Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak

Aller en bas 
AuteurMessage
Biniou

avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 01/01/2018
Age : 44
Localisation : AILLEURS

MessageSujet: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   Ven 11 Jan 2019 - 21:26

Voici l'article qui nous a été demandé par l'Université de Pérouse en Italie pour sa revue culturelle Insula europea. Il faut remercier Carlo Pulsoni pour son initiative.

C'est une coopération franco-italienne qui se poursuit pour notre plus grand bonheur afin de mieux célébrer les 40 ans de la série en France (2018, 2019, 2020). Nous avons voulu faire un clin d'œil à de célèbres peintres italiens tout en nous intéressant à l'esthétique japonaise à travers un "point de situation". Nous avons aussi voulu réagir au livre "Goldorak, l'aventure continue", paru en septembre dernier. Attention, c'est du Goldo !

Nous en parlerons au Japan Tours Festival. Bonne lecture.

http://www.insulaeuropea.eu/2019/01/10/goldorak-en-clair-obscur-40-ans-dune-serie-culte-en-france-laventure-continue/
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   Mer 16 Jan 2019 - 22:31

Prestigieuse université, je crois ! C'est intéressant !


Citation :
Une autre idée couramment admise est que Grendizer fait partie de l'univers Mazinger, ce qui est une autre forme d'abus, encouragé par le monde du merchandising et le manga de Gô Nagai nous montrant une continuité entre Great Mazinger et UFO Robo Grendizer : objectivement et comme l'a voulu Tôei Animation, la série UFO Robo Grendizer constitue un univers à part (lieux, familles, ennemis, enjeux différents), dans lequel Kôji (et symboliquement Boss et son équipe) est invité.

Oui, objectivement, mais l’introduction de Koji a pu éventuellement apporter une modification dans leur décision de faire de Grendizer un univers à part. La Toeï s’est-elle prononcée là-dessus ?

J’ai fait une recherche car il me semblait me souvenir que Go Nagaï avait déclaré que Grendizer était une suite de Mazinger et j’ai retrouvé l’interview (ayant eu lieu en octobre 2008). Voici l’extrait en français et le lien :

"Je crois qu’on devrait bien différencier le manga et l’anime. En manga par exemple, je pense que Devilman est celui pour lequel j’ai le plus d’affection.  Il était très difficile à concevoir, tant physiquement que psychologiquement, alors il m’a marqué. En animation, je citerais Mazinger Z, parce que c’était la toute première série sur un robot (dans le monde, mais aussi Goldorak, car il s’agissait d’une suite plus travaillée et soignée de Mazinger. A priori, ce sont mes deux [séries] préféré[e]s."

http://www.fantasy.fr/interviews/view/174/go-nagai-maitre-des-mechas


Citation :
n'ont-ils pas été injustement évincés de l'histoire alors qu'ils sont, avec Shingo ARAKI (charadesigner et directeur d'animation) et Michi HIMENO, les principaux acteurs du succès de Grendizer/Goldorak à la télévision, y compris au Japon, où l'anime a connu une audience aussi importante que celle de Mazinger Z (sans toutefois engendrer les ventes de produits dérivés espérées par les commerciaux) ?

Nous ne saurons probablement jamais pourquoi Grendizer a connu une audience aussi importante que celle de Mazinger Z au Japon. Est-ce dû à lui-même ou est-ce dû à la présence de Koji ? Le doute est permis car après tout, le succès était l’objectif de l’introduction de Koji. Peut-être qu’une partie importante des jeunes fans regardaient quand même afin de pouvoir voir leur héros tant aimé même si ce qu’il était devenu ne les enchantait pas.

Dans les autres pays, c’était nouveau. Cette nouveauté a très bien pu engendrer le succès ; il s’est passé la même chose pour Mazinger Z.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
Biniou

avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 01/01/2018
Age : 44
Localisation : AILLEURS

MessageSujet: Re: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   Hier à 15:02

Kojiana a écrit:
Prestigieuse université, je crois ! C'est intéressant !
Merci pour ton commentaire Kojiana. Il me semble que la ville entière de Pérouse est une cité prestigieuse, que je rêve de visiter un jour ! Leur revue culturelle est lue partout dans le monde. Par contre la langue française peut être ici une barrière, je n'ai pas encore eu le temps de tout traduire en anglais et les logiciels de traduction en ligne restent très moyens j'ai remarqué, même s'ils aident bien. Ici il s'agit d'un article un peu provocateur pour espérer avoir de nouvelles précisions sur l'anime.

Citation :
Oui, objectivement
En effet nous recherchons la plus grande objectivité possible, même si cela doit heurter des sensibilités (et alors nous espérons qu'elles dialogueront avec nous). C'est la ligne directrice de Francorak qui ne recherche pas le "politiquement correct" (mais qui ne se veut pas non plus "politiquement incorrect").

Citation :
mais l’introduction de Koji a pu éventuellement apporter une modification dans leur décision de faire de Grendizer un univers à part. La Toeï s’est-elle prononcée là-dessus ?
Tôei ne se prononce sur rien concernant Grendizer lol Son point de départ a toujours été et reste Uchuu enban daisensou sans une once de l'univers Mazinger. C'est Popy/Bandai qui a fait évoluer cela pour passer à la série (confirmé par un expert japonais qui a travaillé dans le milieu à l'époque) et Gô Nagai a créé dans son manga paru dans "j'ai oublié le nom de la revue japonaise", une continuité parfaite entre Great Mazinger et Grendizer. Tôei ne s'est, à ma connaissance, pas prononcée autrement qu'en validant l'édition d'un Roman Album qui n'évoque pas l'univers Mazinger contrairement à la Mazinger Bible de Dynamic. Donc : toujours 2 sensibilités distinctes, l'une ne créant pas de continuité, l'autre en créant une pour des motivations commerciales (Dynamic récupèrant toute la manne issue du merchandising).

Citation :
J’ai fait une recherche car il me semblait me souvenir que Go Nagaï avait déclaré que Grendizer était une suite de Mazinger et j’ai retrouvé l’interview (ayant eu lieu en octobre 2008). Voici l’extrait en français et le lien
Merci pour cette recherche. S'il s'agit d'une déclaration à des français - qui l'ont érigé père de Goldorak -, il est logique qu'il cite Goldorak comme une suite et une série qu'il aime. C'est une conséquence et non une cause, pour moi. Personnellement je peux difficilement en tenir compte car ce n'est pas objectif, ni côté français, ni côté Gô Nagai qui a tout intérêt à lier les 2 anime puisqu'il l'a fait en manga et qu'il n'a commercialement pas le choix.

Citation :
Nous ne saurons probablement jamais pourquoi Grendizer a connu une audience aussi importante que celle de Mazinger Z au Japon. Est-ce dû à lui-même ou est-ce dû à la présence de Koji ? Le doute est permis car après tout, le succès était l’objectif de l’introduction de Koji. Peut-être qu’une partie importante des jeunes fans regardaient quand même afin de pouvoir voir leur héros tant aimé même si ce qu’il était devenu ne les enchantait pas
Ce qui est sûr est qu'il y a eu des fanclubs Grendizer (le Roman Album en présente 1) et qu'il reste des fictions japonaises et des fans, comme Ryo Hirokawa, dont le site me semble remarquable : http://www.frontier-line.org/
Ce qui est sûr aussi de mon côté est que moi, petite française, j'étais fan d'Alcor à 5-6 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Kojiana

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   Hier à 20:22

Biniou a écrit:
Ici il s'agit d'un article un peu provocateur pour espérer avoir de nouvelles précisions sur l'anime.

Je ne comprends pas, de qui espérez-vous ces nouvelles précisions ? De Toeï ? Ils sont sensés lire l’article ?


Biniou a écrit:
Merci pour cette recherche. S'il s'agit d'une déclaration à des français - qui l'ont érigé père de Goldorak -, il est logique qu'il cite Goldorak comme une suite et une série qu'il aime.

Comme une série qu’il aime, oui, mais comme une suite, je ne vois pas pourquoi.


Biniou a écrit:
Personnellement je peux difficilement en tenir compte car ce n'est pas objectif, ni côté français, ni côté Gô Nagai qui a tout intérêt à lier les 2 anime puisqu'il l'a fait en manga et qu'il n'a commercialement pas le choix.

Je ne te demande pas d’en tenir compte. Si je t’ai communiqué cela c’est pour information et c’est aussi parce que c’est apparemment le seul point de vue officiel que nous ayons.
Après, bien sûr, nous pouvons faire des hypothèses mais tant que ce n’est pas validé officiellement d'une façon ou d'une autre, cela ne peut pas être une certitude.

Ce qui est dommage, c’est que nous ayons perdu le forum aceboard car il y avait des informations qui allaient dans le sens des déclarations de Nagaï que j’ai postées ci-dessus. Des fans d’autres pays que la France intervenaient et ils avaient manifestement des informations que nous n’avions pas ici. L’une des fans avait même une relation japonaise.
(Par exemples, ils disaient que Nagaï aimait Grendizer et qu’il n’avait pas spécialement apprécié le fait que Mazinger ait eu le succès qu’il avait eu, ce qui ne me surprendrait pas vraiment, au demeurant).

N’y aurait-il pas un stockage des topics lorsqu’un forum est supprimé ? Peut-être que Kimi pourrait avoir une réponse à cette question ? Moi, j’ai trouvé ça mais pas moyen d’accéder aux topics :
http://29843.aceboard.fr/index.php?login=29843
(A moins que je ne sache pas m’y prendre.)


Biniou a écrit:
Ce qui est sûr est qu'il y a eu des fanclubs Grendizer (le Roman Album en présente 1) et qu'il reste des fictions japonaises et des fans, comme Ryo Hirokawa, dont le site me semble remarquable : http://www.frontier-line.org/

Je ne voulais pas dire qu’il n’y avait pas eu de fans du tout, il y en avait bien sûr mais, d’après ce que j’ai pu lire sur le forum Go Nagaï Go, il n’y en avait pas tellement. Quant aux fanclubs, cela ne veut pas dire grand-chose si on ne connaît pas le nombre de personnes en faisant partie, d’autant plus que les minorités peuvent être très actives pour compenser le fait qu’elles sont minoritaires, justement.

Ceci dit, il ne s’agissait pas d’une affirmation de ma part dans un sens ou dans l’autre, je voulais simplement souligner qu’il n’y avait  aucune certitude par rapport à la ou les cause(s) des audiences japonaises de Grendizer.
Revenir en haut Aller en bas
http://kojiana.deviantart.com/
Biniou

avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 01/01/2018
Age : 44
Localisation : AILLEURS

MessageSujet: Re: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   Aujourd'hui à 6:48

Kojiana a écrit:
Je ne comprends pas, de qui espérez-vous ces nouvelles précisions ? De Toeï ? Ils sont sensés lire l’article ?
De Tôei je n'espère personnellement plus rien lol mais en principe ils sont censés lire et s'ils ne le font pas je m'en fiche, je pense surtout à ceux qui sont proches des "milieux en question" ou dedans et qui pourraient vouloir réagir. C'est un peu comme une bouteille à la mer finalement, vu qu'on n'a aucun interlocuteur et que M. NAgai n'est pas accessible non plus car entouré de gens qui, forcément, filtrent.

Kojiana a écrit:
Comme une série qu’il aime, oui, mais comme une suite, je ne vois pas pourquoi.
Parce qu'il l'a établie lui-même comme une suite dans ses manga (donc dans sa tête et c'est ce que je ferais aussi je pense si j'avais besoin de m'approprier quelque chose pour arriver à travailler dessus), alors je ne le vois pas en déroger pour les anime.

Kojiana a écrit:
Après, bien sûr, nous pouvons faire des hypothèses mais tant que ce n’est pas validé officiellement d'une façon ou d'une autre, cela ne peut pas être une certitude.
Bien sûr, on en a déjà parlé et je suis bien d'accord, nous ne sommes que dans les hypothèses. Néanmoins il est des faits objectifs et il est établi que Gô Nagai n'est pas le seul interlocuteur à qui poser des questions sur l'anime. Or il a pour l'instant été le seul ciblé pour être interrogé. Et pas forcément avec de "bonnes" questions (cf le demi-tour du siège alors qu'il aurait sûrement eu envie de parler d'autre chose!) J'ai envie de dire que tant qu'on n'a pas les points de vue du staff de Tôei qui a travaillé sur Grendizer (staff qui se réduit vu son âge), on ne peut avoir aucune certitude (et encore, pour eux c'est si loin tout ça). Et tout enjeu commercial donne de toute façon lieu à des propos qu'il faudra toujours relativiser. Je pense aussi que seules des personnes comme Tadanao TSUJI et Shôzô UEHARA pourraient nous apprendre ce que nous ignorons encore. Et même s'ils affirmaient que Grendizer est une suite de Great Mazinger, les faits resteraient les faits, à mon sens.

Kojiana a écrit:
N’y aurait-il pas un stockage des topics lorsqu’un forum est supprimé ? Peut-être que Kimi pourrait avoir une réponse à cette question ? Moi, j’ai trouvé ça mais pas moyen d’accéder aux topics
Je ne peux malheureusement pas aider dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak   

Revenir en haut Aller en bas
 
GOLDORAK EN CLAIR OBSCUR - Article de Francorak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon premier Clair /Obscur
» [Larsen, Nella] Clair-obscur
» Nephilim [CP V. Breakaway08] Clair-Obscur - p5
» Portrait en clair-obscur
» clair obscur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: