Site dédié à Goldorak et à son univers
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.

Aller en bas 
AuteurMessage
Jas Mann
Admin
Jas Mann

Messages : 51
Date d'inscription : 06/02/2012

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 15:57

Noël à deux ou pas du tout.




- Aneesan, aneesan. Je sais que t'es dedans... Alors sors si tu veux pas que je sois choqué par ce que je suppose que je verrais.

Vénusia se raidit et lâcha rapidement les lèvres de son mari qu'elle dévorait depuis de longues minutes. Essoufflée, elle baissa les yeux sur sa chemise déboutonnée au trois-quarts et son soutien gorge relevé, révélant les mamelons tendus de désir. De son côté, Actarus n'était pas en meilleur état même si ses vêtements étaient encore en place.

- Cinq minutes, même ça, on n'arrive pas à avoir, soupira-t-elle.

Une douce caresse lui fit relever les yeux. Actarus, ses yeux bleus assombris par le désir, lui souriait. Il glissa ses mains sous son menton et s'approcha à nouveau pour déposer un baiser léger sur les lèvres rouges et gonflées de sa femme.

- Ton frère et ton père sont jaloux. Comprends-les. Ils t'ont eu pendant 18 ans rien qu'à eux.

- Quand même... J'ai le droit de faire ma vie. Surtout après tout ce qu'on a vécu.

Un bruit métallique se fit entendre à l'entrée de la grange. Les mains d'Actarus effleurèrent ses épaules et glissèrent dans son dos pour attacher son sous-vêtement puis se remontèrent vers ses clavicules pour rejoindre les deux pans du chemisier en flanelle qu'il reboutonna.

- On se revoit ce soir, d'accord ?

- Pfft, moi qui pensais qu'on pourrait passer ce réveillon rien que nous deux sans les enfants ni la famille.

Boudeuse, elle ne vit pas le sourire discret qui s'afficha sur les fines lèvres de son prince. Il lui donna une légère tape sur les fesses et la poussa vers la sortie.

- Je continue à nettoyer les écuries. Je te rejoins pour le repas.

- Ouais, je ne sers qu'à ça en fait, nourrir les affamés du ranch, râla Vénusia en s'éloignant sans toutefois éviter de se déhancher et de jeter un dernier regard lascif à son mari.

***

Le réveillon de Noël au Japon est consacré au couple sauf que Riguel, toujours dans les souvenirs de son séjour américain, voulait absolument une fête familiale avec sapin, guirlandes et cadeaux près de la cheminée sans oublier une tonne de plat à déguster en attendant l'heure fatidique où le père Noël faisait son apparition, petits-enfants obliges.

Vénusia, fatiguée de tous ces préparatifs, négociait avec Artus pour qu'il aille se coucher. La bataille était ferme et le caractère aussi têtu l'un que l'autre faisait des étincelles dans la cuisine. Le petit garçon de 7 ans ne comprenait pas pourquoi il devait aller dans sa chambre au même titre que sa sœur, plus petite. Il était grand maintenant et il pouvait participer avec les adultes.

- Si tu ne dors pas avant 22h, Père Noël ne pourra pas passer et déposer les cadeaux au pied du sapin.

- Pfft, il n'existe pas le père Noël. Sur Fleed, c'était Nana qui déposait les cadeaux.

- Ben ici, c'est la Terre et Noël c'est différent.

Elle l'attrapa dans ses bras mais le garçon se débattit en commençant à pleurer.

- Nen, je veux pas. Laisse-moi tranquille.

- Argh, j'en ai marre. ACTARUS !

Le jeune homme arriva aussitôt dans la pièce. Il jugea rapidement la scène et essaya de se composer un visage sévère. Mais avant qu'il n'ouvre la bouche pour ordonner à son fils d'obéir, il reçut ledit fils dans ses bras et une furie brune passer sous son bras.

- Occupe-toi de ton fils ! Sans réveiller ta fille ! Moi, je jette l'éponge pour ce soir. C'est le pire Noël que j'ai eu.

Abasourdi par cette scène plus qu'imprévue et irrationnelle - où était sa douce Vénusia ?-, il emporta Artus au premier étage en lui faisant la morale. Le garçon, calmé, et se coucha sans plus rien dire dans son petit lit. Actarus lui lut une petite histoire, l'embrassa sur le front avant de quitter la pièce. Avant qu'il ne ferme la porte, Artus le rappela.

- Papa, maman, elle est partie ? C'est à cause de moi ? Je l'ai rendue triste.

- Non, ne t'inquiète pas, ce n'est pas toi. Je vais la voir. Tu verras demain, elle sera à nouveau toute joyeuse. Dors bien d'accord ?

Le garçon lui fait un signe de tête et s'enfouit sous ses couvertures. Actarus poussa un soupir. Vénusia perdait rarement son calme avec les enfants. Il devait faire quelque chose. Il s'adossa sur le mur, une jambe repliée et en appui dessus, les bras croisés, les sourcils froncés. Soudain, il sut ce qu'il devait faire. Il descendit dans le hall et prit le téléphone.

- "Moshi, mosh".

- Ah père, j'ai besoin de ton aide.

- "Qu'y a-t-il, fils ?"

- Je dois sortir avec... Actarus regarda autour de lui puis baissa la voix... tu sais qui. Peux-tu t'assurer de l'espace aérien que personne ne s'étonne de ma présence ?

- "Il se passe quelque chose ?" demanda Procyon soudain inquiet.

- Non, non. Ne t'inquiète. Sortie personnelle.

- "Ne t'inquiète pas, tu peux venir au Centre, tout sera prêt."

- Merci.

Actarus raccrocha. En se tournant vers le porte-manteau, il ne vit pas la veste de Vénusia. Il prit la sienne puis se dirigea vers la salle à manger pour prévenir Riguel.

- Je dois sortir, Riguel. Ne m'attendez pas... ni Vénusia.

- Heeee ! Attends Actarus. Qu'est-ce que t'as encore fait à Vénusia ? Pourquoi elle est partie en claquant la porte ?

Le jeune homme ne répondit pas. Il se chaussa et se dirigea vers les écuries où il savait trouver sa femme.

Cette dernière était occupée à brosser Sandie tout en lui racontant ses malheurs de la journée.

- Tu me comprends toi, n'est-ce pas ? J'n'ai plus un moment pour moi et je n'arrive pas à voir Actarus. Le soir, on est tellement crevé qu'on s'endort chacun de notre côté. Et quand on peut se permettre cinq minutes, cinq minutes ! C'est quand même pas beaucoup demandé, on nous dérange. Tout ce que je voulais, c'était passé la soirée en amoureux...

Un bruit de bottes la détourna de son activité. Elle sourit en reconnaissait ce pas. Elle rangea sa brosse et sortit de la stalle. La pénombre de l'écurie ne lui permettait pas de distinguer son visage mais sa démarche lui donna des frissons. Actarus lui prit la main sans parler, la tira vers les garages où il dégagea son buggy. Ils partirent en direction du Centre. Il la fit pénétrer dans le couloir à peine éclairé, poursuivit vers les ascenseurs du 2e sous-sol et entrèrent dans l'antre du robot géant qui attendait dans sa soucoupe.

Actarus appuya sur son pendentif pour enclencher l'ouverture du cockpit, puis il enlaça Vénusia contre lui et sauta pour rejoindre la plate-forme, l'aile blanche et enfin la cabine de pilotage.

A bout de souffle, Vénusia écarquilla les yeux.

- Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu fais ?

Au lieu de répondre, Actarus l'embrassa légèrement, l'installa sur le siège passager et lui mit le casque de protection. Il ferma ensuite les yeux pour se concentrer à sa métamorphose. Visière relevée, il lui fit un clin d’œil et s'assit à son tour sur son siège.

- Ma belle, nous voilà partis pour une nuit magique. "Je vais t'offrir un monde aux mille et une splendeurs"(1).

- Actarus, murmura Vénusia.

Goldorak s'envola sous le ciel dégagé de tout nuage vers les étoiles qui scintillaient de toutes parts. Vénusia avait déjà vu ce paysage de nombreuses fois maintenant mais ne se lassait toujours pas de la féerie. Au loin, elle voyait se dessiner les villes puis les pays où seules les lumières ressortaient sous cette nuit claire. La lune impressionnante présentait fièrement ses cratères, annihilés de toute menace. La jeune femme détacha son regard de cette magnificence pour admirer son mari dont elle ne voyait que le dos. Toute la fatigue et le stress de la journée, le découragement face aux jours semblables, si commun s'envolèrent à la vitesse de croisière de la machine invulnérable. Elle croisa ses mains sur son ventre, ses pouces caressant la légère courbe. Depuis une semaine, elle cherchait des instants intimes propices pour annoncer ce qui la bouleversait. D'où son énervement envers son entourage qui l'interrompait sans cesse.

- Je vais atterrir, ma puce, l'entendit-elle à travers son casque.

Elle ferma les yeux sous le changement de pression. A travers la vitre, elle vit de hautes montagnes enneigées. Où allaient-ils atterrir ? Doucement, la soucoupe descendit sur une plaine au bord d'un ravin abrupt. En contrebas, une rivière coulait rapidement vers un précipice. Le reflet de la lune éclairait par intermittence l'eau noire. Absorbée par la beauté du paysage, elle sursauta quand elle sentit les mains d'Actarus détacher sa ceinture. Il avait retiré son masque et ses cheveux longs et humides par la transpiration encadraient son visage. Elle repoussa une mèche qui bloquait son oeil gauche pour la déplacer derrière son oreille.

- Mets-toi sur mon siège un instant, veux-tu ?

Elle acquiesça. En se levant, elle le frôla pour passer devant lui ce qui déclencha un long frisson. Assise sur le siège du pilote, elle se pencha pour regarder ce qu'il manigançait. Il appuyait sur des leviers du fauteuil passager qui se replia sur lui-même et se glissa sur le côté. Puis, il revint vers elle, un sourire énigmatique sur les lèvres. Sans un mot, il la souleva pour l'assoir sur ses genoux, la maintenant solidement par un bras enroulé sur son ventre. Il actionna ensuite le bouton qui enclenchait le déplacement du siège. Ce dernier recula vers le sas qui s'ouvrit en même temps. La descente toujours très rapide lui fit pousser un léger cri. Puis le fauteuil se retourna pour le passage en ligne droite vers l'étape ultime. Après un dernier demi-tour, ils se retrouvèrent tous les deux dans la tête de Goldorak. Le prince de Fleed positionna les bras et les mains du robot de manière qu'ils puissent se tenir debout, face au vide. Calée dans les bras de son mari, Vénusia frissonna sous la fraîcheur de la nuit bien qu'elle fut emmitouflée par la couverture qu'Actarus avait posée sur elle avant de sortir. Elle cacha son visage dans son cou et respira son parfum entêtant.

Actarus se mit à fredonner des paroles d'une chanson tout droit sortie de son imagination mais qui ressemblait fort à un conte de fées. "Ne ferme pas les yeux. C'est un voyage fabuleux. Tu verras des merveilles, seuls dans la nuit des temps, au firmament. Brûlons à deux ces mille et une nuits" (1).

Vénusia redressa la tête pour le regarder, étonnée de l'entendre chanter. Il le faisait rarement, prétextant qu'il n'aimait pas cela. Sa voix profonde et grave l'envoûtait à chaque fois. Il s'interrompit, les yeux posés sur elle. Leurs têtes s'approchèrent, leurs lèvres se frôlèrent avant de se happer pour une danse frénétique. A bout de souffle, ils s'écartèrent.

- Joyeux Noël, ma mie.

- Joyeux Noël, mon époux adoré.

Ils se sourirent puis se tournèrent vers le vide où ils découvrirent une ville éclairée de mille feux aux couleurs oranges, jaunes, blanches, rouges et vertes. Au loin, un éclat lumineux propagea dans le ciel, une multitude d'étoiles éphémères. Le spectacle dura de longues minutes avant une dernière apothéose où toutes les couleurs de l'arc-en-ciel illuminèrent un instant le bleu de la voûte céleste.

- C'est le plus beau Noël que je n'ai jamais eu, murmura la jeune femme.

Elle gigota pour descendre des bras de son bien-aimé. Se redressant sur la pointe des pieds, face à lui, elle encadra de ses mains froides les joues légèrement râpeuses d'Actarus. Elle lui baisa les lèvres puis elle lui prit les bras qui étaient enroulés autour d'elle, pour rejoindre ses mains qu'elle entrelaça.

- J'ai une surprise à t'annoncer... Que dirais-tu d'agrandir la famille dans sept mois ?

Sous l'effet de la surprise, Actarus resta muet quelques secondes avant de pousser un hurlement de joie qui se répercuta sur les montagnes environnantes. Il enveloppa à nouveau sa femme qu'il serra contre lui. Ils se perdirent tous les deux dans un long baiser sous la lune blanche.

***
(1) Le rêve bleu, tiré d'Aladin (Disney)


Dernière édition par Jas Mann le Mer 17 Fév 2016 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
venusia45

venusia45

Messages : 4465
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 46
Localisation : dans ma soucoupe

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeVen 25 Déc 2015 - 17:46

Ah ce n'est pas "Noël à deux" mais "Noël à trois" ! Merci Homnorak pour ce joli conte de Noël (dit celle qui comprend bien l'exaspération de Vénusia pour avoir trois monstres chérubins pénibles débordants de vie à la maison !!) cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
hikaru

hikaru

Messages : 5436
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeVen 25 Déc 2015 - 23:01

Ah! Comme je comprends notre Vénusia, entre le boulot, les préparatifs des fêtes, les enfants et à force de vouloir faire plaisir à tout le monde, ont a plus une minutes à nous. Surtout, qu'à l'approche de Noël nos petits monstres ont tendance à être très excités.  bounce bounce bounce

Si on rajoute à tout ça, les hormones à cause de la grossesse, c'est compréhensible que Vénusia s'emporte. Ils savent tellement bien nous pousser à bout, ces petits anges. Wink 

La réaction d'Actarus est vraiment très belle et très touchante.

Un magnifique rêve bleu à deux, deux et demi, enfin presque trois.  Wink lol!

Merci Homnorak, j'espère que tu as passé un bon Noël et que tes enfants ont été presque sages.  Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965

Oscar1965

Messages : 6271
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 53
Localisation : Planète Bleue

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeSam 26 Déc 2015 - 20:52

Joli moment, jolie scène, et très beau cadeau de Noël pour nos deux tourtereaux... I love you I love you

Merci Homnorak! J'espère aussi que ton Noël fut reposant (un peu) malgré tous les petits incidents et les obligations familiales. santa

Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte97

lamarmotte97

Messages : 673
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 51
Localisation : france

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeDim 27 Déc 2015 - 22:45

C'est un hasard ou bien cupidon a décoché son inspiration sur nombre d'entre nous en y joignant des chérubins ?? lol
lamarmotte97
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
sweetcandy37

sweetcandy37

Messages : 1821
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 57
Localisation : au ranch des sapins noirs

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeJeu 31 Déc 2015 - 17:19

Oh merci pour ces moments si touchants même si la principale intéressée perd son calme ! Pas dans sa nature ! Bon, il y a une très bonne raison !

Belle fin et on s'imagine auprès d'eux !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
homnorak

homnorak

Messages : 3348
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 43
Localisation : Belgique

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeVen 1 Jan 2016 - 19:48

Merci pour vos commentaires. Je ne suis pas satisfaite de la fin que j'ai bâclée un peu faute de temps et de coupure d'inspiration Sad
Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
hikaru

hikaru

Messages : 5436
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 45
Localisation : ESSONNE

Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitimeSam 2 Jan 2016 - 10:43

homnorak a écrit:
Merci pour vos commentaires. Je ne suis pas satisfaite de la fin que j'ai bâclée un peu faute de temps et de coupure d'inspiration Sad

Pas facile d'écrire avec le stresse de ne pas avoir fini à temps. affraid 
Cela ma passablement embrouiller l'inspiration à moi aussi et tout comme toi j'ai eu beaucoup de mal à faire la fin.  scratch

Tout ça pour dire que tu n'es pas la seule à avoir cette sensation. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Empty
MessageSujet: Re: Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.   Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Christmas Book 2015 : Noël à deux ou pas du tout.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sms qui se melangent a la reception
» "Les Deux étendards", de Lucien rebatet
» Reprise de "Last Christmas" des Wham! par Ye Eun( WG) & Jinwoon( 2AM)
» Deux émissions conjointes pour 2015
» J'aime deux choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : Espace Créatif ! :: Fan-Fictions-
Sauter vers: