Site consacré à l'univers de Goldorak ... retour vers le passé !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 0:15

Une conversation sur un autre topic ayant dérivé sur ce sujet, je me permets d’ouvrir ce nouveau topic spécialement pour échanger sur le sujet suivant :

Goldorak nous a fasciné dès l’enfance (et pour cause) mais continue de nous intéresser (et pour certains c’est même une passion) et ce même à l’âge adulte. Notre regard ne peut qu’avoir évolué durant toutes ces années. Nous reconnaissons les bons côtés et les travers de la série qui ne nous touchaient pas à l’époque. Qu’en est-il pour vous?

Perso je commence au commencement : la musique du générique du début. Dès que je l'entend aujourd’hui, j’ai le cœur qui bat un petit peu plus fort, je deviens toute excitée, comme à l’époque… L’émotion est encore la même. C’est viscéral. Je trippe littéralement sur ce pauvre prince d’Euphor I love you I love you I love you (encore à mon âge! Embarassed Embarassed ) et j’ai toujours les même réactions face aux autres persos : j’admire Alcor mais il me tombe quelquefois sur les nerfs (comme un ado turbulent), idem pour Phénicia, j’envie un peu Vénusia (bien sûr!) même si je l’aime mieux à partir du moment où elle participe aux combats (bien sûr encore), Riguel me tombe sur les nerfs et ne me fait presque jamais rire, Mizar est OK (et je le trouve plus intéressant maintenant qu’à l’époque) et le prof lui, je crois qu’en vieillissant, je le trouve de plus en plus sexy ( Embarassed que voulez-vous, entre scientifiques…). Quant à Goldo lui-même, j’aime toujours autant sa puissance mais je lui trouve de plus en plus un petit côté « humain », allez savoir pourquoi…


Ceci dit, je grince des dents pour certaines choses aujourd’hui qui me laissaient froides à l’époque : le graphisme de certains épisodes (spécialement pour les persos Evil or Very Mad ) et (désolée Gurendaizä Wink ) la chanson avec paroles dans les premiers épisodes quand il y a un combat…
Des trucs que je remarque aujourd’hui que ne voyaient pas alors : peu d’interactions entre les méchants et les humains « hors centre » et « hors ranch ». Pas de scènes sanglantes (d’ « hémoglobine » comme le dit si bien Kimi_san).

Et comment cette série m’a-t-elle influencée en tant que personne? Une œuvre comme celle-là nous marque, selon moi, comme certains livres ou films ou alors certaines rencontres. Je crois bien me rappeler de certains aspects : l’esprit de sacrifice total, que ce soit de la part d’Actarus, prêt à donner sa vie souvent ou alors de la part de ses amis et même de plusieurs de ses adversaires! Aujourd’hui, j’ai une hypothèse là-dessus : ce serait lune expression du summum de la loyauté japonaise : être un kamikaze… Je ne dis pas que j’approuve mais cela m’avait profondément marquée et j’en ai gardé un certain trouble face à ces gens qui sont prêts , comme eux, à se sacrifier pour une cause ou une autre… Dans un autre registre, le rythme entraînant de l’action et de la musique avec les « prises de vues » originales pour l’époques ont, je crois influencé mon esthétisme jusqu’à un certain point.

Il y en a certainement d’autres. Je vais y réfléchir.

Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
homnorak



Messages : 3327
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 41
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 9:46

Quel bon sujet de philo, là, non ?

Je suis un peu confuse sur ce que Goldorak m'a apporté vraiment dans ma vie.
Je n'ai pas vraiment pensé à cet animé pendant 20 ans, gardant toujours au fond de moi une petite nostalgie, un petit pincement au coeur. Idem pour Albator. Quand j'ai redécouvert sur le net au début 2000, un épisode, j'ai été un peu, beaucoup déçue par la qualité, ne me souvenant pas de l'histoire. Et pour cause, c'était Goldorak contre Great Mazinger.

Et puis, est-ce la trentaine ? un retour vers l'enfance ? la découverte des animés proposés aux enfants ? J'ai replongé dans son univers et même si les premiers épisodes que j'ai revus (en VF version Declic) m'ont un peu choquée (qualité des images, le design d'Actarus qui n'était pas du tout comme dans mon souvenir), j'ai découvert un monde et un discours encore d'actualité.

Et je crois que c'est ça qui fait que Goldorak est important pour moi et qu'inconsciemment il m'a servi de guide même si je n'applique pas vraiment dans la vraie vie. Albator et par la suite chez moi Angélique marquise des anges et Joffrey (les livres, surtout qui apportent une plus value dans la connaissance du 17e siècle en France et au Québec) dispatchent à des niveaux différents les mêmes idées. Des personnages forts mais sensibles, des combats à mener pour les autres plus que pour soi-même, l'écologie...

Aujourd'hui, Goldorak a une place privilégiée. Grâce à lui, j'ai découvert un autre monde, une autre culture, une autre langue, une autre musique. Il y a 3 ans, même encore 2 ans, même 18 mois, le japonais (langue, culture, pays) ne m'intéressait pas vraiment. C'était à l'autre bout du monde, une culture complètement différente, pas d'intérêt pour moi...

Et il a une autre place... A quelques jours près, nous avons le même âge. L'année 1975 est vraiment une bonne année Wink

Oscar1965 a écrit:
ce serait lune expression du summum de la loyauté japonaise : être un kamikaze… Je ne dis pas que j’approuve mais cela m’avait profondément marquée et j’en ai gardé un certain trouble face à ces gens qui sont prêts , comme eux, à se sacrifier pour une cause ou une autre…

je reprends un peu parce que des gens prêts... pas vraiment... ils sont surtout obligés par leur éducation, culture et société à se sacrifier. Le film "http://www.nautiljon.com/asian_movies/the+eternal+zero.html" ( Eien no Zero) qui va sortir en dvd sous le nom de kamikaze à la fin de l'année en Europe ou encore le drama "http://www.nautiljon.com/dramas/byakkotai.html" montre bien ce conflit interne de ces japonais.

C'est ça aussi que m'a fait découvrir Goldorak. Par les analyses des épisodes, par nos fictions que nous voulons coller au mieux à l'animé, j'ai entrepris des recherches pour mieux comprendre les interactions entre homme / femme, hiérarchie / subalterne. Et par ce côté qui se veut occidental, Goldorak n'a jamais réussi à s'éloigner de sa culture nippone.

Et je ne peux pas m'empêcher de penser à Fukushima quand je regarde certains épisodes Sad



Revenir en haut Aller en bas
Http://fictionsdeflo.wordpress.com
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 12:42

Merci Homnorak.

Tes connaissance sur la culture nippone sont un plus dans cette "analyse".

Et cela me fait penser que peu après la sortie de tous ces animé (Candy, Démétan, Albator etc),dans mes années d'adolescence, je me suis passionnée moi-même pour cette culture. Ma chambre était décorée dans cet esprit et je lisais tout ce que je trouvais sur le sujet. Tu connais "Shogun" (la mini-série m'avait fortement marquée)?

Pourtant, pour moi à l'époque, je ne faisais absolument aucun lien entre ces séries et le Japon. On voit le pays si peu...
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 14:25

En voyant Rigel on se crorait plus au Far West qu'au Japon Very Happy






Dernière édition par anterak 08 le Mar 22 Sep 2015 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 14:39

Et le décor du ranch, pour un enfant, évoque le Far West aussi...
Revenir en haut Aller en bas
anterak 08



Messages : 9329
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 17:22

tout a fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
venusia45



Messages : 4131
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 44
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 18:33

Citation :
Aujourd'hui, Goldorak a une place privilégiée. Grâce à lui, j'ai découvert un autre monde, une autre culture, une autre langue, une autre musique. Il y a 3 ans, même encore 2 ans, même 18 mois, le japonais (langue, culture, pays) ne m'intéressait pas vraiment. C'était à l'autre bout du monde, une culture complètement différente, pas d'intérêt pour moi...

Tout à fait d'accord...et pourtant j'avais aimé Shogun ! Comme si finalement cette redécouverte n'avait fait que "réactiver" des éléments profondément enfouis, que je peux pleinement "exploiter" et "goûter" maintenant que j'ai, humainement, culturellement, intellectuellement, davantage d'éléments. Comme si, pour apprécier cette culture loin de nous, il fallait d'abord que je me forge "ma propre culture" (on dirait presque "mon identité), en passant notamment par la culture du pays dont je suis originaire et ses apports. Alors maintenant, je peux élargir mon regard, tracer des ponts, découvrir ou redécouvrir. Les différences ne m'apparaissent plus insurmontables mais riches de sens (et je suis plus à même de les comprendre, surtout). C'est la quarantaine, aussi, avec ses bouleversements et aussi cette forme d'assurance, qui m'a aussi poussée à m'ouvrir, à élargir mon horizon, à me documenter (à écrire...). Goldo est arrivé là, lointain souvenir lui aussi à réactiver, et voilà...
Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37



Messages : 1753
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 55
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 21:32

Goldorak ! Pour moi, c'étaient les musiques qui m'ont marquée ! "Accours vers nous....." eh oui, je me précipitais (quand les devoirs et autres étaient finis) sur notre écran en noir et blanc. Ces musiques m’attirent toujours autant et un certain Prince aussi (allez savoir pourquoi ! Oh que j'envie Vénusia de l'avoir côtoyer aussi longtemps et aussi près!!!!!!!!!!!!!!). Je préférais alors les relations hors combats qui m'ennuyaient.(amitié, tristesse, courage, abnégation, traitrise....)

Mais comme pour vous, revoir des décennies plus tard ce DA m'a déçue par le graphisme même si les couleurs ont amélioré les images.

Eh j'ai également pris le temps d'étudier le Japon (que j'avais en horreur depuis le bac où l’épreuve de géographie s'intitulait : "la pêche au Japon").
Achat de netsuke, d'une triple estampe, livres (non, je n'étudie pas encore le japonais) et là, j'ai entrainé mon mari qui a pris gout à ces nouvelles découvertes (sans dévoiler ma passion pour Goldorak!)

Lire la fic de Kimi, échanger avec positium, la découverte d'Invincible ont consolidé mon attrait vers ce beau pays plein de mystères et avec une culture très riche !
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
venusia45



Messages : 4131
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 44
Localisation : dans ma soucoupe

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 21:57

Citation :
Mais comme pour vous, revoir des décennies plus tard ce DA m'a déçue par le graphisme même si les couleurs ont amélioré les images.

Je suis d'accord avec toi même si en fait c'est très inégal: les dessins d'Araki sont sublimes, d'autres beaucoup plus patauds What a Face

Citation :
Eh j'ai également pris le temps d'étudier le Japon (que j'avais en horreur depuis le bac où l’épreuve de géographie  s'intitulait : "la pêche au Japon").

Tiens, l'année où je l'ai passé, en géo, j'ai eu un commentaire de documents sur la population japonaise (bon, le 17/20 obtenu a fait que je n'ai pas gardé un mauvais souvenir de la chose Laughing )!!!

Citation :
j'ai entrainé mon mari qui a pris gout à ces nouvelles découvertes

Pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 22:55

Vénusia a écrit:
Comme si, pour apprécier cette culture loin de nous, il fallait d'abord que je me forge "ma propre culture" (on dirait presque "mon identité), en passant notamment par la culture du pays dont je suis originaire et ses apports. Alors maintenant, je peux élargir mon regard, tracer des ponts, découvrir ou redécouvrir.

C'est aussi mon cas! À l'époque cependant, je ne m'intéressais pas à la culture de mon pays., seulement à ce qui se passait ailleurs. Pour moi, le Japon, son esthétisme, ses samouraïs, la retenue dans les expressions entre humains, tout cela m’interpellait énormément mais je ne voyais pas vraiment le lien avec Goldo parce que je ne me rendais pas compte que toutes ces séries nous parvenaient du japon. D'ailleurs, presqu'aucun perso n'a les "traits" asiatiques" que j'identifiais alors avec ce pays. Mais ne vous inquiétez pas, je connais et j'aime aujourd'hui la culture québécoise (je ne dirai pas canadienne parce que , oui, c'est un peu différent. Je donnerai un cours sur ces différences un autre jour...Wink )

Ça c,est pour Goldo, pour Lady Oscar, c'est tout autre chose. D'abord j'étais plus âgée (14 ou 15 ans?) lorsque le DA a été diffusé chez nous. J'ai tout de suite été séduite par deux choses: la double vie qu'Oscar doit endurer tous les jours de sa vie, tout le temps ou presque (c'est différent en VO où tout le monde connait sa véritable nature mais j'ai toujours trouvé plus plausible la VF pour ça) et puis le fait que cette nana ne s'en laisse imposer par personne. Elle n'a pas besoin d'un mec pour la sauver à tout bout de champ. Cela change des romans Harlequin ( qui n'en a pas déjà lu? Allons, avouez! Wink ) et des contes de fées... Je n'ai jamais ressenti le besoin de me fier sur un mec pour me "sauver". Même toute petite, aînée de 3 filles, chez nous, c'était moi qui aidais mon père, qui défendais mes soeurs etc. Je ne m'étais jamais reconnue dans aucune héroïne. Mais elle... Enfin j'avais quelqu'un à admirer qui me ressemblait (pas physiquement bien sûr) mais pour bien d'autres choses. Un grand souffle qui libère... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 22 Sep 2015 - 23:58

Moi par contre, j'ai toujours su ou tout du moins pensé, que Goldorak avait un lien avec le Japon : voir par exemple les épisodes "le jour du soleil levant", "quand les chiens sont lâchés" avec la séquence du début ! En fait autrefois, je me demandais si les personnages étaient des Japonais vivant en Amérique, ou des Américains vivant au Japon....
En plus, dans les bouquins que j'avais, Goldorak était un "robot-samouraï" et dans le livre de Mark Nagoyashi "les aventures de Goldorak" l'action se passe aux Etats Unis...


lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Lun 26 Oct 2015 - 14:07

Cela a déjà été évoqué plus haut, mais moi aussi j'ai remarqué qu'autrefois je ne faisais pas attention au graphisme différent d'un épisode à l'autre. Cela m'a sauté aux yeux quand j'ai redécouvert la série sur internet. Et pourtant elle me passionne toujours qu'autrefois même si elle n'a plus le charme de la nouveauté !

Devenue adulte, quelque chose me "gêne" cependant dans Goldorak, c'est pratiquement le seul reproche ! C'est lorsque la Terre est décrite comme "planète pacifique" ce qui malheureusement est loin d'être le cas !

Autre chose ! Horos avait découvert les points faibles de Goldorak, notamment sa vulnérabilité s'il devait s'enfuir sans sa soucoupe porteuse. Or, il ne s'est attaqué qu'au robot, pourquoi n'a-t-il pas tenté de détruire la soucoupe quand Goldorak était au sol ?
Mais ouf heureusement pour nous il n'y a pas pensé !!!!

lol!  lol!  lol!  
Revenir en haut Aller en bas
Oscar1965



Messages : 6080
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 50
Localisation : Planète Bleue

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Lun 26 Oct 2015 - 14:22

Je me souviens que les différents graphismes me dérangeaient déjà à l'époque de la première diffusion. Quant aux problèmes avec le scénario, je n'y faisais pas attention, j'étais surtout heureuse que Goldo s'en sorte à chaque fois!

Mais aujourd'hui, bien entendu, mes standards ont augmenté et je remarque bien pale toutes les fois où les méchants auraient pu gagner s'ils n'avaient pas été aussi idiots...
Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37



Messages : 1753
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 55
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Lun 26 Oct 2015 - 18:51

Oscar1965 a écrit:
Je me souviens que les différents graphismes me dérangeaient déjà à l'époque de la première diffusion. Quant aux problèmes avec le scénario, je n'y faisais pas attention, j'étais surtout heureuse que Goldo s'en sorte à chaque fois!

Mais aujourd'hui, bien entendu, mes standards ont augmenté et je remarque bien  pale toutes les fois où les méchants auraient pu gagner s'ils n'avaient pas été aussi idiots...

eh heureusement pour nous les spectateurs
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
lamarmotte97



Messages : 631
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 49
Localisation : france

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Lun 26 Oct 2015 - 20:09

C"est étrange comme ce sujet dévoile un peu de chacun(e)...
Durant des années, Goldorak a fait parti de ma vie et de mes passions (le dessin et la peinture, ma collection d'objets lié au personnage); dès le début, la série m'a fait découvrir et aimer le Japon, lire le Bushido et me retrouver dans ses principes...
Actarus a toujours été mon modèle, son amour des animaux et de la nature, le respect, les principes, le sens de l'honneur...(oui je sais,je suis une fille et ça peut paraître bizarre mais j'ai toujours été un garçon manqué)...
Alcor m'agaçait parfois et Vénusia me faisait de la peine car Actarus ne comprenait rien...
De plus, le prince extraterrestre seul survivant qui cache sa vraie identité me faisait penser à Superman et je lisais les comics de Marvel.

Le générique d'Enrique me fait toujours frémir, je connais le chanteur, le snack en face de mon lycée lui appartient et il m'a offert le CD 2 titre sorti il y a quelque temps dédicacé...Il a un resto aussi où Goldorak a sa place, il faudra que j'y aille un de ces 4...
J'ai vraiment réalisé que Goldorak avait façonné la personne que je suis et ma personnalité...seul bémol, j'ai aussi le côté taciturne d'Actarus et ses difficultés avec les sentiments amoureux...Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
lamarmotte97



Messages : 631
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 49
Localisation : france

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Lun 26 Oct 2015 - 20:16

Dès le début aussi j'ai été très attachée au graphisme vu que je dessinais beaucoup et les dessins de Shingo Araki étaient un régal !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lamarmotte97.skyrock.com
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Mar 27 Oct 2015 - 1:07

Citation :
Il a un resto aussi où Goldorak a sa place, il faudra que j'y aille un de ces 4...

L'adresse ! L'adresse !!! drunken drunken cheers cheers cheers

Citation :
(oui je sais,je suis une fille et ça peut paraître bizarre mais j'ai toujours été un garçon manqué)...

Je suis une fille aussi et je ne trouve pas cela bizarre du tout !!!! : lol! lol! lol!

Citation :
je connais le chanteur, le snack en face de mon lycée lui appartient et il m'a offert le CD 2 titre sorti il y a quelque temps dédicacé..

La chance !!!! cheers cheers cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
sweetcandy37



Messages : 1753
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 55
Localisation : au ranch des sapins noirs

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Sam 31 Oct 2015 - 11:40

lamarmotte97 a écrit:

Durant des années, Goldorak a fait parti de ma vie et de mes passions (le dessin et la peinture, ma collection d'objets lié au personnage); dès le début, la série m'a fait découvrir et aimer le Japon, lire le Bushido et me retrouver dans ses principes...
Actarus a toujours été mon modèle, son amour des animaux et de la nature, le respect, les principes, le sens de l'honneur...(oui je sais,je suis une fille et ça peut paraître bizarre mais j'ai toujours été un garçon manqué)...

Nous sommes beaucoup de filles sur ce forum, NON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! lol!

Revenir en haut Aller en bas
http://sweetcandyrose37.skyrock.com/
Gurendaizä



Messages : 8484
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 49
Localisation : A bord de Goldorak

MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Sam 31 Oct 2015 - 13:30

Oui on dirait bien !!!!! lol! lol! lol! lol! lol!

Moi cela me hérisse les cornes Wink quand certains médias qualifient Goldorak d'anime "pour garçons" grrr.... Evil or Very Mad Twisted Evil

lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Les séries de notre enfance : un regard d’adulte et un cœur d’enfant!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Désir brûlant
» Médaille - vierge à l'enfant et Jésus de face - fin XIX / début XXème
» Notre regard sur les autres "gothiques"
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Où le regard ne porte pas, d'Abolin et Pont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Goldorak ... by Invincible ! :: Invincible : C'est vous ! :: Espace détente ...-
Sauter vers: