Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 analyse de goldorak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lasernium66

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2017
Localisation : Système Solaire, 3e planète

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Mer 15 Mar 2017 - 13:31

Homnorak a écrit:
la censure ne dépend-elle pas de son pays de diffusion ?

Pendant de nombreuses années, les téléspectateurs italiens (qui pourtant n'ont pas la fâcheuse habitude de charcuter les épisodes, comme cela s'est fait en France) ont été privés des épisodes 15 - Akereb la Rouge et 71 - Le meilleur ami. Pour des raisons que j'ignore, ces deux épisodes sont très longtemps restés inédits en Italie. Quoique plutôt sombres, ce ne sont pourtant pas des épisodes qu'on peut qualifier de particulièrement violents. Le public italien a toutefois pu voir de larges extraits du Meilleur ami dans Goldrake Addio, un des ces improbables "films" composés de plusieurs épisodes saucissonnés et remixés.
Revenir en haut Aller en bas
http://goldoraknostalgie@wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 9825
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 50
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Mer 15 Mar 2017 - 14:00

Cela me fait penser aussi que lors de la diffusion de 1982/1983, je suis "quasi-certaine" que les épisodes de l'île de la peur (4), le traquenard de la mort (5) et l'espion qui venait de Véga (10) n'ont pas été diffusés sur Antenne 2, épisodes qui avaient été inclus dans le "film montage" Goldorak au cinéma sorti en salles en avril 1979, est-ce que selon toi cela a un rapport avec le film ? (à l'époque j'avais enregistré tous les épisodes diffusés sur cassettes audio, voilà pourquoi je m'en rappelle ! Wink )

Pour ce qui est des diffusions de 1978/1979 je ne me rappelle pas par contre si les trois épisodes que je viens de citer ont été diffusés à la TV ou s'il sont restés inédits jusqu'à la sortie du film en salles....


Revenir en haut Aller en bas
Lasernium66

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2017
Localisation : Système Solaire, 3e planète

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Mer 15 Mar 2017 - 17:52

Je ne crois pas car le "film" (si on peut appeler cette chose un "film" !) incluait aussi les épisodes 1 et 2. Sauf erreur de ma part, tous les épisodes des saisons 1 et 2 ont été diffusés en 1978-79. Par contre je me souviens très bien qu'après l'épisode 52 - La génération des monstres, Antenne 2 a recommencé la diffusion de la série (car les épisodes de la saison 3 n'étaient pas encore disponibles), mais à partir de l'épisode 12.

Imagine la douche froide : tu viens de voir l'épisode le plus palpitant entre tous, tu restes sur un suspense incroyable, tu décomptes fébrilement les jours bounce  en attendant la 2e partie. Enfin, le grand jour arrive et vlan, qu'est-ce que tu vois ? La petite Cassiopée en train de chialer dans la neige ! affraid Dur, très dur...

Autre souvenir de douche froide : le "film" Goldorak, justement. Naïvement, du haut de mes 13 ans, je me suis empressé d'aller le voir, persuadé que j'allais assister à l'affrontement final entre Actarus et Véga. bounce Que nenni ! No  Juste quelques épisodes de la saison 1, compilés à la grosse louche ! La belle arnaque dans toute sa splendeur... Ce qui ne m'a pas empêché d'acheter le 33t (texte réenregistré pour la circonstance. Détail insolite : Minos est totalement absent de cette version audio, c'est Minas qui reprend la totalité de ses répliques).
Revenir en haut Aller en bas
http://goldoraknostalgie@wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 9825
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 50
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Mer 15 Mar 2017 - 20:42

J'ai pourtant aimé beaucoup ce "film" pour ma part !!! Trop heureuse de pouvoir découvrir Goldorak en couleurs (c'était la première fois, mes parents ayant un écran télé noir et blanc) et sur grand écran !!! C'était le dimanche 29 avril 1979, je pense que je ne l'oublierai jamais cette date, tout comme le 3 juillet 1978 !!!!

cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Lasernium66

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2017
Localisation : Système Solaire, 3e planète

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Mer 15 Mar 2017 - 21:11

Citation :
Trop heureuse de pouvoir découvrir Goldorak en couleurs (c'était la première fois, mes parents ayant un écran télé noir et blanc)
C'est vrai que, moi aussi, cela m'a permis de voir Goldorak en couleurs (c'était d'ailleurs le seul bon côté que j'ai trouvé à ce "film"). Chez moi également, la TV était en noir et blanc (première TV couleur en 1986, pas avant). Bien souvent, je dessinais les personnages (surtout ceux de Véga, mes préférés), j'ajoutais des tas de flèches vers chaque partie du corps ou du costume et je demandais à mes amis de me noter les couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://goldoraknostalgie@wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 9825
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 50
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Jeu 16 Mar 2017 - 1:19

Citation :
(surtout ceux de Véga, mes préférés),

Eh bien eh bien !!! J'ai intérêt à me méfier, moi ! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Lasernium66

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2017
Localisation : Système Solaire, 3e planète

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Jeu 16 Mar 2017 - 9:03

Gurendaizä a écrit:
Citation :
(surtout ceux de Véga, mes préférés),

Eh bien eh bien !!! J'ai intérêt à me méfier, moi ! lol! lol! lol! lol! lol!

Ne te fais aucun souci, Gurendaizä, je suis un pacifiste pur jus ! lol! lol! lol!

Par contre, j'adhère à 100% au principe d'Alfred Hitchcock : "Plus le méchant est réussi  Twisted Evil , plus le film est réussi".
C'est d'ailleurs cet aspect qui m'a directement séduit quand j'ai découvert la série (je dirais qu'un de mes tout premiers souvenirs, l'un des plus marquants, c'est Hydargos se faisant engueuler par Minos, puis cette étrange petite bonne femme qui surgit de son visage et en remet une couche !).

Dans Goldorak, les méchants forment une galerie de personnages très variés (physiquement et psychologiquement), mais tous très réussis. J'aime beaucoup le fait qu'il n'y en ait pas deux qui se ressemblent. Ma préférence va vers le tandem Minos/Minas (j'adore sa deuxième apparence, je la trouve fascinante, inquiétante et... presque belle). Très réussis aussi, pour la plupart, ces envoyés de Véga qui n'apparaissent que le temps d'un épisode (Janus, Euridie, Ergastule, Gaska, Sogrady, etc.).

C'est une des principales raisons pour lesquelles j'accroche nettement moins à Mazinger Z (méchants pittoresques mais un peu ridicules) et surtout à Great Mazinger (là, je déteste franchement cette brochette de géants de carnaval inexpressifs avec le visage de Michel Cardoze implanté sur la poitrine !).

Pour en revenir à Goldorak, mes épisodes favoris resteront toujours ceux qui font la part belle aux personnages de Véga (je dois bien avouer que les longues scènes au ranch ont quelquefois tendance à me barber un petit peu  Sleep , je préfère de très loin voir ce qui se trame au Camp de la Lune Noire). Alors je te laisse imaginer quelle a été ma fascination lorsque j'ai vu pour la première fois les épisodes 51 (L'étoile noire) et 52 (La génération des monstres). Découvrir l'antre des adversaires, quel pied ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://goldoraknostalgie@wordpress.com
Gurendaizä

avatar

Messages : 9825
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 50
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: analyse de goldorak   Jeu 16 Mar 2017 - 13:51

Citation :
C'est une des principales raisons pour lesquelles j'accroche nettement moins à Mazinger Z (méchants pittoresques mais un peu ridicules) et surtout à Great Mazinger (là, je déteste franchement cette brochette de géants de carnaval inexpressifs avec le visage de Michel Cardoze implanté sur la poitrine !).

même chose pour moi ! Et même si j'ai beaucoup aimé les séries Getter Robo et Getter Robo G que j'ai découvertes il y a peu, via le net, j'ai aussi beaucoup de mal avec leurs "méchants", l'empire dinosaure, bof, bof, et celui des "démons" (?) avec notamment un sinistre personnage avec une petite moustache au "doux nom" de Hidler....

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: analyse de goldorak   

Revenir en haut Aller en bas
 
analyse de goldorak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Buste goldorak Fullscratch
» Opération Madeleine : Goldorak
» Goldorak:
» Goldorak, Bioman et Bernard Minet en live!!
» recherche sur goldorak...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Goldorak - La Série :: Route 7-
Sauter vers: