Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Christmas Book 2015 : Ruines

Aller en bas 
AuteurMessage
Jas Mann
Admin
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Christmas Book 2015 : Ruines    Mer 23 Déc 2015 - 16:04

Ruines




A Stéphane, Nick, Juan Alberto, Salah, Véronique, Halima, Marion et tous les autres qui ont simplement voulu vivre, ce 13 novembre 2015.

Que l'esprit de Noël soit avec vous et vos proches où que vous soyez...



Rien.

Il n'y avait plus rien.

Paysage de fin du monde. Néant du désert de l'humanité. Triomphe de l'oppression et de l'obscurantisme.

Partout, des fumerolles attestant du désastre qui venait de se produire.

Partout des ruines calcinées, des maisons détruites, des ponts emportées.

Noir. Rouge. Cendres de nuit.

Partout des cris, des hurlements, blessures de cœurs solitaires  recherchant un frère, un fils, un père pleurant l'être aimé.

Ils n'étaient plus que gémissements ou clameurs, petits cris ou pleurs déchirants, affliction qui s'écoule par ces larmes inconsolables.

Des hommes brisés, des femmes meurtries, des enfants broyés de souffrance.

Et partout le souvenir de cette lutte.

Eclair rouge zébrant la nuit, foudre effroyable interrompant le silence avant qu'il ne retombe à jamais.

Partout ce sang, sang des blessures, sang versé au nom de l'intolérance, sang versé en haine de la différence.

Apocalypse.

Et puis ce silence, après les sanglots. Ce silence comme un cri. Ce silence comme un appel, ce silence, déchirant, explosif.

La nuit.

La mort.

La mort comme seule visiteuse, comme seule issue, comme seule perspective, encore et encore.

*****

Actarus avait tenu à revenir sur les lieux de l'affrontement, un combat particulièrement rude, cette fois-ci puisque le golgoth, avant de l'attaquer en combat singulier, avait jeté son dévolu sur cette zone commerciale très fréquentée en cette période de fêtes de fin d'année. En une tentative aussi désespérée que dérisoire, les nombreux civils présents sur place avaient bien tenté de fuir, de se réfugier dans des arrière-boutiques, sous le véhicule le plus proche ou derrière les étals des commerçants, mais que représentaient toutes ces insignifiantes protections face au fer et au feu de ce monstre d'acier, lourdement armé et mû par une inébranlable volonté de détruire et de tuer ?

Combien de vies brisées, combien de destins fauchés avant d'avoir vécu ?

Combien de temps pour les survivants avant de pouvoir regarder à nouveau le ciel comme un horizon et plus comme une menace ?

Combien de temps avant que les feux vengeurs de Vega ne s'abattent à nouveau sur la ville ?

Combien de nuits blanches, combien de cauchemars avant de retrouver la confiance ?

Combien de bruits assourdissants dans le sommeil, de nuits hachées d'effroi ?  

Et il marchait, au hasard, dans ce qui avait été une rue et n'était plus qu'une ruine, parmi ces vestiges d'une joie passée qui ne reviendrait plus. Oui, il avait gagné, et le golgoth avait finalement explosé, aspergeant de sa gerbe d'étincelles l'imposante silhouette de Goldorak dans l'armure duquel se reflétait ce feu destructeur.

Mais au soulagement de la victoire se mêlait l'amertume de ce carnage. Rien ne serait plus comme avant. Que dire à ces gens, qui avaient tout perdu ? Comment réconforter ceux qui ne verraient plus le jour se lever dans les yeux d'un amant, d'un mari, d'un enfant ? Lui, le vainqueur, l'adversaire de Vega, le prince au robot invincible, que pouvait-il répondre à leurs angoisses ? Il ne savait que trop bien ce qu'ils ressentaient, lui l'orphelin, l'apatride, l'exilé...Leur douleur lui vrillait le cœur, elle qu'il avait tant de fois ressentie au tréfonds de son âme. Il ne savait que leur dire, puisque lui-même tremblait de cette douleur qu'on ne console pas.

Il leva les yeux et buta sur une pierre. Instinctivement, il se pencha, regarda ces gravats sous son pied et découvrit une étoile.

Une modeste étoile en papier doré, comme celles qui décoraient les sapins de Noël, tradition venue d'ailleurs et adoptée par ce Japon qu'il découvrait depuis qu'il était l'un des leurs.

Elle brillait, petite étoile, à moitié déchirée, vestige d'une vitrine emportée par le souffle des explosions.

Elle brillait d'une lumière dérisoire, et pourtant il eut brusquement l'impression qu'elle illuminait de sa lueur cette rue endeuillée et meurtrie.

Alors il se pencha, la ramassa...et comprit.

Il releva la tête et sourit à cette femme qui nettoyait le pas de sa porte, à cet enfant qui courait après un ballon à moitié crevé, le bras en écharpe, à cet homme, la jambe cassée, qui enlaçait son épouse d'un regard amoureux.

A cette Vie qui continuait.

*****

C'est Noël dans ton cœur à chaque goutte d'espoir.

C'est Noël autour de toi lorsque tu trouves la force de relever la tête. Malgré tout.

C'est Noël dans le monde lorsque deux yeux se rencontrent et se sourient.

Ce sera Noël chaque fois que tu décideras de tendre la main vers l'espérance.

Vers ton frère.


Dernière édition par Jas Mann le Mer 17 Fév 2016 - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

avatar

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Ven 25 Déc 2015 - 4:45

Dans ce texte, plus que les héros fictifs que nous connaissons, il y a bien sûr, tous ces héros de tous les jours et toutes ces victimes à qui tu as voulu donner un visage... C'est trop criant de vérité et heureusement qu'il y a le poème à la fin pour nous remettre un sourire aux lèvres et du baume au coeur...

Bravo!

Vénusia a écrit:
Ce sera Noël chaque fois que tu décideras de tendre la main vers l'espérance.
Vers ton frère.

En attendant de (peut-être , un jour) vous toucher pour de vrai, je vous souhaite un joyeux Noël et je touche des doigts ce clavier... I love you
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

avatar

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Ven 25 Déc 2015 - 18:15

Oscar1965 a écrit:
Dans ce texte, plus que les héros fictifs que nous connaissons, il y a bien sûr, tous ces héros de tous les jours et toutes ces victimes à qui tu as voulu donner un visage... C'est trop criant de vérité et heureusement qu'il y a le poème à la fin pour nous remettre un sourire aux lèvres et du baume au coeur...

Bravo!

Merci Oscar ! Je cherchais une idée suite à la proposition de livre de Noël...et puis il y a eu ces horreurs, ces attentats à Paris...Et comme lorsque j'ai écrit "Libre", ce texte s'est imposé...écrit d'un seul trait, de manière sans doute cathartique, avec l'idée que c'est justement lorsque l'on est plongé dans la peur et dans la détresse qu'on a le plus besoin de savoir qu'il y a une lueur d'espérance, quelle que soit l'origine qu'on y mette (la naissance de Jésus pour ceux qui s'y reconnaissent, et l'humanisme et l'altruisme pour tous les hommes de bonne volonté), comme Actarus qui retrouve cette minuscule étoile. Une minuscule espoir mais auquel nous avons tant besoin de nous raccrocher...

Citation :
Vénusia a écrit:
Ce sera Noël chaque fois que tu décideras de tendre la main vers l'espérance.
Vers ton frère.

En attendant de (peut-être , un jour) vous toucher pour de vrai, je vous souhaite un joyeux Noël et je touche des doigts ce clavier... I love you

tout pareil  I love you  I love you  I love you  I love you
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Ven 25 Déc 2015 - 22:22

Magnifique texte, très dur. Il ne m'a fallu que les quelques prénoms du début pour que des souvenirs tristes, peu agréables me reviennent en mémoire.

Difficile de ne pas comprendre tout de suite le lien avec ce qui s'est passé à Paris.


Heureusement, il y a cette note positive à la fin. Cette petite étoile, symbole de Noël, symbole d'espoir, des traditions, de la famille et le quotidien sont autant de petites choses auxquelles les gens peuvent se raccrocher et qui permettent de réaliser que la vie continue et qu'elle doit continuer. 

Merci infiniment pour ce superbe texte Vénusia. On sent que tu as écrit avec tout ton coeur.  I love you Sad
J'espère que tu as passé un joyeux Noël et que tu y as trouvé ta note d'espoir. Very Happy santa
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

avatar

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Ven 25 Déc 2015 - 22:29

Merci Hikaru ! Merci de ta lecture, d'avoir compris ce queje voulais faire passer Wink J'ai passé un magnifique Noël, en famille et avec des amis hier soir, un vrai beau Noël de ferveur et de partage, sans doute l'un des plus beaux de toute ma vie I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Ven 25 Déc 2015 - 22:43

venusia45 a écrit:
Merci Hikaru ! Merci de ta lecture, d'avoir compris ce queje voulais faire passer Wink J'ai passé un magnifique Noël, en famille et avec des amis hier soir, un vrai beau Noël de ferveur et de partage, sans doute l'un des plus beaux de toute ma vie I love you I love you I love you I love you

C'est vrai que des événements comme cela ont tendance à remettre l'essentiel au coeur de notre vie. I love you
Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37

avatar

Messages : 1816
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 57
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Jeu 31 Déc 2015 - 17:25

Oui, j'ai pensé aussi aux attentats de Paris et à "l'enfer" de Dante que tu affectionnes, je crois !!!
Ce fut difficile de lire le début surtout pour un conte de Noël mais la fin nous a ramenés vers la "lumière" de l'espérance.
MERCI VENUSIA !!!!sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
venusia45

avatar

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    Sam 2 Jan 2016 - 13:36

sweetcandy37 a écrit:
Oui, j'ai pensé aussi aux attentats de Paris et à "l'enfer" de Dante que tu affectionnes, je crois !!!
Ce fut difficile de lire le début surtout pour un conte de Noël mais la fin nous a ramenés vers la "lumière" de l'espérance.
MERCI VENUSIA !!!!sunny sunny  

Merci Sweetcandy Wink On aussi a besoin de l'esprit de Noël quand tout va mal Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Ruines    

Revenir en haut Aller en bas
 
Christmas Book 2015 : Ruines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la peau de mon père / Christmas trade 2015
» Diffusion des films de Noël 2015
» Mon ptit book
» Cennino Cennini - The book of art
» [ROM][WWE] G10's Evo v5.40 [WM_ 23569_HTC Sense 2015][22.06.10]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: