. Mais coupable, certainement. Les premières offensives menées par Véga contre la planète bleue ont servi de détonateur et ravivé en lui de douloureux souvenirs. Il est persuadé que les hommes de Véga sont à sa recherche et que c'est à cause de lui qu'ils ont décidé de semer la mort et la destruction sur la Terre (ce qui n'est en fait pas le cas puisque Véga ignore tout de sa présence sur Terre).
=> Le fait qu'il soit également un membre de la famille royale joue également son importance. De par sa position, il estime qu'il aurait pu faire quelque chose pour empêcher qu'une telle chose ne se produise.


Alcorine a écrit:
Un vrai Héros (avec un grand H) n’agit pas sous l’effet d’un traumatisme, et il ne se comporte pas ainsi. Il fait ce qu’il a à faire en fonction de la réalité présente, en acceptant ses limites, en acceptant le fait qu’il ne puisse pas sauver tout le monde, en acceptant aussi l’idée de la mort (même si cela occasionne bien sûr des souffrances) car il accepte les lois de la nature et de la vie : la mort, comme l’amour, en font partie. Et là, il peut toucher à la vraie sagesse.
=> Cette démonstration est très intéressante. J'ajoute cependant que le psychisme d'Actarus a profondément été modifié par l'invasion d'Euphor par les forces de Véga. Ajouté à ce sentiment de culpabilité qui semble l'animer (même si ce n'est pas clairement démontré dans la série), ses réactions ne sont pas toujours les meilleures. Seule la ténacité de Procyon et d'Alcor lui permettront de voir les choses autrement.
=> Actarus est assurément un héros (une personne courageuse, faisant preuve d'abnégation), mais on peut également le définir comme un condamné à mort en perpétuel sursis.


Alcorine a écrit:
J’aurais encore beaucoup d’autres choses à dire sur Actarus (son comportement m’interpelle beaucoup) mais je ne voudrais pas non plus monopoliser le topic.
=> Le personnage d'Actarus (qui est selon le magazine "Animeland" dans son hors-série consacré à Gô Nagaï "la plus belle réussite de Goldorak" et "l'un des plus admirables personnages que l'animation japonaise nous ait jamais proposé) est particulièrement riche à explorer. A ce titre, un topic entièrement consacré à sa personnalité serait le bienvenu ...

Alcorine, tu sais donc ce qu'il te reste à faire !!! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
illea



Messages : 286
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 42
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Ven 28 Aoû 2009 - 20:11

Alcorine a écrit:


Dans un certain nombre d’épisodes, Actarus interdit à Alcor d’aller se battre. Au nom de quoi ? Prétexte avancé : pour ne pas qu’il meurt. Alcor est adulte et s’il a envie de se faire tuer, c’est son affaire. A trop vouloir protéger, on étouffe ! Et Alcor m’a bien l’air d’étouffer !

Mon interprétation: Actarus pense peut être qu'il est de SON devoir à lui de protéger la Terre, puisque la Terre est en partie assaillie par Véga à cause de lui.
Je rejoins ton avis sur le fait qu'Alcor est peut-être un peu trop étouffé... mais sa personnalité volontaire et la tournure des événements ont prouvé qu'il pouvait être un soutien non négligeable pour Actarus, qui en définitive l'a accepté comme tel,c 'est-à-dire comme un co-équipier.


Alcorine a écrit:
Au nom de quoi un terrien ne pourrait-il pas combattre Véga ? Pourquoi
Actarus serait-il le seul ? Qui a dit que c’était uniquement le travail
d’Actarus ? Lui ?

Oui, c'est lui qui le dit, mais parce qu'il ne veut peut-être pas provoquer la mort d'Alcor. N'oublions pas que le prince a des pouvoirs et des facilités que les terriens n'ont pas.
La guerre contre Véga est un peu un duel contre lui avant tout. L'objectif de Véga est double : le 1er est de détruire Goldorak, et en cela, c'est un face à face avec Actarus. Le 2è objectif de Véga est de dominer la Terre, et en cela, je pense qu'Alcor a sa place dans la bataille, il veut protéger sa planète, et cela, Actarus l'a accepté, non ?



Alcorine a écrit:
Un vrai Héros (avec un grand H) n’agit pas sous
l’effet d’un traumatisme, et il ne se comporte pas ainsi. Il fait ce
qu’il a à faire en fonction de la réalité présente, en
acceptant ses limites, en acceptant le fait qu’il ne puisse pas sauver
tout le monde, en acceptant aussi l’idée de la mort (même si cela
occasionne bien sûr des souffrances) car il accepte les lois de la
nature et de la vie : la mort, comme l’amour, en font partie. Et là, il
peut toucher à la vraie sagesse.

Cette définition du héros que tu donnes, est intéressante, et pour beaucoup d'aspects, tout est bien dit, mais ce héros avec un grand H dont tu parles est un héros PARFAIT et SAGE qui accepte ses limites comme tu dis. Or, le propre des héros, c'est aussi de faire des erreurs de jugement........sur eux même et sur les autres.

Un héros, comme on le voit au collège, c'est le sujet principal d'un récit, le héros est toujours porteur d'une quête, d'une mission et tout le long de sa vie dans le récit, il DOIT parvenir à cette quête. Il a des advujants, des opposants...

Un héros, c'est aussi quelqu'un qui sauve les autres, c'est un libérateur, c'est quelqu'un qui pourrait donner sa vie pour les autres, c'est quelqu'un qui met ses intérêts au 2° plan pour l'intérêt général. Et pour finir, je dirai qu'être un HEROS, cela ne veut pas dire ETRE PARFAIT. Actarus est un héros, avec un grand H, c'est vrai qu'il y a du traumatisme profond derrière tout ça, mais ce n'est pas seulement ce traumatisme qui le porte au combat, il y a aussi l'amour de la Terre, l'amour de l'humanité

Je dirai que de façon générale les personnages/héros ont tous porté une part de traumatisme, ont tous fait des erreurs...
Batman : traumatisme lié à l'assassinat de ses parents devant ses yeux, c'est un détonateur qui va faire de lui ce héros masqué.
Daredevil : traumatisme lié à son accident qui lui a fait perdre la vue.
...........etc.......
Je pense que tout héros porte, et a besoin d'une part de traumatisme qui serait un détonateur associé à l'amour d'autrui, ou à l'amour de la justice.



[
Revenir en haut Aller en bas
http://eilla3.skyrock.com/
aphelie



Messages : 229
Date d'inscription : 24/10/2009
Age : 46
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Sam 24 Oct 2009 - 16:06

actarus pense beaucoup à son passé (surtout quand il joue de la guitare ou quand il regarde la lune) et il est toujours en alerte. Il est à la fois l'homme sage et posé qui apaise les conflits (notamment il dit à alcor qui est en colère contre banta, qu'il faut le laisser tranquille car une blessure morale fait plus de mal qu'une blessure physique), qui joue de la guitare et l'homme guerrier, vindicatif sans pitié avec ses ennemis.
Alcor a une personnalité plus simple : c'est un fonceur, impulsif, tétu mais très gentil et très brave.
Venusia est amoureuse d'actarus qui représente la bravoure, la beauté, l'intelligence, la force. Ce n'est pas une faible femme mais elle a besoin d'affection, d'amour, de tendresse (chose qu'elle n'a pas avec rigel et mizar trop jeune).
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
kimi_san



Messages : 1868
Date d'inscription : 05/05/2009
Age : 42
Localisation : Mykène

MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Mer 4 Nov 2009 - 22:46

Ton analyse est intéressante, Aphélie.

Il est vrai qu'Actarus repense souvent à son passé (comment pourrait-il en être autrement dans la mesure où ce genre d'expérience transforme radicalement votre vie ?) et le fait de le voir jouer de la guitare ne fait que rejaillir son côté introverti, mélancolique et un brin taciturune. La deuxième partie fait sans doute référence à l'épisode #22 "Les massacreurs du ciel" (un des épisodes que j'aime le moins, d'un point de vue scénaristique et graphique) où Actarus ne réagit pas aux provocations de Banta, au grand desespoir de Mizar d'ailleurs.

En revanche, pour ce qui est du côté "guerrier", je ne suis pas vraiment d'accord avec toi dans la mesure où Actarus est tout, sauf un guerrier justement. Même s'il comporte quelques erreurs, le descriptif qu'on trouve dans le dossier du magazine "Animeland" spécialement consacré à Gô Nagaï et dans lequel se trouve un dossier consacré entièrement à Goldorak est à mon sens assez proche de la vérité :

"Sa science du combat et sa force n'ont d'égal que sa tempérance et son courage; plein de commisération pour ses adversaires, contraints de la pire des façons à combattre un homme qui n'est devenu leur ennemi que par un tour cruel du destin, Actarus est un combattant insurpassable dont les exploits retentissent dans toute la galaxie, mais non un guerrier car il n'en possède ni le goît du sang, ni même la pugnacité."

Il est également à noter que dans le premier épisode de la série (en V.O, la version française étant totalement différente de ce point de vue), lorsqu'il jette sa guitare après en avoir joué au clair de Lune, il se jette ensuite à terre en disant "qu'il ne veut plus y remonter" (en parlant de Goldorak).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personnalité des personnages   Aujourd'hui à 17:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Personnalité des personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Personnalité des personnages
» Les personnages qui ont marqué votre année 2011
» Création de vos personnages
» Frise historique collective des personnages inspirants
» Downton Abbey : vos personnages préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: